• Accueil - Yannick Noah - Le même sang - Nous sommes tous frères

    Accueil

    Bonne Visite

     

     

     

    "Le même sang", extrait de l'album "Combats Ordinaires", disponible :
     
    http://smarturl.it/YNCombatsOrdinaires

    Retrouvez Yannick Noah sur :
     
     
    You Tube
     
     
     
    Un ange est tombé, un autre passe
    Une page est tournée, même si rien ne s'efface
     
     
    Quelle est ta blessure, où est la mienne ?
     
     
    Il y-a-t il des douleur qu'on mesure qui s’apprennent ?
     
     
    Alors laissons aller

     
    Je vis, je crie,
    Je pleure, j’oublie,
    Je marche, je danse,
    Je tombe et j'avance
    Et j'ai le même sang que toi

     
    Je perds je doute
    Je parle, j'écoute
    Je crois, je change
    Je plais ou je dérange
    Et j'ai le même sang que toi
     

    Les mêmes question les mêmes doutes
    Un seul horizon tout au bout de nos routes
     
    Alors laissons aller


    Je vis, je crie,
    Je pleure, j’oublie,
    Je marche, je danse,
    Je tombe et j'avance
    Et j'ai le même sang que toi
     

    Je perds je doute
    Je parle, j'écoute
    Je crois, je change
    Je plais ou je dérange
    Et j'ai le même sang que toi

     
     
    Je prie, j'ai peur
    Je ris, je meurs
    Je joue, je gagne
    J'ai mal et je me soigne
    Et j'ai le même sang que toi

     
     
    Je vis, je crie,
    Je pleure, j’oublie,
    Je marche, je danse,
    Je tombe et j'avance
    Et j'ai le même sang que toi

     
     
    Je crois, je change
    Je plais ou je dérange
    Et j'ai le même sang que toi

     
     
    Je crois, je change
    Je plais ou je dérange
    Et j'ai le même sang que toi
    Le même sang que toi ...

     
    ♥♥♥

     

     

    Nous sommes tous frères

     

    Cher frère blanc,Quand je suis né, j'étais noir,
     
    Quand j'ai grandi j'étais noir,
    Quand je vais au soleil je suis noir,
     
    Quand je suis malade je suis noir,
    Quand je mourrai, je serai noir...
     
    Tandis que toi homme blanc
     
     
    Quand tu es né tu étais rose,
    Quand tu as grandi tu étais blanc,
    Quand tu vas au soleil tu es rouge,
    Quand tu as froid tu es bleu,
     
    Quand tu as peur tu es vert,
    Quand tu es malade tu es jaune,
    Quand tu mourras tu seras gris...
     
    Et après cela,
    tu as le toupet de m'appeler 'homme de couleur'!!!...
     
    Poème africain
     
     
     
    Ecouter de la musique sur Radionomy
     

    Accueil - Yannick Noah - Le même sang - Nous sommes tous frères

     
     
     
     
    Une vidéo superbe
    à voir et à revoir ...
     
     
    Hymne à la Vie

     

    http://roda.eklablog.com/michel-pepe-hymne-a-la-vie-a118957334


  • Afficher l'image d'origine

    Lien de l'image

    http://ezoterik.e-monsite.com/pages/environnement-ecologie.html

     

    Plus de la moitié de l’eau potable des Etats-Unis va au bétail.

     

    Il faut 5.000m² (1/2 ha) de terre cultivable pour produire 70 kg de boeuf ou 10.000 kg de pommes de terre.

    De 7 à 16 kg de céréales ou de produits végétaux sont nécessaires pour produire 1 kg de viande.

    64% des terres cultivables du monde servent à la production de viande (pâturage et fourrage).

    Les pays industrialisés avec 26% de la population mondiale utilisent 56% des ressources alimentaires.

    Il faut 5 kg de poissons pour produire 1 kg de farine ; il faudra 5 kg de cette farine pour qu’un boeuf ou un porc produise 1 kg de viande. Donc 25 kg de poissons pour 1 kg de viande !

    Une ferme de saumons de 8 ha aux USA produit autant de déchets qu’une ville de 100.000 habitants.

    La consommation mondiale d’engrais de synthèse est passée de 7 millions de tonnes en 1945, à 53 millions de tonnes en 1968, et atteint 150 millions de tonnes par an aujourd’hui.

    500 pesticides différents sont employés dans « l’industrie culture » : 1.5 à 2 tonnes / par ha / par culture / par an, en Europe.

    En 1997, la quantité d’antibiotiques utilisée dans l’Union européenne s’est élevée à 10.493 tonnes.

    Plus de 80 produits différents peuvent être injectés aux cochons modernes avant d’être abattus.

    Les producteurs de volailles, de porcs, de bovins et poissons utilisent au Canada plus de 20.000 tonnes d’antibiotiques par an en injections, ou incorporées à la moulée.

     

    80% des animaux élevés en batterie sont malades.

    Les excréments de bétail représentent 110 tonnes par seconde pour les USA et l’Europe : cela entraîne 50% de toute la pollution des nappes phréatiques du monde.

    En Thaïlande, ont été produites en région marécageuse, 120.000 tonnes de crevettes sur 5 ans, qui ont ravagé les marécages en détruisant 800.000 tonnes d’autres espèces.

    Plus de 75% des terres arables qui existaient lorsque les Européens colonisèrent l’Amérique ont disparu.

    Environ 97% des variétés de légumes qu’on trouvait habituellement sur la liste du ministère de l’Agriculture des Etats-Unis sont maintenant considérées comme disparues.

    Le bétail des pays riches mange autant de céréales que les Indiens et les Chinois réunis.

    Un boeuf fournit 200 kg de viande, soit 1.500 repas. Les céréales qu’il a mangées auraient pu servir 18.000 repas.

    La consommation de « viande » utilise 60% des réserves d’eau mondiale.

    Il faut 400 litres d’eau/heure, 24h/24h pour faire face aux besoins alimentaires d’une seule personne occidentale.

    Plus de 50 millions d’enfants meurent de faim chaque année.

    Un Américain sur trois et un Français sur quatre sont obèses.

    En une année, vous absorbez environ 2.7 kg d’additifs, surtout les enfants, avec les sucreries et les boissons artificielles.

    71% des graisses et protéines qui sont consommées en France sont d’origine animale.

    90% de tous les résidus de pesticides se retrouvent dans les produits animaux alors que les fruits, les légumes et les céréales en recèlent moins de 10%.

    Pour fournir 50 kg de protéines, un animal a du consommer au minimum 800 kg de protéines végétales.

    5 espèces végétales sont définitivement perdues chaque jour.

    Tout individu supplémentaire dans les pays riches « pèse » aussi lourd sur l’environnement que 20 Indiens ou Bengalais.

    L’on a fait plus de dégâts en 30 ans que depuis que l’homme existe sur la terre.

     

    Lire également : DOUZE MYTHES SUR LA FAIM

     

    « La terre ne nous appartient pas, elle nous est prêtée par nos enfants »…Proverbe Indien

     


    votre commentaire
  •  Dominique Montaulard-Ziani


    4 commentaires
  • Afficher l'image d'origine"Une petite histoire"

    Il s'appelait Fleming, c'était un pauvre fermier écossais...

    Un jour, alors qu'il tentait de gagner la vie de sa famille,
    il entendit un appel au secours provenant d'un marécage proche.
    Il laissa tomber ses outils, y courut et y trouva un jeune garçon enfoncé
    jusqu'à la taille dans le marécage, apeuré, criant et cherchant à se libérer.

    Le fermier sauva le jeune homme de ce qui aurait pu être

    une mort lente et cruelle.


    Le lendemain, un attelage élégant se présenta à la ferme.
    Un noble, élégamment vêtu, en sorti et se présenta comme étant le père du garçon que le fermier avait aidé.

    Je veux vous récompenser", dit le noble. "

    Vous avez sauvé la vie de mon fils".

    "Non, je ne peux accepter de paiement pour ce que j'ai fait",

    répondit le fermier écossais.

    A ce moment, le fils du fermier vint à la porte de la cabane.

    "C'est votre fils?" demanda le noble.
    " Oui!", répondit fièrement le fermier.

    "Je vous propose un marché.

    Permettez-moi d'offrir à votre fils

    la même éducation qu'à mon fils.

     

    Si le fils ressemble au père, je suis sûr qu'il sera un homme
    duquel tous deux nous seront fiers". Et le fermier accepta.

    Le fils du fermier Fleming

    suivit les cours des meilleures écoles et au final,
    fut diplômé de l'École de Médecine de l'Hôpital Sainte-Marie-de-Londres.
    Il continua jusqu'à être connu du monde entier.

     

    Le fameux Dr Alexander Fleming avait en effet découvert la pénicilline.
    Des années plus tard, le fils du même noble qui avait été sauvé du marécage avait une pneumonie.

    Qui lui sauva la vie cette fois ?...

    La pénicilline.

    Comment s'appelait le noble ?

    Sir Randolph Churchill.

    Son fils ? Sir Winston Churchill.

    Quelqu'un a dit un jour : Tout ce qui s'en va revient.

    Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.

    Aime comme si tu n'avais jamais été blessé.

    Danse comme si personne ne te regardais.

    Chante comme si personne ne t'écoutais.

    Vis comme si le Ciel était sur la Terre.

     

    Source: Anonyme...www.lespasseurs.com


    votre commentaire
  • Pourquoi "Respect" ??

    Tout simplement respectons et protégeons toutes les formes de vies qui nous entourent.

     

    Vidéo Youtubes par Mari in Paci, Production

     

     


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine
     
    Si nous faisions pour une fois circuler la
      paix....
     
     
    « Se résigner,
    c'est donner priorité à la violence,
    c'est tolérer l'intolérable,
    c'est se croiser les bras au lieu de réagir. » - Tenzin Gyatso
     
    Prendre position:
     
    La résignation est un état de résistance passive,
     un état de non-acceptation stérile qui nous gruge de l'intérieur sans faire avancer les choses.
     
    Afficher l'image d'origine
     
    Lien de l'image
     
     
    Nous pouvons choisir de faire la paix avec ce qui nous afflige
    ou nous pouvons choisir de combattre.
     
    Lorsque nous nous résignons,
    nous refusons simplement de nous engager dans une voie ou dans l'autre.
     
     
    Mon engagement aujourd'hui :
     
     
    J'accepte ce que je ne peux pas changer
    et je m'engage à agir sur le reste

    votre commentaire
  • Nous croyons savoir tant de choses...

    Nous croyons savoir tant de choses...

    Nous savons aller vers les étoiles, mais nous ne savons pas respecter le ciel et encore moins l'immensité du cosmos.
     
     
    Nous savons parler d'amour, mais nous avons tant de difficultés à aimer dans le respect de l'autre et de soi.
     
     
    Nous savons fabriquer du pain mais nous avons du mal à le partager.
     
     
    Nous savons faire des enfants mais nous peinons à les élever.
     
     
    Nous savons créer des œuvres d'art mais nous avons tendance à saccager la beauté.
     
     
    Nous savons prévoir le temps mais nous violentons la nature.
     
     
    Nous savons nous émouvoir de la misère du monde
    mais nous gaspillons le meilleur de nos ressources en
    productions inutiles et en objets dérisoires.
     
     
    Nous savons soigner avec une redoutable efficacité
    mais dans beaucoup de cas nous ne savons pas encore
    guérir.
     
     
    Nous savons déclencher des guerres et les entretenir longtemps, mais nous avons tant de mal à oser vivre en paix !
     
     
    Nous savons greffer des cœurs et des mains, mais nous manquons de confiance dans la relation avec notre propre corps.
     
     
    Nous savons modifier des plantes, cloner des animaux mais nous détruisons des milliers d'espèces chaque année.
     
     
    Nous savons nous déplacer de plus en plus vite, de plus en plus loin, mais nous mettons tellement d'obstacles qui nous empêchent de communiquer avec ceux qui nous sont proche!
     
     
    Nous savons que nous savons beaucoup, beaucoup de choses, mais nous ne savons pas encore que nous ne savons pas l'essentiel, à savoir le respect de la vie sous toutes ses formes.

     
    Jacques Salomé
     
    (extrait de « A qui ferais-je de la peine si j’étais moi-même ?)
     
    Par
     
     
    Christophe Roccy.

     

    Dans le Groupe FB

    (secret)

     

    https://www.facebook.com/groups/194807740597322/

     

    Contactez moi si vous avez envie d'y participer

     

    https://www.facebook.com/roselyned2


    votre commentaire
  •  

     

    MrBangthamai


    4 commentaires