• Anne Sylvestre nous quitte quelques semaines après Juliette Gréco et nous voici une fois de plus envahis de tristesse.

    Ecrivant ses propres chansons avec talent et sensibilité, elle a investi des thèmes laissés dans l'ombre, posant le féminisme en textes et en chansons, affrontant les préjugés et la bêtise. A la manière de Prévert, elle sût chanter l'enfance sans jamais infantiliser les minots.

    Elle fût aussi parmi les premières indépendantes du disque, mettant son travail à l'abri des pressions d'un marché peu soucieux de sa singularité.

     Anne Sylvestre nous laisse une œuvre monumentale par son volume et la profondeur du propos. Elle était devenue une conscience, un abri pour une génération de jeunes chanteurs et chanteuses auxquels elle prodiguait conseils et affection. Puissent sa hauteur de vue et son impertinence irriguer pour longtemps notre chanson francophone.

     

    Pierre Dharréville, Responsable de la commission Culture au PCF, député des Bouches-du-Rhône,

     

    https://www.pcf.fr/

     

    Anne Sylvestre, l'une des plus belles voix de la chanson française, s'est éteinte à 86 ans. Nous lui rendons hommage avec les extraits de 10 chansons inoubliables. Retrouver toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de "L’Obs" sur notre site : https://www.nouvelobs.com/
     
     
    30+ SMS de condoléances - Top SMS
     
     
    Épinglé sur Faces : miroirs de l'a(r)mes
     

    votre commentaire
  •  

    Asher Quinn (Asha) chante «juste Scarborough» de son album "Sun, Chagrin, Fleurs, de la Lune." Achetez le CD / téléchargement piste ici ~  

    http://asherquinn.co.uk/samples21.html

    Paul Simon ajouté son «Cantique» à la chanson populaire comme un contrepoint, décrivant comment la guerre détruit l'amour, et cela est devenu la ballade douce-amère rendu célèbre par Simon & Garfunkel dans les années 1960.

    Paul Simon est d'origine hongroise, et son père juif fui la persécution russe à Budapest dans le soulèvement de 1956. Les «bataillons Scarlet 'que vous entendez dans les paroles peuvent être une référence aux forces d'occupation de l'armée rouge.

    Nous avons filmé pour cela, mon ami Gloria et moi, dans l'abbaye de Conga, Comté de Mayo, en Irlande, parce que cette abbaye en ruine avec ses arches, des ponts, des portails, la forêt vierge, rivière, lac et ornements en fer forgé prête un air chevaleresque magique pour le une procédure qui me semblent convient vraiment la nature archétypale de la chanson.

    Juste Scarborough 'est une ballade traditionnelle anglaise environ deux jeunes amoureux partageant un amour interdit dans les moments difficiles. Ils ont mis l'autre une série de tâches impossibles sorte que leur amour pouvait supporter, comme coudre une chemise sans coutures, et de trouver un arpent de terre entre la mer et la plage!

     Nous venons de prendre deux caméscopes minuscules, une brosse à cheveux, un changement de vêtements et ma guitare quand on va filmer ... il n'y a pas de lumières, matériel coûteux ou de film équipages. Nous filmons comme il est, avec à peine des effets ou des trucs dans le montage. Mon ami Maggie en Ecosse fait le montage. Donc, nous avons confiance dans les puissances supérieures que tous iront ... avec le temps, l'emplacement, la logistique et tout. Et il le fait!

     La piste a été enregistrée au Kerani Musique aux Pays-Bas, avec Arno Op den Camp production et Kerani se chanter le cantique,

    et il ouvre mon album "Sun, Chagrin, Fleurs, de la Lune."

     

     

    Mix : Asha ~ Scarborough fair

    https://www.youtube.com/watch?v=fLJRvRzHQvI&list=RDe6hKaflOz1Q&index=2

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Halage au lent manteau de brumes endormies
    Aux matins de roseaux et d'herbes aux cheveux d'or
    Tu remontes le temps vers les amis enfouis
    Dans les méandres de la mémoire 
     
    J'entends encore leur souffle enfanté pour le chant 
    La danse des abers couronne leurs chemins 
    Tes rives ont la couleur des fêtes de villages
    Dont leur voix souveraine était l'âme autrefois 
     
    À l'entrée de l'hiver
    Tu caresses les ombres des arbres engloutis
    Dans les marées du ciel 
    Les ronces les fougères rouissent tes eaux vives 
     
    L'estuaire à nos portes
    L'impatience se défeuille
    Et nous allons confiants vers des îles nomades 
    Bretagne des rivières et Bretagne des sources 
    Compagne fraternelle des marins en partance 
    Tu délivres à nos pas
    Un passeport pour la joie. 
     
    Jean Lavoué, 16 novembre 2020
     
    Pensées émues pour mon ami Yann-Fañch Kemener en écrivant ce poème.
    Photo JL 16/11/20
     

    http://www.enfancedesarbres.com/

     

    sur FB

    Jean Lavoué


    votre commentaire
  • "La sédentarité et l'inactivité physique", favorisées par le confinement pour freiner l'épidémie de Covid-19, "conduisent à un risque augmenté de surpoids et d'obésité pendant l'adolescence", détaille Irène Margaritis, cheffe de l'unité d'évaluation des risques liés à la nutrition de l'agence sanitaire (Anses).

    Un jeune homme joue à la console de jeu. Image d'illustration.Un jeune homme joue à la console de jeu. Image d'illustration. © AFP / heshphoto / Image Source

    C'est sans doute l'un des effets du confinement et des restriction de circulation chez les jeunes. Trop d'écrans, pas assez de sport ou d'activité physique ; l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation et de l'environnement alerte sur la sédentarité. Le temps passé devant les écrans, sans aucune activité physique, provoque en effet des risques importants qui concernent aujourd'hui deux tiers des jeunes en France. 

    66% des ados concernés

    C'est une grosse majorité, 66% des adolescents de 11 à 17 ans, qui reste plus de deux heures par jour sédentaires, le plus souvent devant des écrans. Un premier risque, cumulé avec un second : l'activité physique quotidienne est inférieure à une heure. "Une chose est sûre, la sédentarité et l'inactivité physique conduisent à un risque augmenté de surpoids et d'obésité pendant l'adolescence", détaille Irène Margaritis, cheffe de l'unité d'évaluation des risques liés à la nutrition de l'agence sanitaire. 

    "Très souvent, ces jeunes, qui sont insuffisamment actifs ou sédentaires, vont pérenniser ces comportements-là pour avoir le même type à l'âge adulte, ce qui va les exposer à des risques cardiovasculaires, des risques de certains cancers", poursuit-elle. 

    Un cours de sport d'une classe de 6e au collège Jules Verne, à Rosières-en-Santerre  À écouter  -   Info La sédentarité, mal de la jeunesse actuelle et future "bombe sanitaire"

    4 min

    Se déplacer à vélo ou à pied

    Il y a même une explosion de sédentarité chez 17% de ces adolescents, qui passent 4 heures 30 par jour devant un écran, avec moins de 20 minutes d'activité physique. "Il faut se dire que la sédentarité et l'inactivité physique sont des facteurs de risques en tant que tels. Ce n'est pas forcément le modèle qu'on a en tête : on se dit que, finalement, l'inactivité physique, c'est bien si on en fait plus mais que si on n'en fait pas trop, ce n'est pas trop grave. Mais ce n'est pas comme ça qu'on devrait voir les choses puisque, aujourd'hui, on arrive à un niveau d'inactivité physique qui expose à des risques sanitaires." 

    L'Anses le souligne : il faut repenser nos modes de vie, l'urbanisme des villes par exemple, qui doit inciter à davantage de déplacements à vélo ou à pied.


    votre commentaire
  •  

    Ils surveillent les autoroutes avec un drone Suivez nous sur les réseaux :
     
     
     
     

     

     

     

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires