• "1984": la littérature prophétique

    La Sortie de l'opéra en l'an 2000 (vers 1882), lithographie d'Albert Robida

    « A force d’écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver ». Je n’essaierai certainement pas d’imiter le ton sans pareil de Michel Simon, mais vous avez sûrement reconnu le propos que Marcel Carné et Jacques Prévert lui ont fait tenir dans Drôle de drame, film immortel...

     

     
     
    La Sortie de l'opéra en l'an 2000 (vers 1882), lithographie d'Albert Robida

    « A force d’écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver ». Je n’essaierai certainement pas d’imiter le ton sans pareil de Michel Simon, mais vous avez sûrement reconnu le propos que Marcel Carné et Jacques Prévert lui ont fait tenir dans Drôle de drame, film immortel. Un propos qui constitue opportunément le coup d’archet de cette émission.

     

    Il va s’agir, en effet, de s’interroger sur cette étrange lucidité prémonitoire qui parcourt, d’âge en âge, l’œuvre d’écrivains très divers. Ceux qui, quand nous les lisons avec le recul, donnent à notre étonnement l’impression qu’ils ont prévu des éléments ultérieurs, parfois lumineux et fréquemment sinistres. La littérature d’anticipation a fleuri dans tous les temps. Parfois parfaitement farfelue, certes, mais souvent inspirée par une surprenante lucidité prémonitoire. George Orwell, avec son livre essentiel, 1984, publié en 1949, va prendre forcément figure ici d’auteur emblématique. Mais il côtoie Louis-Sébastien Mercier, Jules Verne, Robida, H.G. Wells, Danrit, Kafka et beaucoup d’autres, dès le Moyen Age.

     

    Ce Moyen Age cher à mon invité Patrick Boucheron, professeur au collège de France. Dans le cours qu’il a prononcé cette année, il s 'est aventuré dans ce champ à plusieurs reprises, ce qui m’ a incité à le convier ce matin. Il y disait : « La littérature prévient les dangers, oui, mais au sens où elle alerte sur une catastrophe qui, précisément, parce qu’on en a été alerté, ne vient jamais comme on l’avait imaginé ». Vision optimiste d’une protection des hommes pour les livres.

    Trop optimiste ? Voilà qui est assurément à considérer.

     

    PROGRAMMATION SONORE

    - Lecture de 1984 de George ORWELL par Daniel TARRARE, lu dans l’émission « Après-midi spécial » de Marion THIBA, sur France Culture, le 17 juin 1995.

    - Extrait d'une émission à la mémoire d’Albert ROBIDA par Jean CALVEL, le 30 octobre 1951.

    - Lecture par Jean DESAILLY d’un extrait de Autour de la lune de Jules VERNE (1870) dans un enregistrement sur disque de 1959.

    - Lecture d’un extrait du Procès de KAFKA, lu par Guillaume GALLIENNE dans son émission « ça peut pas faire de mal », sur France Inter, le 9 juin 2012.

    - Lecture par Hervé PIERRE d’un extrait de 1984 de George ORWELL, lu dans l’émission « Tire ta langue », d’Antoine PERRAUD,, sur France Culture, le 23 septembre 2003.

    BIBLIOGRAPHIE

    - Patrick BOUCHERON, Un été avec Machiavel, éditions Equateurs-parallèles / France Inter, 2017.

    - Patrick BOUCHERON (dir.), Histoire mondiale de la France, Seuil, 2017.

    - Bronislaw BACKO, Michel PORRET et François ROSSET (dir.), Dictionnaire critique de l'utopie au temps des Lumières, Georg éditeur, 2016.

    - Pierre BAYARD, Demain est écrit, les éditions de Minuit, 2005.

    - Pierre BAYARD, Le Plagiat par anticipation, les éditions de Minuit, 2009.

    - Pierre BAYARD, Le Titanic fera naufrage, les éditions de Minuit, 2016.

    - Simon LEYS, Orwell ou l’horreur de la politique, Plon, 2006.

    - Michel PRAT et Alain SEBBAH, "Fictions d’anticipation politique", revue Eidôlon, presses universitaires de Bordeaux, novembre 2006, n°73.

    Intervenants

    L'équipe

    Production
    Réalisation
    Avec la collaboration de

    Bibliographie

    Demain est écrit

    Demain est écritMinuit, 2005

     

    Concordance des temps par Jean-Noël Jeanneney

    le samedi de 10h à 11h
    « Amis soyons debout - Ayons soif de l’azur (poésie)Ban Brothers - Chupi Chupi (Silently) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :