•   

    thunder0 thunder0 

     

    Film Complet

    http://www.tagtele.com/videos/voir/98059/  

    Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d'une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs.

    Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforçant d'adoucir les derniers moments des condamnés.

    Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes.

    Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts   

     


    1 commentaire
  • C'est en lisant un petit texte sur l'amitié "pour avancer" qu'en ayant pris des photos en Montagnes (dans les Gorges du Verdon et surtout de la Sainte Victoire) que les mots sont venus faciles pour une histoire de chemin montant..... Ma musique est Brunhville - Celtic Love Song -The Lost Kyngdom)

    Le chemin de montagne
    J'ai marché sur un petit chemin de montagne,
    Tout caillouteux et en montée,
    Les herbes, les ronces l'envahissaient,
    Les obstacles se multipliaient,
    Il était assez difficile d'avancer,
    Mais je voulais parvenir,
    Sans faiblir,
    à atteindre le sommet.

    Toujours montant plus haut,
    Une Force me poussait,
    était-ce de la curiosité?
    Mais toujours j'avançais,
    Pour partir admirer de l'autre côté,
    Une mystérieuse vallée...

    Je franchissais avec espoir les difficultés,
    En appréciant l'instant,
    Le moment présent,
    Mes pensées ne divaguant plus,
    Sur le temps passé.
    J'étais là dans l'instant,
    Dans la conscience de l'environnement,
    Dans la vision de la beauté des lieux,
    j'en prenais plein les yeux.

    Pas un instant je ne regrettais,
    D'avoir laissé de côté,
    Un chemin plat,
    sans difficultés,
    Où il est facile de marcher...
    Cependant je ressentais la joie,
    D'être parvenue à grimper
    Dans cette montée...
    Enfin à force d'avancer,
    à force de persévérer,
    La récompense m'attendait,
    j'avais la vision d'une immensité,

     

    Provoquant au fond de moi,
    Une réelle joie...
    Dans ces moments-là,
    On se sent entièrement communiquer
    Avec les forces de la nature,
    L'air le vent le soleil, tout l'Univers...
    Quelles découvertes sur ce chemin,
    De ressentir cette énergie
    Que certains nommeront Universelle,
    Cette énergie comme venant du Ciel...

    Pour la montée de ce chemin,
    Ne pourrait-on pas la comparer,
    à notre vie de chaque jour,
    Avec tout ce qui l'entoure,
    Ses écueils ses difficultés,
    Ses joies ses souffrances,
    Et cette force en nous qui nous pousse à avancer,
    Toujours pour s'élever,
    Pour apprendre comprendre, accepter?
    Gardons l'espoir et la persévérance,
    De la réussite du lendemain...
    Danielle Jeantet

     

     

    Danielle J. DanyAngel Danielle J. DanyAngel 

     


    1 commentaire
  •  

    J'aime et vous ?

     

    Voir aussi

     

    Voir aussi la Playlist

    "La Grande Evasion "

    https://www.youtube.com/watch?v=VTtpYkJYzH0&list=ALNb4maWNoT6Q8R_jgrxniNwqvutRXaIgf


    votre commentaire
  • Message filmé du Cacique Raoni - POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
    Mis en ligne le 29 août 2013 par

    www.raoni.com / association Planète Amazone.  

    Le 10 juillet 2013, le Cacique Raoni, célèbre dans le monde entier pour sa lutte en faveur de la préservation de la forêt amazonienne, était enfin reçu, après plusieurs annulations, avec une délégation de représentants indigènes par la présidente du Brésil Dilma Rousseff, à l'origine de la reprise, sous la présidence de Lula Da Silva, du projet de barrage de Belo Monte.

    Un texte a été remis ce jour-là par le Cacique et la délégation à la chef de l'état brésilien (la traduction intégrale du document est disponible sur www.raoni.com : http://raoni.com/actualites-751.php).

    Les principales violations des droits des indigènes y sont rappelées et il y est fait état de leur très forte inquiétude à propos de dispositifs législatifs, proposés, votés ou sur le point de l'être sous la présidence de Dilma Rousseff, ceux-ci visant à revoir à la baisse leurs droits fondamentaux, à réviser les frontières de leurs territoires, fussent-ils démarqués et à faciliter la possibilité de développer des projets miniers ou énergétiques (grands barrages) en terre indigène sans consultation préalable.

    La présidente du Brésil a apposé sa signature au document et affirmé qu'elle soutenait les indiens dans leur lutte pour la préservation de leurs droits et de la forêt amazonienne. Toutefois le Cacique Raoni n'est pas dupe, les paroles n'étant pas suivi des actes depuis le début des trois années de gouvernance de Dilma Rousseff.

    Les signaux envoyés pendant les 1000 premiers jours par cette administration (autorisation illégale de début de travaux pour le barrage de Belo Monte, révision du code forestier...) ont au contraire démontré que sa vision de l'expansion économique du Brésil passait obligatoirement par une exploitation forcenée et irraisonnée de la forêt amazonienne, sans souci des dommages collatéraux irréversibles (destruction de la biodiversité, ethnocides, violations aux droits de l'Homme...).

    Un scandale humanitaire et écologique est en marche. Le Cacique Raoni en ayant conscience, a tenu à saisir l'opportunité de cette rencontre marquée par la signature du document par la présidente pour enregistrer, quelques jours plus tard, sur une crête surplombant à l'entrée de son village le fleuve Xingú tant menacé; un message filmé à destination des dirigeants du monde entier.

    Les citoyens de tous pays sont en effet directement concernés par le sort de la forêt amazonienne. Si celle-ci venait à disparaître les conséquences en seraient effroyables et la vie de chacun d'eux s'en trouverait bouleversée, à jamais. Le Cacique Raoni garde l'espoir qu'ils se sentiront également concernés par le devenir de son peuple, et de tous les peuples indigènes d'Amazonie menacés, car ils sont les garants de la préservation du plus grand "poumon vert" de la planète...

      

    planeteamazone

    planeteamazone 


    votre commentaire
  • "Quand un homme réalise quelque chose qui fait l'admiration de tous, on dit que c'est merveilleux ; mais en voyant les changements du jour et de la nuit, le soleil, la lune, et les étoiles dans le ciel, et le passage des saisons sur la terre, avec leurs fruits mûrissants, chacun doit prendre conscience que c'est là l'œuvre de quelqu'un de beaucoup plus puissant que l'homme."

    Chased-by-Bears (1843-1915)
     

    Sioux Santee-Yanktonai

     

    Françoise Renaud Françoise Renaud 


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires