•  

    La première

    Serge Jorjet Composition,pour le plaisir
    ****************************************­******
     

    si je suis habillé en gris
    c'est pour donner de la couleur à ta vie

    if I'm dressed in gray
    it is to give color to your life

    se sono vestito in grigio
    è per dare colore alla tua vita

     

    Et bien d'autres je vous joins le lien au cas où ça ne fonctionnerait pas  

    https://www.youtube.com/watch?v=siButkUpHos&index=1&list=UUiR7zy9lIqE4fvA8qfll-YA

      

    Serge Jorjet

     

     


    votre commentaire
  • Journée Internationale de la paix

    L'Assemblée générale des Nations Unies, dans sa résolution 55/282 , en date du 7 septembre 2001, a décidé que la Journée internationale de la paix serait observée chaque année le 21 septembre.

      

    L'Assemblée générale a déclaré que la Journée internationale de la paix serait observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, pendant la durée de laquelle toutes les nations et tous les peuples seraient invités à cesser les hostilités.

      

    Elle a engagé les États Membres, les organismes des Nations Unies, les organisations régionales et non gouvernementales et les particuliers à célébrer comme il convient la Journée internationale de la paix, y compris au moyen d'activités d'éducation et de sensibilisation, et à oeuvrer, de concert avec l'Organisation des Nations Unies, à l'établissement d'un cessez-le-feu mondial.

     

    On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan, à l’occasion de la Journée internationale de la paix, le 21 septembre 2004:

      

    La Journée internationale de la paix donne lieu tous les ans à une cérémonie spéciale mais, cette année, elle revêt encore plus d’importance car elle coïncide avec le cinquantième anniversaire de la cloche de la paix que nous faisons sonner chaque année à cette occasion.

      

    C’est en 1954 que cette cloche, fondue dans le métal obtenu à partir de pièces de monnaie recueillies par des enfants dans une soixantaine de pays, a été offerte à l’Organisation par l’Association japonaise pour les Nations Unies. Depuis un demi-siècle, elle lance au monde un message puissant concernant l’aspiration de l’humanité à la paix. Tout ce temps-là, du plus fort de la guerre froide à la montée des conflits internes, de la propagation de la crise du sida à l’escalade du terrorisme, le message de la cloche est resté constant, clair et juste.

      

    Aujourd’hui, le son de cette cloche est un réconfort lorsque nous songeons aux événements douloureux de l’an passé et il nous donne des forces pour affronter l’avenir. En cette semaine où les pays du monde se réunissent pour ouvrir la cinquante-neuvième session de l’Assemblée générale, nous savons que nous aurons de multiples défis à relever. Pour être à même de le faire efficacement, je crois qu’un certain nombre de priorités fondamentales méritent tout particulièrement notre attention.

      

    Nous devons continuer à renforcer le système de la sécurité collective et nous assurer qu’il est capable de faire face aux menaces du XXIe siècle. Le Groupe d’experts de haut niveau que j’ai formé l’an dernier travaille d’arrache-pied à nous donner les idées qui nous permettront d’y arriver.

      

    Nous devons renforcer la solidarité internationale face à de graves crises humanitaires comme celle du Darfour.

      

    Nous devons faire plus en vue de forger un véritable partenariat mondial pour le développement, contre la faim, l’ignorance, la pauvreté et la maladie et pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, que tous les États Membres ont approuvé comme schéma directeur pour l’édification d’un monde meilleur au XXIe siècle.

      

    Et nous devons promouvoir une plus grande tolérance et une meilleure compréhension entre les peuples du monde. Rien ne peut davantage mettre en péril les efforts que nous déployons pour consolider la paix et parvenir au développement qu’un monde divisé en blocs religieux, ethniques ou culturels. Dans chaque nation, et entre toutes les nations, nous devons nous employer à promouvoir une unité fondée sur notre humanité commune.

      

    Puissions-nous aujourd’hui puiser notre inspiration dans le son de cette cloche alors que nous nous efforçons d’atteindre ces buts. Que la cloche porte son message haut, juste et clair dans le monde entier.

    Kofi Annan, secrétaire général de l'ONU, le 21 septembre 2004

    Un site à visiter : www.un.org

     

    Voir également

    http://roselyne-83.spiritualite.over-blog.com/article-21-septembre-2014-journee-internationale-de-la-paix-le-manifeste-de-beyrouth-l-appel-des-m-124617799.html

     


    votre commentaire
  • ' Quand tu te lèves le matin,
    remercie pour la lumière du jour,
    pour ta vie et ta force.
     

    Remercie pour la nourriture
    et le bonheur de vivre.

    Si tu ne vois pas de raison de remercier,
    la faute repose en toi-même.

    Tecumseh, chef shawnee ( 1768 - 1813)

     

     

    «Voyez Mes frères, le printemps est venu ;

     

    la terre a reçu l'étreinte du soleil, et nous verrons bientôt les fruits de cet amour!

     

    Chaque graine s'éveille et de même chaque animal prend vie.

     

    C'est à ce mystérieux pouvoir que nous devons nous aussi notre existence ; c'est pourquoi nous concédons à nos voisins, même à nos voisins animaux, le même droit qu'à nous d'habiter cette terre.

     

    Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons maintenant affaire à une autre race, petite faible quand nos pères l'on rencontrée pour la première fois, mais aujourd'hui grande et arrogante.

     

    Assez étrangement, ils ont dans l'idée de cultiver le sol et l'amour de posséder est chez eux une maladie.

     

    Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres.

     

    Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent.

     

    Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour leur propres usages et se barricadent contre leurs voisins ; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures.

     

    Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage.

     

    Discours prononcé en 1875 - Sitting Bull

      

    Sur FB

    Rayon Arc En Ciel


    1 commentaire
  •  Si vous souhaitez que votre tapis conserve son aspect d’origine, il est indispensable de l’entretenir régulièrement. Qu’il soit neuf ou ancien, voici les gestes simples à adopter pour le brosser, le laver, le désinfecter ou raviver ses couleurs.

     

    L’entretien quotidien : l’aspiration

    Votre tapis mérite un soin particulier. Aussi, deux fois par semaine, passez l’aspirateur en mode brossage car cela relève mieux les poils et s’avère donc plus efficace.

     

    Cependant, si vous possédez un tapis d’Orient ou ancien, évitez le mode brossage et aspirez en douceur.

     

    Sachez également que si votre tapis est neuf, il va, au cours des premiers mois, pelucher. Dans ce cas, passez l’aspirateur sans utiliser la brosse, sinon, vous risqueriez de l’abîmer.

     

    D’autres gestes très simples lui garantiront un bel aspect et une vie plus longue :

     

    - pour effacer les traces de meubles, utilisez un fer à vapeur chaud que vous positionnez au-dessus des poils écrasés.

     

    De plus, n’hésitez pas à changer le sens de votre tapis une à deux fois par an pour qu’il s’use moins rapidement.

     

    L’aspiration classique, bien que performante, n’enlève pas toutes les poussières. Il faut donc, une fois par an, utiliser une shampouineuse à injection-extraction, par mono-brosse. Elle viendra à bout de la poussière mais aussi de la saleté.

     

    L e nettoyage

      

    Outre les mousses et autres produits plus ou moins efficaces que l’on trouve dans le commerce, il existe de nombreuses recettes plus naturelles pour nettoyer votre tapis.

    - La première solution consiste à le laver à l’aide d’une éponge imprégnée d’eau savonneuse (ou d’un mélange d’eau et d’alcool ménager). Le rinçage s’effectue ensuite à l’eau vinaigrée.

    - Si votre tapis est clair, diluez quelques gouttes d’ammoniaque dans de l’eau savonneuse et frottez le tapis avec un chiffon imbibé de ce mélange. Patientez quelques instants pendant que le mélange pénètre et rincez avec un chiffon imprégné d’eau tiède. Enfin, tamponnez à l’aide d’un chiffon sec.

    - Si votre tapis est foncé, tamponnez-le avec de l’essence minérale (munissez-vous de gants et aérez la pièce). Laissez agir pendant 1h30 environ et frottez avec un chiffon humidifié. Enfin, passez l’aspirateur.

    Raviver la couleur de votre tapis
     

    Quelques astuces existent pour raviver les couleurs de votre tapis :

     

    - Humidifiez votre tapis avec de l’eau gazeuse, laissez sécher et brossez.
     

    - Appliquez sur votre tapis de la sciure imprégnée d’un mélange d’eau et d’ammoniaque (au 1/10ème). Après pénétration du mélange, brossez le tapis et aspirez-le.
     

    - En hiver, si les conditions s’y prêtent, vous pouvez également appliquer de la neige dure sur le tapis et frotter énergiquement.

     

    Attention : on emploi le terme “humidifier“ car il ne faut surtout pas détremper votre tapis.

     

    De plus, vérifiez toujours au préalable, sur un coin du tapis, que le produit ou le mélange utilisé ne va pas attaquer les fibres ou faire déteindre le tapis.

    Pour désinfecter votre tapis, une méthode imparable consiste à le saupoudrer de bicarbonate de soude. Laissez agir une quinzaine de minutes et aspirez.

     

    Source :

    http://www.journaldesfemmes.com/ 


    3 commentaires
  •  PPSX 10 Mystères de la nature toujours inexpliqués

     

    PPSX 10 Mystères de la nature toujours inexpliqués 

    PPSX 10 Mystères de la nature toujours inexpliqués 

     PPSX 10 Mystères de la nature toujours inexpliqués

     

     

     

     Et beaucoup plus d'images

    10 Mystères de la nature toujours inexpliqués

    Et un pps

     

    Cliquez ici pour voir le PPS

    sur "ma planète"  

    http://ma-planete.com/

     


    votre commentaire