• L’enfer n’existe pas pour les animaux, ils y sont déjà. (Victor Hugo)


    Dans la production de foie gras, seuls les canards mâles sont utilisés, les canetons femelles sont généralement broyés à la naissance.

    C'est ce que montre cette enquête unique tournée dans un couvoir des Pays de la Loire où sont broyés des milliers de canetons chaque jour.

     

    Ce sort est également réservé pour une grande partie des canetons femelles utilisées pour la viande.
     

    En savoir plus http://www.l214.com/enquetes/2015/bro...

     

    Source vidéo - Association L214

     

    .

     

    Broyage et mutilations des canetons

     

    L’association L214 révèle aujourd’hui deux nouvelles enquêtes menées dans la production de foie gras. La première plonge dans l’univers industriel d’un couvoir des Pays de la Loire. La deuxième montre l’insémination artificielle de canes dans un élevage du Sud Ouest.
    Deux étapes cruciales et inhérentes à la production de foie gras.

     

    Ces nouvelles images exposent une fois de plus la violence des pratiques d’élevage et de mise à mort dans la production de foie gras : des milliers de canetons broyés, certains encore vivants en sortie de broyeuse, les becs systématiquement mutilés, les canes inséminées de force, des animaux exploités jusqu’à épuisement et des mises à mort brutales en élevage.

     

    Le gavage et les mortalités accrues qui découlent de la production de foie gras sont aujourd’hui bien connues. Cette nouvelle enquête édifiante menée par L214 lève le voile sur des pratiques choquantes que la filière foie gras cherche à cacher aux consommateurs.

     

    « On connaissait la violence du gavage, on découvre aujourd’hui d’autres horreurs qui entourent la production de foie gras. 62% des Français sont déjà conscients de la souffrance des canards et des oies causée par le gavage et 51% d’entre eux sont même favorables à son interdiction. Cette prise de conscience progresse d’année en année et devrait encore s’accélérer au vu de ces nouvelles images. » déclare Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

     

    .

     

    La mort violente des canetons

     

    Le premier volet de l’enquête dévoile l’activité quotidienne d’un couvoir de canetons pour les filières foie gras et chair en Pays de la Loire.

     

    Cet été, le sort des poussins broyés avait fait réagir 45 parlementaires et des millions de personnes : ici, même scandale, seuls les canards mâles sont utilisés dans la production de foie gras et ce sont des milliers de canetons femelles qui finissent broyés chaque jour, comme le confirme l’échange entre deux employés :

     

    « - Sur la feuille, je marque combien j'en détruis .

     

    - Ca fait un paquet, hein ! Là, il y en a 6000, 7000 .

     

    - Ils prennent pas les femelles. Ca c'est les canards pour les foies gras. Le foie des femelles, en fin de compte, il est trop petit, quoi. C'est pas avantageux pour eux . »

     

    Certains canetons sortent disloqués mais encore vivants de la broyeuse les vouant à une mort lente et douloureuse.

    Quant aux canetons mâles, leur bec est systématiquement mutilé par brûlure dans une machine industrielle qui s’embrase toutes les 5 secondes. L’image est cauchemardesque.

     

    Dislocation du cou et insémination de force

    Second volet de l’enquête dans le Sud Ouest dans l’univers des canards reproducteurs, parents des canetons qui naissent dans les couvoirs. Les canes sont immobilisées et inséminées de force. On voit une cane être brutalement mise à mort par dislocation du cou, le procédé échoue. Des canes épuisées se déplacent à grand-peine. Quant aux canards mâles dont on prélève la semence, ils sont enfermés dans des cages minuscules.

     

    .

     

    Les mises à mort hors abattoir : promesses non tenues

     

    En novembre 2014, suite à la diffusion par L214 des images de mise à mort des poussins dans un couvoir du Finistère, le ministère de l’agriculture annonçait une nouvelle stratégie le ministère de l’agriculture annonçait une nouvelle stratégie visant à « faire évoluer les pratiques de "mise à mort des animaux en dehors des abattoirs" et "la question de la mise à mort des poussins dans les couvoirs, ainsi que ses alternatives” ».
    Les images révélées aujourd’hui montrent que la situation n’a pas évolué. Les procédures de mise à mort aussi bien en couvoir qu’en élevage sont cruelles et réalisées en infraction avec la réglementation :

     

    - le broyage des jeunes oiseaux est toujours d’actualité et, dans ce couvoir, des canetons sont encore vivants en sortie de broyeur : leur mise à mort n’est pas immédiate.

     

    - la technique de mise à mort des canes en élevage par dislocation manuelle du cou montre un procédé cruel mal maitrisé par l’opérateur, engendrant une agonie certaine pour l’animal.

     

    Extraits du règlement (CE) No 1099/2009 du conseil du 24 septembre 2009 sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort :

     

    2. Broyage

     

    Cette méthode assure le broyage instantané et la mort immédiate des animaux. Le dispositif mécanique contient des lames à rotation rapide ou des bosses en mousse. La capacité de l’appareil est suffisante pour que tous les animaux soient mis à mort immédiatement, même s’ils sont traités en grand nombre.

     

    3. Dislocation du cou et percussion de la boîte crânienne

     

    Ces méthodes ne sont pas utilisées de manière courante, mais uniquement dans les cas où l’on ne dispose pas d’autres méthodes d’étourdissement.
    Ces méthodes ne sont pas utilisées en abattoirs, sauf à titre de méthodes d’étourdissement de remplacement.
    Nul ne met à mort par dislocation manuelle du cou ou percussion de la boîte crânienne plus de soixante-dix animaux par jour.
    La dislocation manuelle du cou n’est pas appliquée à des animaux de plus de 3 kg de poids vif.

     

    .

     

    Contact presse :

     

    Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
    Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84

     

    .

     

    Broyé Petit ou Gavé Plus Tard

     

    L’enfer n’existe pas pour les animaux, ils y sont déjà . (Victor Hugo)

     

     

    Dans la production de foie gras, seuls les canards mâles sont utilisés, les canetons femelles sont généralement broyés à la naissance. C'est ce que montre cette enquête unique tournée dans un couvoir des Pays de la Loire où sont broyés des milliers de canetons chaque jour. Ce sort est également réservé pour une grande partie des canetons femelles utilisés pour la viande.

     

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ► ► ► Je signe la pétition ◄ ◄ ◄.

     

    Voir les vidéos

     

    Voir et télécharger des photos

     

    Sondage YouGov pour L214 - déc. 2015

     

    Principaux chiffres sur la production de foie gras

     Source originelle - Association L214 - Foie gras : dans l’enfer d’un couvoir - Décembre 2015

     

     

    Photos :

     

    1 -Wolkenfels

     

    2, 3 -Association L214

     

    4 - Go.Funpic.hu

     

    Ecouter sur Choix et Réalité :

    http://www.choix-realite.org/8129/dans-lenfer-dun-couvoir-a-canetons

    .


    votre commentaire
  • Claude Lenoir

    Claude Lenoir


    2 commentaires
  • Les sans domicile fixe de la ville de Guingamp (Côtes d'Armor) pourront déguster un repas chaud le 24 décembre.

    Chrys a décidé de faire un cadeau aux sans-abris de Guingamp : un repas de Noël le 24 décembre. Un beau geste de la part de cette femme qui, elle aussi, a connu la galère de la rue.

    Une soupe, un sandwich, des frites et un café. Ce repas peut paraître anodin mais pour certains, ce sera un vrai repas de Noël. A l'initiative de ce cadeau, Chrys, 38 ans, propriétaire d'un food-truck à Guingamp (Côtes d'Armor), comme le raconte Ouest-France. A bord de son camion noir, cette femme a décidé de distribuer des repas aux sans-abris. «J'ai fait le tour de la ville et je leur ai distribué des tickets. Ils auront simplement à me le présenter le 24 décembre pour que je leur offre un repas», explique-t-elle.

    Vingt-sept tickets ont été distribués. Un beau cadeau de Noël de la part de Chrys, qui a elle-même connu la vie dans la rue avant de lancer son food-truck en juin dernier. «A 18 ans je me suis retrouvée sans-abri, exactement à cette période de l'année. A cette époque, j'aurais aimé pouvoir manger un plat chaud. Mon expérience fait qu'aujourd'hui, j'ai envie de faire un geste.» Et la période de Noël s'y prête bien selon Chrys, qui estime que c'est «le moment parfait pour offrir du bonheur».

    Redonner de l'espoir

    Chrys a l'habitude des bonnes actions. Il lui est déjà arrivé d'inviter un sans-abri chez elle pour qu'il puisse prendre une douche, être au chaud. «Ce sont des gens comme vous et moi, confie-t-elle. En faisant ça, je me sens utile. Un petit geste peut redonner de l'espoir, et peut changer l'opinion qu'ils se font des gens.»

    Un espoir qu'elle avait elle-même retrouvé le jour où une femme l'a aidée à se remettre en selle. «Il faut vouloir s'en sortir et moi je le voulais. Aujourd'hui, je tente de trouver des gens qui, comme moi, ont besoin d'un coup de pouce.» Ce repas offert ne sera pas le dernier. Chrys envisage déjà de répéter cette initiative dans les années à venir et de fonder une association pour venir en aide aux gens qui vivent dans la rue.

    Source :

    http://www.lefigaro.fr/

     

     

    Arthur Berthault, étudiant à l’Ieseg, a monté une initiative de Noël qui fait le buzz sur Facebook: «Un Cado pour un Charclo!». Avec ses amis et des bénévoles, il veut offrir un cadeau aux 3000 sans-abri de Lille le soir de Noël.

     

    «Un Cado pour un Charclo!» Le nom est choc, «peut-être un peu trop», avoue Arthur Berthault, 20 ans, à l’origine de l’initiative. «Mais pour interpeller il faut aussi bousculer» explique-t-il. Le jeune homme veut mobiliser le maximum de gens autour de l’opération. «Nous souhaitons offrir un cadeau à tous les SDF lillois, soit environ 3000 personnes», raconte l’étudiant en troisième année de l’Iéseg, une école de commerce de Lille.

    Cette idée solidaire lancée sur Facebook début décembre fait un carton. Plus de 4500 personnes ont liké la page. «Nous recevons énormément de cadeaux et de propositions d’aide», assurent Arthur, manifestement ému par le succès de la mobilisation. «Surtout qu’au départ, cela ne part pas de grand chose».

     

    Suite de l'article :

    http://etudiant.lefigaro.fr/vie-etudiante/news/detail/article/il-lance-une-campagne-sur-facebook-pour-offrir-un-cadeau-de-noel-a-tous-les-sdf-lillois-18263/

     

    Sur FB :

    https://www.facebook.com/Un-cadeau-pour-un-Charclo-1041781762539545/?ref=br_rs

     

     

    Derrière chaque SDF, il y a un être humain qui mérite d'être considéré en tant que tel, pas comme un charclo.

     

    cet evenement a pour but de collecter des cadeaux, pour que je ou nous les distribuons le soir de Noël aux Sans abris de la ville de Blois.
    Parce que eux aussi on le droit de connaitre la magie de Noel .
    parce qu'on a pas le droit de les laisser seuls !

    Un pull , une boite de chocolat , une echarpes, des duvets ds produits dhygiene? je compte sur vous ! puis je les embalerais et les distribuerais le soir de Noel .

    JE COMPTE SUR VOUS !

    Merci a Arthur Berthault d'avoir eu cette merveilleuse idée pour la ville de Lille !!! et de redonner foi en l'humanité ...

     

    https://www.facebook.com/events/502257649947451/

     

    Maraude sur Toulon 

     https://www.facebook.com/sdfsolidarite/

     

    https://www.facebook.com/events/532439043590606/

     


    votre commentaire
  • Hymne a la terre de Victor Hugo  (pps)

     

    Hymne a la terre de Victor Hugo  (pps)

     

    Cliquez ici pour télécharger le PPS/DIAPORAMA

    Pour sauvegarder le fichier sur votre pc, cliquez sur le liens avec le bouton de droite de votre souris.

    (vous pouvez aussi simplement le regarder)

     

    Partagé par

     Petitchat

     

    Sur ma planète

     

    ------

    La nature illumine la basilique Saint-Pierre (photos et vidéo)

     

    Plus

     

    http://www.lesoir.be/1065098/article/demain-terre/environnement/2015-12-09/nature-illumine-basilique-saint-pierre-photos-et-video

         

    votre commentaire
  • Suivez notre actualité sur notre site : http://www.amnesty.fr/

     

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux:
     

    https://www.facebook.com/amnestyfr
     

    https://twitter.com/amnestyfrance

    Retour sur 10 jours pour signer 2015  - une mobilisation incroyable ...

     

    En lien sur ce blog

    http://roda.eklablog.com/quelques-minutes-de-votre-temps-peut-changer-leur-vie-les-10-jours-pou-a119462816

     


    1 commentaire