•  

    À la lumière du procès symbolique de Monsanto tenu en 2016, Marie-Monique Robin expose l’ampleur du scandale sanitaire lié au Roundup, herbicide le plus vendu au monde. Un réquisitoire accablant, paroles de victimes et d'experts à l'appui.

    C’est l’histoire d’une colère citoyenne, jusque-là quasi inaudible, et d’une lutte contre un écocide, ou crime contre l'environnement, commis en toute impunité par la firme championne des OGM. En octobre 2016, à La Haye, victimes et experts témoignent – une première – devant le Tribunal international Monsanto, au fil d’un édifiant procès symbolique contre le Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde, et sa très toxique molécule active, le glyphosate. Cette année-là, quelque 800 000 tonnes de ce "tue-tout" (son surnom en espagnol) ou de ses génériques ont été déversées sur la planète. Si la multinationale a refusé de comparaître, les victimes ont raconté à la barre les conséquences de son épandage : malformations des enfants, cancers, maladies respiratoires ou rénales et destructions environnementales. Éclairé par des scientifiques, cet accablant réquisitoire révèle l’ampleur de ce scandale sanitaire, qu’illustrent des reportages bouleversants sur la tragédie en cours, de la France à l’Argentine en passant par les États-Unis et le Sri Lanka – premier pays à interdire le glyphosate. "Ce pulvérisateur nous a apporté la mort, alors qu’on voulait simplement gagner notre vie", lâche, amer, un riziculteur sri-lankais contaminé.

    Lanceuse d’alerte

    Presque dix ans après son enquête "Le monde selon Monsanto", Marie-Monique Robin démontre, faisceau de preuves à l’appui, l’extrême nocivité du Roundup, à l’heure où l’Union européenne doit décider de prolonger ou non l’autorisation du glyphosate sur le marché. Déclaré en mars 2015 "cancérigène probable" par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), et reconnu comme tel par des études scientifiques secrètes commanditées par Monsanto, l’herbicide, omniprésent dans l’eau, l’air, la terre et les aliments, est aussi un perturbateur endocrinien, un antibiotique et un chélateur de métaux – il séquestre les minéraux. Face au silence coupable des agences de santé et à l’inertie des gouvernements, le film, à travers ce procès, montre également la mobilisation à l’œuvre de la société civile mondiale pour faire reconnaître l’écocide. L’enjeu ? La poursuite au pénal des multinationales dont les activités menacent la sûreté de la planète et la santé des hommes.

     
    Suivez-nous sur les réseaux ! Facebook :
     
     

     


    votre commentaire
  • Sleeping Music For Insomnia, Sleeping Music For Deep Sleeping Sleeping Music For Kids. Musica Instrumental Relajante, cristiana, romantica, alegre, de piano, para orar, andina. musica instrumental, musica instrumental relajante, musica instrumental cristiana, musica instrumental romantica, musica instrumental alegre, musica instrumental de piano, musica instrumental para orar, musica instrumental andina. musica para relajarse instrumental, musica para instrumental, musica para instrumental romantica, musica para instrumental alegre, musica instrumental para orar, musica instrumental para orar cristiana, musica instrumental para orar y meditar, musica para relajarse instrumenta

    l. https://www.youtube.com/watch?v=94glZ...

     

    https://www.facebook.com/EdjeNewage https://twitter.com/EddyNewage

     


    votre commentaire
  • Une fois par mois environ, une alerte nous est envoyée.

    Elle vient du fond de l'Univers et nous annonce qu'un événement gravitationnel cataclysmique s'y est produit.

    Mais, jusqu'en septembre 2015, les scientifiques ne savaient ni détecter, ni interpréter, ni comprendre ces signaux. Tout changea le 14 septembre 2015, à 5h51 du matin (heure de New York) : pour la première fois l'homme a détecté le passage d'une onde gravitationnelle et en a compris le message. Une onde gravitationnelle est une vibration de l'espace-temps.

    Une nouvelle astrophysique est née et notre connaissance de l'Univers en sera à jamais bouleversée. Nous entendons l'Univers. En fait ce n'est pas l'homme qui a perçu cette vibration, c'est un algorithme mis au point par Sergey Klimenko (University of Florida). Les nouveaux algorithmes qui ont permis la détection des ondes gravitationnelles font partie de l'analyse temps-fréquence. L'analyse temps-fréquence (qui sera au coeur de cet exposé) a été créée par Eugène Wigner (en 1940), puis développée par Dennis Gabor (en 1960) et Kenneth Wilson (en 1987), trois prix Nobel de physique.

    Les motivations de ces chercheurs n'étaient pas la détection des ondes gravitationnelles, mais (1) la mécanique quantique, (2) l'analyse du signal de parole et (3) la théorie de la renormalisation. L'analyse temps-fréquence a été récemment perfectionnée par Henrique Malvar (signaux audio), par Patrick Flandrin et par Stéphane Jaffard.

    Les ondes gravitationnelles sont des vibrations de l'espace-temps. Leur existence a été prédite par Albert Einstein. Ce sont des déformations de la géométrie de l'espace temps, de la forme géométrique de l'univers. Ces déformations se propagent dans l'univers sous la forme d'une vibration.

    Une onde gravitationnelle est déclenchée par un événement gravitationnel cataclysmique. La fusion entre deux trous noirs qui s'est produite il y a un milliard trois cents millions d'années a déclenché l'onde gravitationnelle qui a atteint la terre le 14 septembre 2015, après avoir traversé une grande partie de l'Univers.

    Einstein pensait que les ondes gravitationnelles sont trop ténues pour pouvoir être détectées. Par ailleurs Einstein ne croyait pas en l'existence des trous noirs. La détection, le 14 septembre 2015, d'une onde gravitationnelle constitue la première preuve directe de l'existence des trous noirs.

    La déformation des longueurs se produit lorsque l'onde gravitationnelle rencontre le détecteur. L'espace-temps se déforme pendant quelques millisecondes. La déformation des longueurs ne dépasse pas le dix-millième du diamètre du proton. Grâce à des calculs théoriques basés sur les équations d'Einstein, Thibault Damour a montré qu'une onde gravitationnelle est un signal modulé en fréquence (un chirp).

    L'algorithme qui a permis de détecter les ondes gravitationnelles a bénéficié de toutes ces avancées et a été élaboré par Sergey Klimenko, University of Florida. Présentation de l'intervenant Yves Meyer est membre de l'Académie des Sciences, Foreign Associate of the National Academy of Sciences (USA), Foreign Honorary Member of the American Academy of Arts and Sciences (USA). Ancien élève du lycée Carnot de Tunis, et lauréat du concours général de grec et de mathématiques, il est passé par l'École normale supérieure et fut reçu major à l'agrégation de mathématiques.

    Il a été élu à l'Académie des sciences le 15 novembre 1993. Il a été nommé membre senior de l'Institut universitaire de France en 1991 pour une durée de cinq ans. Il a été professeur de mathématiques à l'École polytechnique de 1980 à 1986, à l'université Paris-Dauphine de 1985 à 1995 et est professeur émérite à l'École normale supérieure de Cachan. Du point de vue de la recherche, c'est un spécialiste de la théorie des ondelettes, qu'il a développée avec Jean Morlet, Alex Grossmann, Ingrid Daubechies et Stéphane Mallat notamment. Il a reçu le prix Carl-Friedrich-Gauss au congrès international des mathématiciens à Hyderabad en 2010.

    Enfin, Yves Meyer remporte en 2017 le prix Abel de mathématiques (équivalent d'un prix Nobel), pour son rôle central dans le développement de la théorie mathématique des ondelettes.

     


    votre commentaire
  •  Pétition : Mise en place d'un grand plan national de moralisation de la cause animale

    À l'attention : de E.Macron, Président de la République, N. Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, S. Travert, ministre de l'Agriculture.

    Parce que la moralisation de la vie française c'est aussi : moraliser la cause animale.

    Eux ne peuvent ni manifester, ni se plaindre mais doivent en revanche subir !

    La sensibilité des animaux en fait des individus qu’il faut cesser d’exploiter et de considérer comme des objets. Nous devons adopter une vision politique claire afin d’inscrire la logique animale dans l’évolution des sociétés.

    Une des grande absente de la campagne présidentielle était cette cause de la vie animale.

    Parce que les citoyens et les élus doivent prendre leurs responsabilités devant les horreurs, les massacres, la maltraitance, l'absence de règles de droit.



    Les animaux ne s'expriment pas mais souffrent en silence.

    Ils sont dépecés pour nos besoins humains, maltraités dans les abattoirs encore et encore.

    La souffrance animale doit être prise en compte et nos habitudes à revoir entièrement...

    Au nom de quoi une vache aurait moins de considération qu'un chat ?

    Qu'un hamster serait mieux considéré qu'un taureau qui lui terminera dans une arène soumis à la vindicte humaine hurlant sa mise à mort ou bien d'un cochon qui terminera à l'abattoir torturé ?

    Pourquoi devrions nous considérer la souffrance de certains et non de tous ?

    C'est du specifisme animal, de la barbarie !

    Oui la société va mal , il y a beaucoup de choses à changer mais les animaux n'ont pas la parole et doivent être entièrement reconsidérés.


    Aussi nous attendons du nouveau président un véritable programme nationale de moralisation de la cause animale ...

    L'ÉGALITÉ DE VIE DOIT ÊTRE LA MÊME POUR TOUS HUMAINS ET ANIMAUX !

    Nous devons de toutes évidences revoir nos habitudes alimentaires facteurs de maladies et de milliers de décès . Les enjeux liés à la Santé doivent intégrer le paramètre de :" la moralisation de la vie animale"

    La politique c'est aussi cela.

    Ce plan de moralisation comprendra par exemple :

    --- Une commission consultative et participative citoyenne afin que politique et citoyen trouvent ensemble des solutions adaptées à leurs régions.

    --- Des décisions de justice rapides et exemplaires face aux actes de barbaries : comparutions immédiates , lourdes amendes , sanctions sévères.

    --- Mise en place de campagnes nationales de sensibilisations.

    --- Plan de lutte contre l'utilisation des fourrures animales type convention de Washington

    --- Substitution progressive de l'utilisation de cuir animal dans le secteur industriel

    --- Interdiction d'expérimentations animales en laboratoire.

    --- Programme de politique de réorientation des zoos : les zoos devront être la pour aider et participer à la sauvegarde des espèces et à leurs réimplantations dans le milieu naturel. Fini de les capturer pour les encager....

    --- Une position claire de l'état pour en terminer avec les corridas, cette pratique d'outre temps.

    Nous invitons les associations qui défendent le droit des animaux à participer.

     

    Thierry Paul Valette

    Fondateur de l'égalité NATIONALE

     

    Signature

    https://www.mesopinions.com/petition/animaux/mise-place-grand-plan-national-moralisation/34958


    votre commentaire
  •  

    Madame, Monsieur,   CAF, Sécu, caisse de retraite, Préfecture, voire même la Mairie et les Hôpitaux dans certaines villes… Pour joindre tous ces services par téléphone, il faut désormais la plupart du temps passer à la caisse.


    Difficile de passer outre les numéros surtaxés ! De 6 cts la minute pour la plupart des services, on monte à 15 cts quand on veut joindre la Préfecture ou l'Hôpital. Et vu les temps d'attente interminables, la facture devient vite salée…

    De quel droit l'Etat nous fait-il payer une deuxième fois un service que nous avons déjà payé via nos impôts ? Nos dirigeants croient-ils que c'est par plaisir que nous appelons l'Hôpital quand nous sommes souffrants, ou essayons de joindre un proche hospitalisé ? Que c'est pour nous distraire que nous composons le numéro de la CPAM parce que nous avons un énième problème avec la Carte Vitale ?...

    Ce service est partie intégrante du service public, et ne devrait pas constituer un coût supplémentaire pour le contribuable… d'autant plus que toutes ces démarches sont gratuites sur internet !

    Alors oui, je comprends bien que pour réduire les coûts administratifs on pousse la population à effectuer elle-même ses démarches en ligne. C'est même très sain de chercher ainsi à réduire les coûts de fonctionnement d'un système autrement très onéreux.

    Mais qu'en est-il des personnes âgées qui n'ont même pas d'ordinateur ? De toutes celles et ceux qui ne sont pas en mesure d'utiliser internet, de fournir une adresse mail pour ouvrir un compte sur chaque portail de service, de se souvenir de mots de passe différents pour chacun, selon si le webmaster a requis 12 caractères, des chiffres, des majuscules, des minuscules, des ! ou des @...
    Pour certains, c'est facile voire même inné. Pour d'autres, c'est un véritable travail de bénédictin – et il n'y a aucune raison qu'on les oblige à passer par ce dur labeur pour accomplir une formalité qu'un simple coup de fil, au bon interlocuteur, pourrait solder en quelques minutes.

    Et attendre toutes ces personnes au tournant pour les détrousser de quelques euros à chaque fois qu'ils ont l'outrecuidance de solliciter l'administration par téléphone, c'est proprement honteux !
    Le site internet du service public pose lui-même l'égalité devant le service public comme un principe inébranlable :

    Il signifie que toute personne a un droit égal à l'accès au service, participe de manière égale aux charges financières résultant du service (égalité tarifaire sauf pour les services facultatifs, tels que les écoles de musique, par exemple), et enfin doit être traitée de la même façon que tout autre usager du service. »

    Vie-publique.fr

    Demandons donc l'application de ce principe, et l'abolition des numéros surtaxés dans le service public : rejoignez ma pétition au Premier Ministre, Edouard Philippe.

    Merci
    Jacques

    JE SIGNE LA PÉTITION


    votre commentaire