• Octobre rose : des survivantes du cancer se réapproprient leur corps avec des tatouages

    Christina, survivante du cancer du sein ©Instagram/ Sophy Holland

     Dites-le avec de l'encre. A l'occasion d'octobre rose, le mois de l'année consacré à la sensibilisation au sujet du cancer du sein, des femmes affichent fièrement leurs jolies tatouages sur le torse dans les pages du magazine « Inked », une revue dédiée au tatouage sous toutes ces formes. « #InkedForACause » - en français : tatouées pour une cause - c'est le hashtag de la semaine. Douze femmes, toutes des survivantes du cancer du sein, se dénudent devant l'objectif de la photographe Sophy Holland dans le but de dévoiler les superbes tatouages qu'elles arborent à l'endroit où elles ont subi une mastectomie, parfois même une double-mastectomie. 

     

    Article complet

    http://www.elle.fr/Societe/News/Octobre-rose-des-survivantes-du-cancer-se-reapproprient-leur-corps-avec-des-tatouages-3560363#

     


    votre commentaire
  • S’il est un génie que l’on ne présente plus, c’est bien Albert Einstein. Physicien, philosophe, humaniste, prix Nobel… Il a tant marqué son époque que le journal « Time » l’a élu Homme du XXème siècle. Mais derrière l’un des cerveaux les plus brillants de l’histoire moderne, que sait-on vraiment de l’homme et de son cheminement personnel et scientifique ?

     

     

    Documentaire La lumière selon Albert Einstein

     


    votre commentaire
  • Le comédien Jean Rochefort est mort - Le Complot (1973) avec Jean Rochefort (film complet)

    La famille du comédien Jean Rochefort a annoncé son décès à 87 ans

    dans la nuit de dimanche à lundi.

    Le cinéma français a perdu une des ses figures emblématiques. Le comédien Jean Rochefort est décédé à 87 ans dans la nuit de dimanche. C'est la fille de l'acteur qui l'a annoncé lundi matin. Honoré en 1999 par un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière, Jean Rochefort avait été hospitalisé en août dernier. Il est mort dans un hôpital parisien.

    60 ans de carrière et trois César. Immédiatement reconnaissable à sa voix chaude et ses belles moustaches, Jean Rochefort a tourné près de 150 films, aussi bien de cinéma d'auteur que populaire. Il s'était peu à peu imposé dans les années 1960 avant de devenir une tête d'affiche sur grand écran dans les années 1970. L'élégant moustachu avait décroché le César du meilleur second rôle avec Que la fête commence en 1976 et celui du meilleur acteur pour Le Crabe-tambour, en 1978. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2015, dans Floride.

     

    Article complet

    http://www.europe1.fr/culture/jean-rochefort-est-decede-3459032

     

    En 1962, afin d'empêcher le général de Gaulle de céder aux revendications du FLN et de laisser l'Algerie devenir indépendante, les membres de l'OAS  ...

     

     
     
    A tous ses proches
     
    Résultat de recherche d'images pour "condoléances aux proches"

     


    2 commentaires
  • Si vous aimez entendre conter des légendes provençales,

    installez-vous, et laissez-vous emporter...

     

    Marc Barry

     

     


    votre commentaire
  •  L e poème se fait pauvre
    Et le chant silencieux,
    Il te faut marcher plus lentement
    Au rythme de l’enfance :
    Peut-être que le bleu du ciel
    Recèle en lui l’humble secret.

     

    Tant de livres dépossédés,
    Tant d’écritures recouvertes
    Alors que tu vas les mains nues
    Vers ton dévoilement.

     

    Comme l’arbre incendié par l’automne
    Tu te tiens au faîte des saisons.
    Dans la charpente aux ailes blanches
    Tu restes seul pour couronner la vie :
    Tel le passereau
    Tu as part à l’ultime.

     

    Aucun mot n’y pourrait rien ajouter
    Ni retrancher.
    Tant de tentatives vaines
    Pour reconnaître un jour
    La part du feu et du vent
    Insoumise.

     

    Tout se fait plus simplement
    Et chaque pas t’est désormais consolation,
    Rencontre sans mesure,
    Fin murmure de présence,
    Soleil de l’accompli.

    Jean Lavoué
     

    www.enfancedesarbres.com
     

     

    www.editionslenfancedesarbres.com

     

    sur FB


    votre commentaire