Journée mondiale du nettoyage

Allez, du balai, aujourd'hui c'était nettoyage. Et pas n'importe lequel, c'était la journée mondiale du nettoyage.

World Clean Up Day

Malgré un nom très anglo-saxon, il semblerait que l'origine de cette journée soit estonienne. Oui, vous avez bien lu. L'Estonie, petit pays balte comptant seulement 1.3 millions d'âmes, agit concrètement pour la planète...

La journée mondiale du nettoyage s'est inspirée de l’action « Let’s Do It! », née donc en Estonie. Cette journée promet aussi de devenir un des événements internationaux les plus marquants parmi tous ceux ceux qui marqueront le centenaire de cette république.

Remontons nos manches

La Journée mondiale du Nettoyage a été lancée le 15 septembre 2018 dans 150 pays tout autour du monde. Pour 2019, la date retenue est le 21 septembre et les organisateurs escomptent une participation encore plus massive. Chacun est donc appelé, quelle que soit sa nationalité ou son lieu de résidence, à se remonter les manches et à se joindre à l’effort commun !

Non seulement cela renforcera sa conscience citoyenne mais la planète s’en trouvera certainement beaucoup plus propre.

Une nouvelle pratique, le plogging

Associer plaisir et ramassage des déchets, c'est l'idée de cette nouvelle pratique "sportive" qui associe la course à pieds et le ramassage des déchets. On pourrait aussi l'appeler le "courir utile" en forme de clin d'oeil à l'attention de tous ceux qui ne comprennent pas le plaisir qu'on peut avoir à courir [ndlr: sans ramasser de déchets] ...

Un site à visiter : www.worldcleanupday.org

Alès : une initiative individuelle pour la journée mondiale du nettoyage de la planète

  • Sur un kilomètre de route, la famille de Manolo a récupéré nombre de déchets. Sur un kilomètre de route, la famille de Manolo a récupéré nombre de déchets. DR
Une famille alésienne a nettoyé un chemin près du Mont Rocateau, ce samedi 21 septembre.

Ce n'était pas flagrant, mais il s'est passé quelque chose à Alès, ce samedi 21 septembre, date de la deuxième Journée mondiale du nettoyage de la planète. Il s'agissait, en l'occurrence, d'une initiative individuelle, à l'initiative d'une famille alésienne de quatre personnes, Antoine et Peggy, et de leurs deux enfants, Timothée et Manolo, rejoints par quelques chasseurs. Durant trois heures, dans la matinée, ils ont procédé au ramassage de déchets à proximité de leur domicile, chemin de Montaud, au-dessus du quartier de Rochebelle et à un jet de pierre du Mont Ricateau.

Cette famille se dit "victime, au quotidien, de dépôts sauvages" et estime que leur voie, "est particulièrement délaissée par la Ville". Pour preuve, ils ont ramassé cinq sacs de tout-venant (bouteille en verre, plastique, emballage de fast-food, etc.), deux sacs d'ordures recyclables (canettes, cartons, vêtements, etc.), une douzaine de liasses de magazines Alès Agglo et des prospectus, une valise en cuir, deux pneus et une roue complète, une rampe lumineuse, un disque de frein de voiture, un carburateur de mobylette, un canapé et un fauteuil, un four, deux réfrigérateurs et un lave-vaisselle. De plus, "une grande quantité" de seringues et préservatifs a été récupérée.

 

Le service en charge des encombrants a été alerté; il devrait venir récupérer le fruit de cette collecte dans la matinée du lundi 23 septembre.

Source 

https://www.midilibre.fr/