• Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives en se disant qu’elles vont changer la société. La société changera quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion. Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver. Il s’agit d’un état d’une nature simple : J’appartiens au mystère de la vie et rien ne me sépare de rien. Je suis relié, conscient et heureux de l’être.

C’est là que se pose la question fondamentale : qu’est-ce que vivre ? Nous avons choisi la frénésie comme mode d’existence et nous inventons des machines pour nous la rendre supportable. Le temps-argent, le temps-production, le temps sportif où l’on est prêt à faire exploser son cœur et ses poumons pour un centième de seconde… tout cela est bien étrange. Tandis que nous nous battons avec le temps qui passe, celui qu’il faut gagner, nos véhicules, nos avions, nos ordinateurs nous font oublier que ce n’est pas le temps qui passe mais nous qui passons. Nos cadences cardiaques et respiratoires devraient nous rappeler à chaque seconde que nous sommes réglés sur le rythme de l’univers.

Pierre Rabhi

    Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives

    en se disant qu’elles vont changer la société.

      

    La société changera

    quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion.

      

    Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver.

      

    Il s’agit d’un état d’une nature simple :

    J’appartiens au mystère de la vie et rien ne me sépare de ri...en. Je suis relié, conscient et heureux de l’être.

    C’est là que se pose la question fondamentale :

    qu’est-ce que vivre ?

    Nous avons choisi la frénésie comme mode d’existence et nous inventons des machines pour nous la rendre supportable.

    Le temps-argent, le temps-production, le temps sportif où l’on est prêt à faire exploser son cœur et ses poumons pour un centième de seconde… tout cela est bien étrange.

    Tandis que nous nous battons avec le temps qui passe, celui qu’il faut gagner, nos véhicules, nos avions, nos ordinateurs nous font oublier que ce n’est pas le temps qui passe mais nous qui passons.

      

    Nos cadences cardiaques et respiratoires devraient nous rappeler à chaque seconde que nous sommes réglés sur le rythme de l’univers.

     

    Pierre Rabhi

     

    Si la Sagesse, le Développement personnel et plus ...

      

    Ca vous intéresse, vous pouvez nous rejoindre  

      

    https://www.facebook.com/groups/194807740597322/?fref=ts

      

    Belle et douce journée

    à toutes et tous

     

     


    votre commentaire
  •  

    " Buy the album on iTunes: http://smarturl.it/TrueAVICII

    Listen to the album on Spotify: TRUE

    Music video by Avicii performing Hey Brother. (C) 2013 Avicii Music AB, under exclusive license to Universal Music AB "

     

    M0viesSoundtracks


    votre commentaire
  • Un peu de mon ressenti, quand j'ai vu ces lieux

      

    (balade à Saint Martin deCraux à l'Arboretum "jardin de Gaston")

      

    en voyant ces colombes si belles et inspirantes...

      

    musique 2002 _ Océans Of Life. (Across of Ocan of Deams)

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Playlist Mr Mondialisation

    MrMondialisation

     

    Regardez, et partagez

    Je tenais vraiment à mettre cette vidéo sur mon facebook, je ne veux pas copier les autres personnes qui l'ont déjà fait, mais juste pour permettre aux personnes qui ne l'ont pas vu de le voir.

    Cette vidéo est vraiment "LA vidéo" qu'il faut pour nous remonter le moral, ça donne envie de continuer à se battre et tout ce qui est dénoncé dans cette vidéo est vrai.

    Je ne fais en aucun cas ça pour avoir des abonnés,

      

    mais juste pour ouvrir les yeux à certaines personnes qui vivent dans la méprise, je pense que cette vidéo pourra leur ouvrir les yeux.

    Regardez, et partagez.

     

    https://www.facebook.com/search/results.php?q=Sonia+Ferrari&init=public#!/photo.php?v=579110275453478&set=vb.100000635334093&type=2&theater 

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Comment sauver l'ours blanc, menacé par le réchauffement climatique ?

    La fonte des glaces de l'Arctique rend l'extinction de l'ours blanc inévitable, prédisent certains écologistes.

      

    Et de suggérer qu'on le déplace dans l'Antarctique. Précaution inutile, nous montre ce documentaire qui a observé comment le roi de la banquise s'adapte de lui-même aux mutations de son milieu naturel.

     

    ---------

    Si elle le pouvait, la compagnie Shell forerait des puits de pétrole dans tous les recoins de la planète.

     

    Agissez. Maintenant. L'Arctique a besoin de vous.  

     

     

    En un peu plus d'un mois, le mouvement appelant LEGO à mettre fin à son partenariat

    publicitaire avec Shell s'est élargi avec près de 800 000 signataires!

    C'est maintenant un mouvement global.

    Maintenant, il est temps de donner la parole à ceux qui sont au coeur

    de cette campagne : les enfants.

    Après tout, ce sont eux qui seront les plus affectés

    par la fonte de l'Arctique au cours de leur vie.

    Nous avons donc demandé à des enfants du monde entier

    de nous raconter l'Arctique avec leur mot.

    Le résultat est surprenant, ... comme on aurait pu l'imaginer.
     

    Cliquez ici pour voir la vidéo et signez la pétition pour que leurs voix soient entendues !

    Nous pouvons d'ores et déjà vous dire que cette campagne n'a pas laissé

    LEGO et Shell indifférents.


    Après que des centaines de personnes ont contacté leur service à la clientèle par téléphone,

    LEGO a tout simplement fermé la ligne.

    Un sondage, dont nous ne connaissons pas la provenance,

    a aussi été lancé pour connaître l'opinion des gens sur le partenariat entre LEGO et Shell.

    D'autres part, la compagnie de relations publiques de Shell

    a fait retirer une vidéo en ligne vantant sa stratégie d'utiliser LEGO pour cibler les enfants

    et leur parents afin de les fidéliser.

    Autrement dit, si nous faisons pression maintenant,

    il y a de bonnes chances pourque nous obtenions une victoire, tous ensemble.

    Mais pour cela, nous avons besoin de vous !
     

    https://act.greenpeace.org/ea-action/action?ea.client.id=1847&ea.campaign.id=30694&utm_source=email&utm_medium=newsletter&utm_term=%45%6d%61%69%6c%36%2c%20%4c%45%47%4f%2c%20%76%69%64%c3%a9%6f%2c%20%6e%6f%6e%2d%73%69%67%6e%65%72%73%2c%20%53%68%65%6c%6c&utm_campaign=Polar&__surl__=Ig0gU&__ots__=1407687089210&__step__=1

     


    votre commentaire
  •  par COSMOS

    Un jeune illustrateur de talent nous fait découvrir ses photographies où le ciel devient sa toile. Il s’amuse à jouer avec les formes pour faire vivre le vide. Un travail où l’imagination est sans limite.

    L’artiste français Thomas Lamadieu, alias RootsArt, est un jeune photographe et illustrateur qui s’approprie le ciel et joue avec l’architecture urbaine afin de recréer le vide entre les rues. Selon lui, sa démarche artistique a pour but de « montrer une autre perception de l’architecture urbaine et l’environnement quotidien qui nous entoure » .

      

    Découvrez un monde où le ciel n’a pas de limite.

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees1

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees2

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees3

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees4

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees5

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees6

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees7

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees8

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees9

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees10

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees11

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees12

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees13

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees14

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees17

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees18

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees19

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees20

     

    un-artiste-utilise-le-ciel-et-les-batiments-parisiens-comme-support-pour-ses-oeuvres-perchees23

     
    Toutes les images
     

    Chez Cosmos

    Ma planète

     

     

     
     

    1 commentaire
  •  

      

    https://www.facebook.com/sylvie.patris

     

     


    votre commentaire