• Les Enfantastiques chantent les « Quatre éléments », essentiels et indispensables.
    Cette chanson est extraite de l'album 10 « Tu fais de moi...» de la chorale Les Enfantastiques : 16 chansons sur les thèmes de l'écocitoyenneté, du développement durable, de la biodiversité.
     

    Les chansons ont été écrites par Monsieur Nô dans le cadre de « Chansons en création » avec des classes d'écoles élémentaires. Elles sont interprétées par des Enfantastiques du Finistère.

    ► Pour découvrir et commander les albums : http://lesenfantastiques.fr/

    ► Abonnez-vous aux nouvelles vidéos ! https://www.youtube.com/user/ENFANTAS...

    ► Retrouvez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lesenfantast...
     

    et sur Twitter : https://twitter.com/enfantastiques

     

    LES ENFANTASTIQUESLES ENFANTASTIQUES


    5 commentaires
  • Afficher l'image d'origine

    Lien de l'image

    http://ezoterik.e-monsite.com/pages/environnement-ecologie.html

     

    Plus de la moitié de l’eau potable des Etats-Unis va au bétail.

     

    Il faut 5.000m² (1/2 ha) de terre cultivable pour produire 70 kg de boeuf ou 10.000 kg de pommes de terre.

    De 7 à 16 kg de céréales ou de produits végétaux sont nécessaires pour produire 1 kg de viande.

    64% des terres cultivables du monde servent à la production de viande (pâturage et fourrage).

    Les pays industrialisés avec 26% de la population mondiale utilisent 56% des ressources alimentaires.

    Il faut 5 kg de poissons pour produire 1 kg de farine ; il faudra 5 kg de cette farine pour qu’un boeuf ou un porc produise 1 kg de viande. Donc 25 kg de poissons pour 1 kg de viande !

    Une ferme de saumons de 8 ha aux USA produit autant de déchets qu’une ville de 100.000 habitants.

    La consommation mondiale d’engrais de synthèse est passée de 7 millions de tonnes en 1945, à 53 millions de tonnes en 1968, et atteint 150 millions de tonnes par an aujourd’hui.

    500 pesticides différents sont employés dans « l’industrie culture » : 1.5 à 2 tonnes / par ha / par culture / par an, en Europe.

    En 1997, la quantité d’antibiotiques utilisée dans l’Union européenne s’est élevée à 10.493 tonnes.

    Plus de 80 produits différents peuvent être injectés aux cochons modernes avant d’être abattus.

    Les producteurs de volailles, de porcs, de bovins et poissons utilisent au Canada plus de 20.000 tonnes d’antibiotiques par an en injections, ou incorporées à la moulée.

     

    80% des animaux élevés en batterie sont malades.

    Les excréments de bétail représentent 110 tonnes par seconde pour les USA et l’Europe : cela entraîne 50% de toute la pollution des nappes phréatiques du monde.

    En Thaïlande, ont été produites en région marécageuse, 120.000 tonnes de crevettes sur 5 ans, qui ont ravagé les marécages en détruisant 800.000 tonnes d’autres espèces.

    Plus de 75% des terres arables qui existaient lorsque les Européens colonisèrent l’Amérique ont disparu.

    Environ 97% des variétés de légumes qu’on trouvait habituellement sur la liste du ministère de l’Agriculture des Etats-Unis sont maintenant considérées comme disparues.

    Le bétail des pays riches mange autant de céréales que les Indiens et les Chinois réunis.

    Un boeuf fournit 200 kg de viande, soit 1.500 repas. Les céréales qu’il a mangées auraient pu servir 18.000 repas.

    La consommation de « viande » utilise 60% des réserves d’eau mondiale.

    Il faut 400 litres d’eau/heure, 24h/24h pour faire face aux besoins alimentaires d’une seule personne occidentale.

    Plus de 50 millions d’enfants meurent de faim chaque année.

    Un Américain sur trois et un Français sur quatre sont obèses.

    En une année, vous absorbez environ 2.7 kg d’additifs, surtout les enfants, avec les sucreries et les boissons artificielles.

    71% des graisses et protéines qui sont consommées en France sont d’origine animale.

    90% de tous les résidus de pesticides se retrouvent dans les produits animaux alors que les fruits, les légumes et les céréales en recèlent moins de 10%.

    Pour fournir 50 kg de protéines, un animal a du consommer au minimum 800 kg de protéines végétales.

    5 espèces végétales sont définitivement perdues chaque jour.

    Tout individu supplémentaire dans les pays riches « pèse » aussi lourd sur l’environnement que 20 Indiens ou Bengalais.

    L’on a fait plus de dégâts en 30 ans que depuis que l’homme existe sur la terre.

     

    Lire également : DOUZE MYTHES SUR LA FAIM

     

    « La terre ne nous appartient pas, elle nous est prêtée par nos enfants »…Proverbe Indien

     


    6 commentaires
  •  Dominique Montaulard-Ziani


    6 commentaires
  • Pourquoi "Respect" ??

    Tout simplement respectons et protégeons toutes les formes de vies qui nous entourent.

     

    Vidéo Youtubes par Mari in Paci, Production

     

     


    votre commentaire
  • Nous croyons savoir tant de choses...

    Nous croyons savoir tant de choses...

    Nous savons aller vers les étoiles, mais nous ne savons pas respecter le ciel et encore moins l'immensité du cosmos.
     
     
    Nous savons parler d'amour, mais nous avons tant de difficultés à aimer dans le respect de l'autre et de soi.
     
     
    Nous savons fabriquer du pain mais nous avons du mal à le partager.
     
     
    Nous savons faire des enfants mais nous peinons à les élever.
     
     
    Nous savons créer des œuvres d'art mais nous avons tendance à saccager la beauté.
     
     
    Nous savons prévoir le temps mais nous violentons la nature.
     
     
    Nous savons nous émouvoir de la misère du monde
    mais nous gaspillons le meilleur de nos ressources en
    productions inutiles et en objets dérisoires.
     
     
    Nous savons soigner avec une redoutable efficacité
    mais dans beaucoup de cas nous ne savons pas encore
    guérir.
     
     
    Nous savons déclencher des guerres et les entretenir longtemps, mais nous avons tant de mal à oser vivre en paix !
     
     
    Nous savons greffer des cœurs et des mains, mais nous manquons de confiance dans la relation avec notre propre corps.
     
     
    Nous savons modifier des plantes, cloner des animaux mais nous détruisons des milliers d'espèces chaque année.
     
     
    Nous savons nous déplacer de plus en plus vite, de plus en plus loin, mais nous mettons tellement d'obstacles qui nous empêchent de communiquer avec ceux qui nous sont proche!
     
     
    Nous savons que nous savons beaucoup, beaucoup de choses, mais nous ne savons pas encore que nous ne savons pas l'essentiel, à savoir le respect de la vie sous toutes ses formes.

     
    Jacques Salomé
     
    (extrait de « A qui ferais-je de la peine si j’étais moi-même ?)
     
    Par
     
     
    Christophe Roccy.

     

    Dans le Groupe FB

    (secret)

     

    https://www.facebook.com/groups/194807740597322/

     

    Contactez moi si vous avez envie d'y participer

     

    https://www.facebook.com/roselyned2


    votre commentaire
  •  

     

    MrBangthamai


    4 commentaires
  • J'ai l'audace de croire que partout les peuples peuvent avoir trois repas par jour pour nourrir leur corps, une éducation et une culture pour nourrir leur pensée, la dignité, l'égalité et la liberté pour nourrir leur esprit.

     

    Je crois que des hommes inspirés par l'amour du prochain pourront reconstruire ce qu'ont détruit des hommes inspirés par l'amour de soi.

    Martin Luther King

     

    Partagé par

    Christophe Roccy

     

    Dans le Groupe FB

    Evolution, Spiritualité, Développement personnel etc


    2 commentaires