• Ahmad Joudeh and Lara Bakhssar Ballet - L’incroyable combat d’un jeune danseur syrien face à la guerre : “Danse ou meurs”

     

    Ahmad Joudeh

     

    L’incroyable combat d’un jeune danseur syrien face à la guerre

    “Danse ou meurs”

     

    Danseur syrien

     

    Capture du documentaire Dance or die (Danse ou meurs) réalisé par la chaîne néerlandaise Nieuwsuur ©Nieuwsuur/CaptureYoutube
     

    Dans un documentaire vidéo sorti en juillet 2016 et intitulé “Danse ou meurs”, un journaliste de la chaîne néerlandaise Nieuwsuur a suivi Ahmad Joudeh, jeune danseur syrien de 26 ans, dans son quotidien.

    Ahmad Joudeh a 26 ans, il est danseur et vit en Syrie, à Damas. Sur sa nuque, un tatouage : Dance or die (Danse ou meurs) écrit en indien. Depuis la guerre qui a éclaté dans son pays en 2011, il tente de survivre malgré les menaces de mort qui pèsent sur lui. L’Etat Islamique bannit la culture dans les zones contrôlées syriennes et quiconque veut chanter, danser, ou faire de la musique risque d’être tué.
     
    Dans un documentaire vidéo d’une vingtaine de minutes sorti en juillet 2016, Roozbeh Kaboly, un journaliste de la télévision néerlandaise Nieuwsuur, suit le jeune danseur dans son quotidien à Damas, puis à Palmyre - ville contrôlée et détruite pendant 10 mois par l’Etat Islamique - dans laquelle la mère d’Ahmad Joudeh a grandi.
     
    Le danseur, lui, a passé la plupart de sa vie dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, en périphérie de Damas. Mais en cinq ans de guerre, les bombardements ont détruit son quartier et sa maison. Il vit aujourd’hui avec sa mère dans la capitale. Dans le documentaire, le journaliste le suit retourner dans son ancien quartier du camp de Yarmouk. Au milieu des ruines, Ahmad Joudeh ne reconnaît plus les lieux et se met à danser dans les décombres pour toutes les personnes qui ont perdu la vie, dont cinq membres de sa famille.  

     

    Article complet

     

    http://www.francemusique.fr/actu-musicale/l-incroyable-combat-d-un-jeune-danseur-syrien-face-la-guerre-danse-ou-meurs-138089

     

    Sur Arte

    Danser sur les ruines de Damas

    La vie quotidienne est devenue difficile pour tous les habitants en Syrie, y compris ceux qui vivent à Damas, la capitale. Ahmad, un danseur professionnel, a choisi de continuer à enseigner la danse aux enfants contraints de rester vivre dans leur maison en ruines.

     

    http://info.arte.tv/fr/danser-sur-les-ruines-de-damas

    « Axelle Lemaire : « Je défends un Internet libre et ouvertEn Suisse, des jeunes lancent Pokédéchets Go ... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :