•  

    Image illustrant l'article 12 photos de chiens avant et après leur sauvetage qui vous surprendront

    La vie de ces 15 chiens abandonnés s’est métamorphosée après leur sauvetage et leur adoption. Voici des photos de leur transformation spectaculaire qui réchauffent le cœur.

     

    Adopter un chien peut changer votre vie, mais changera certainement la sienne. Victimes de maltraitance, de violence et parfois d’abandon, ces pauvres animaux délaissés cherchent une seconde chance sous le toit de familles plus attentionnées. Maigres et affaiblis, ils sont souvent laissés à leur sort et finissent par atterrir dans un refuge en attendant leur adoption. Des photos avant et après leur sauvetage illustrent le contraste entre leur malheureuse vie précédente et  l’épanouissement de leur existence actuelle. Un changement remarquable qui fait chaud au cœur. Retrouver un nouveau foyer est le début d’une nouvelle vie, ces 15 chiens en sont la preuve

    Voir l'article

     

    https://www.chien.fr/actualite/12-photos-de-chiens-avant-et-apres-leur-sauvetage-qui-vous-surprendront/

     

     


    votre commentaire
  • Canard mandarin et le canard branchu carolin et leurs cris,

    pour mon ami Théo .

     

     


    votre commentaire
  • Un chien aimé de son maître passera toute sa vie à croire qu'il est un bébé et qu’il peut se faufiler n’importe où.

     

    A voir comment les chiens de grande taille se comportent, il semblerait bien qu’ils ne sachent pas du tout qu’ils sont si grands. Peut-être pensent-ils même qu’ils sont encore les petits chiots qu’ils étaient auparavant. Ils essaient toujours de se faufiler dans les plus petits espaces et dorment sur les genoux de leur maître. Mais, en réalité, lorsqu’un de ces chiens se met sur le canapé, vous ne trouverez plus une place de libre.

    C'est justement le cas des 20 chiens taille XXL que nous vous proposons de découvrir...

     Image illustrant l'article 20 adorables chiens qui ne savent pas encore qu'ils ont grandi

    L'article complet

     

    https://www.chien.fr/actualite/20-adorables-chiens-qui-ne-savent-pas-encore-qu-ils-ont-grandi/


    votre commentaire
  • Des tentatives désespérées sont menées pour tenter de ramener vers le large les survivantes. Mais les chances sont minimes.

    © Fournis par Francetv info

    C'est le plus grand échouage collectif de baleines du pays, selon le service de protection de l'environnement néo-zélandais. Plus de 400 baleines-pilotes se sont échouées sur une plage de Nouvelle-Zélande, dans la nuit de jeudi 9 à vendredi 10 février. Des centaines de bénévoles s'activent en ce moment pour tenter de sauver ces 416 globicéphales, sur la plage de Farewell Spit dans la région de Golden Bay, dans l'extrême nord de l'île du Sud.

    Plus de 70% d'entre elles sont déjà mortes et des tentatives désespérées sont menées pour tenter de ramener vers le large les survivantes. Comme le montre cette vidéo tournée par Radio New Zealand, les volontaires se démènent pour garder la peau des cétacés humide à l'aide de seaux et de tissus. Mais les chances de succès semblent minces.

     

    Pas d'explication à ce comportement

    "Vu le nombre de baleines qui sont déjà mortes, on peut présumer que celles qui sont encore en vie sont en très mauvais état de santé", estime Andrew Lamason, porte-parole du service de la protection de l'environnement, auprès de Radio New Zealand(en anglais).

     

    Source : Franceinfo

    La plage de Farewell Spit est régulièrement le théâtre d'échouages de globicéphales. Neuf au moins se sont produits au cours des dix dernières années, rappelle Andrew Lamason, soulignant que celui de vendredi était de loin le plus massif.

    Selon lui, s'il n'existe pas d'explication scientifique certaine de ce comportement, la géographie sous-marine du lieu serait en cause. "Au large de Farewell Spit, il y a une grande quantité de sable en forme de crochet et les eaux sont peu profondes. Une fois que les baleines sont entrées dedans il est très difficile pour elles d'en ressortir", avance-t-il.


    votre commentaire
  •  


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique