• 100 000 animaux sont abandonnés chaque année et plus de 42 000 sont sauvés par la SPA. Découvrez notre campagne sur : https://lc.cx/meWE

     

    La SPA - Société Protectrice des Animaux

     


    votre commentaire
  •  

    Vermifuger son chat est indispensable, même s'il ne sort pas de l'appartement. Cela lui permet de rester en bonne santé et d'éviter que vous et votre famille soyez contaminés. Même les chatons sont susceptibles d'être infestés.

     

    A quel âge doit-on commencer à vermifuger son chat ?

     A quelle fréquence vermifuger son chat ?

    Quel vermifuge pour chat choisir ?

     La vermifugation est une mesure de prévention essentielle pour lutter contre les parasites internes de votre chat. Les vers peuvent entraîner des lésions importantes sur les organes et vous risquez vous aussi d'être contaminé. Le chaton doit être vermifugé très tôt avec des produits adaptés et le traitement doit être régulier tout au long de sa vie.

     

    Quel âge doit-on commencer à vermifuger son chat ?

    Pourquoi vermifuger son chat ?

     

    Vermifuger votre chat ne doit pas être considéré comme accessoire, même pour les chats qui ne sortent jamais. Les vers peuvent être responsables de lésions très graves et parfois irréversibles sur différents organes de votre chat. Certains parasites peuvent être transmis à l'homme et être dangereux. Les enfants sont particulièrement exposés, car les notions d'hygiène ne sont pas toujours très bien acquises. Même en appartement, votre chat est susceptible d'être parasité. Vous pouvez tout à fait rapporter à la maison des vers, des œufs ou des larves sous vos chaussures ou sur vos vêtements. Une fois ingérés, les œufs ou les vers vont s'installer et grandir dans le tube digestif. Les larves peuvent endommager gravement certains organes de votre chat tout en se nourrissant de son sang et de sa nourriture. Pour un chaton, ces parasites représentent un danger encore plus grand qui peut être mortel.

     

    Le chaton doit être vermifugé

    Le chaton doit être vermifugé très tôt. En effet, la contamination peut avoir lieu dans le ventre de sa mère. Si celle-ci est parasitée, elle peut transmettre les vers à sa portée durant la gestation. Les petits peuvent également ingérer des vers en tétant. Il est donc essentiel de vermifuger la chatte en gestation ainsi que les chatons.

     

    A quelle fréquence vermifuger son chat ?

     Comment agit le vermifuge ?

     La vermifugation permet de tuer les vers présents dans le tube digestif. On recense deux types de vers les plus courants. Il s'agit des ascaris, qui sont des vers ronds transmissibles à l'homme et les cestodes, des vers plats. Le vermifuge pour chat n'agit pas à titre préventif, mais uniquement à titre curatif. Il va agir au moment de la prise, c'est pourquoi il faut vermifuger votre chat de manière régulière.

     

    Quand doit-on vermifuger son chat ?

    vermifuger un chat Il est assez difficile de savoir quand votre chat est infesté. Il peut avoir l'air en bonne santé, mais être parasité. Certains symptômes doivent vous alerter. C'est le cas si vous voyez des œufs ou des larves dans les matières fécales, si votre chat vomit ou a des diarrhées, s'il est anémique ou si son pelage est terne. Les vers peuvent entraîner une baisse de poids ou de vitalité. Le ventre excessivement ballonné des chatons peut également être un signe. N'attendez pas que ces symptômes apparaissent pour vermifuger votre chat. Une vermifugation est recommandée deux à quatre fois par an en fonction du mode de vie de votre chat. Si votre animal ne sort jamais, deux vermifuges annuels sont suffisants. Au contraire, si votre chat sort beaucoup, vous devez le vermifuger quatre fois par an, à chaque changement de saison. Les chatons doivent recevoir un traitement particulier et adapté. Au début de sa vie, votre chaton devra être vermifugé toutes les deux semaines le premier mois, puis tous les mois jusqu'à l'âge de six mois. La chatte gestante doit être traitée quelques jours avant la saillie, vers le 45e jour de gestation et après la mise bas.

     

    Quel vermifuge pour chat choisir ?

    Les vermifuges pour chat se présentent sous la forme de comprimés ou de pipettes. Il est important de choisir le vermifuge ayant le plus grand champ d'action possible, c'est-à-dire celui qui est actif sur la plupart des vers digestifs. Les comprimés doivent être avalés par votre chat. Ils peuvent être présentés dans une friandise pour faciliter leur absorption. D'autres sont sous forme de pipettes dont le liquide est à déposer sur la peau. Les deux formes de vermifuges sont très efficaces.

     

    Mon chaton a-t-il besoin d'un vermifuge spécifique ?
    Oui, votre vétérinaire prescrira un vermifuge adapté à son âge et à son parasitisme. La plupart du temps, les chatons sont infestés par les vers ronds qu'il faut traiter spécifiquement.
    Dr Elisabeth Tané, vétérinaire.

     

    http://www.doctissimo.fr/animaux


    votre commentaire
  •  

     

    Mon site, pour tous les passionnés d'oiseaux et de nature

    http://pagesperso-orange.fr/vivre-ave...

    Et toutes les vidéos : https://www.youtube.com/user/yannleme...

     

    Yann Le Meur

     

     

    Encore une autre brique s’est retirée du mur séparant les humains des autres animaux : une nouvelle recherche démontre que des corbeaux calédoniens peuvent réfléchir sur des causes et leurs effets et d’agir en fonction.

    Le corbeau calédonien est avant tout un expert dans la manipulation de son outil préféré, le bâton.

    Dans une expérience récente, des chercheurs ont constaté que les corbeaux étaient plus susceptibles de chercher de la nourriture quand ils pouvaient attribuer des changements, dans leur environnement, à une présence humaine.

    Ce comportement peut suggérer une “cognition complexe” par le biais de ce que l’on nomme : inférences déductives (déduction logique), selon une étude publiée (lien plus bas). Jusqu’à présent, la capacité pour faire des déductions fondées sur des causes était attribuée à l’homme, mais pas aux animaux.

    L’étude est issue d’une collaboration entre des chercheurs de l’Université d’Auckland, Nouvelle-Zélande, de l’Université de Cambridge, Royaume-Uni et de l’Université de Vienne, en Autriche. Dans leur expérience, huit corbeaux sauvages ont utilisé des outils pour retirer des aliments d’une boite.

    A l’Intérieur de la volière, il y avait un grand et effrayant bâton et les corbeaux ont été testés à partir de deux évènements distincts qui impliquaient le mouvement du bâton.

    Les chercheurs ont mis en place un grand bâton qui passait à travers une bâche pour être agité par un être humain en dehors de la volière, en tirant sur ​​une corde. Le bâton en mouvement constituait un danger pour les oiseaux s’ils essayaient d’extraire la nourriture.

    Les corbeaux dans la volière ont alors observé deux situations différentes. Dans l’une, le scénario de “l’agent causal caché”, les corbeaux ont vu un homme entrer dans la cachette. Puis, quelques instants plus tard, le bâton a traversé la bâche et se déplaça 15 fois d’avant en arrière. L’homme est alors sorti de la cachette et quitta les lieux.

    Dans le scénario de “l’agent causal inconnu" , les corbeaux ne voyaient que le bâton sortir de la bâche et se déplacer d’avant en arrière 15 fois.

    Dans les deux cas, un homme se tenait aussi à côté de la table dans la volière, ainsi les corbeaux n’ont jamais cherché à obtenir de la nourriture. Et dans les deux cas, quand l’humain visible quittait les lieux, les corbeaux commençaient à soustraire la nourriture à partir de la boite.

    Pourtant, le comportement des corbeaux diffère selon qu’ils aient vu un homme entrer et sortir de la cachette. Si les oiseaux avaient vu un homme sortir de celle-ci, ils n’ont pas trop tardé à fouiller dans la boite à l’aide d’un bâton. Mais les corbeaux qui ont vu le mouvement du grand bâton, mais sans humain sortir ensuite de la cachette, étaient nerveux : Ils ont souvent cessé de sonder pour de la nourriture et ont étudié la bâche bleue et le bâton, soupçonnant apparemment que quelqu’un ou quelque chose avait provoqué le déplacement du bâton et qu’il pouvait donc bouger à nouveau. Certains se sont même envolés loin de l’expérience.

    Précédemment, la science démontre également que les corbeaux agissent comme une bande de loubard.

    Blog de roselyne : Humanité, Nature, Amour et lumière, Incroyables Corbeaux - Les corbeaux peuvent réfléchir sur des causes et leurs effets

    Selon les scientifiques, l’étude a prouvé que les corbeaux ont attribué le mouvement du bâton à la présence humaine.

     

    Avec des jeunes, des mâles et des femelles affichant le même comportement, les résultats indiquent que ni l’âge, ni le sexe n’était des facteur prédictif du comportement.

    Les scientifiques ont déclaré que le genre “d’inférence déductive” manifesté par les corbeaux Calédonien, dans ces conditions contrôlées, pourraient également être utilisé à l’état sauvage pour anticiper le danger ou la nourriture.

    Cette étude est la première à suggérer que les animaux ont la capacité de faire des inférences raisonnées (raisonnement causal), bien que les scientifiques aient précisé que le phénomène pourrait être plus fréquent, chez les animaux, qu’on ne le pensait.

    L’étude publiée sur PNAS : New Caledonian crows reason about hidden causal agents.

    Source : http://www.gurumed.org/

    Voir également

     

    http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2012/01/06/2674910_l-incroyable-et-vraiment-surprenante-intelligence-des-corbeaux-de-vrais-einstein-a-plumes.html


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "des mamans modèles"

     

    Des mamans modèles - Les premiers pas

    https://rutube.ru/video/77ad7054236f50c9770858529284c9a2/

     

     

     

    Des mamans modeles - Apprendre les regles

     

     Recherche Documentaire

    Des mamans modèles - bande annonce

     

     

     

     

    Elles nous accueillent, nous protègent. Elles nous guident et nous chouchoutent. A la veille de la fête des mères, inaugurez le cycle La grande récré des animaux avec un bel hommages à des mamans modèles,

     

     

    samedi à 20h55 sur France 4

     

    France 4


    votre commentaire
  •  Pas de prétexte à l'abandon !

    40 000 animaux sont abandonnés chaque été.
     

    Contre les abandons, mobilisez-vous avec la SPA ! #Pasdeprétexte !
     

     

    RDV sur : http://action.la-spa.fr/pasdepretexte...

     

    La SPA - Société Protectrice des Animaux

     

     

    HISTOIRE TRISTE


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique