• La température de l'air arctique a atteint un record en 2015.

    D’après l’analyse des données satellitaires des régions du pôle Nord par des chercheurs du National Snow and Ice Data Center (NSIDC), la banquise arctique continue de fondre à grande vitesse.

     

    Article

    http://www.20minutes.fr/planete/1785271-20160211-arctique-fonte-glaces-accelere-desormais-aussi-hiver

     

    Et comment certains se font du pognon sur cette triste réalité !

     

     

    Arctique: La fonte des glaces s'accélère désormais (aussi) en hiver

     

    http://www.francetvinfo.fr/monde/canada/canada-a-la-rencontre-des-chasseurs-d-eau-pure-d-icebergs_1510905.html

     

    Il n'y a pas de loi interdisant ce genre de pratique, qu'est ce qu'ils attendent pour en créer une !


    votre commentaire
  • IMAGE : journée mondiale terre

    Avis à tous les super-héros de la planète : êtes-vous prêt(e)s à sauver notre belle Terre ? Oui ! C’est bien à vous que je m’adresse.

    Parce que VOUS avez le pouvoir de changer les choses !

     

    Contribuer à préserver l’environnement n’est pas si difficile que ça ! Il suffit juste de changer quelques unes de nos habitudes quotidiennes pour avoir un réel impact écologique.

     

    IMAGE : Idée n°1Prendre une douche plutot qu’au bain quotidien

    Il est vrai qu’après une dure journée de travail, un bain agit comme un véritable déstressant… Mais pensez à la planète et accordez-vous ce plaisir les jours où vous en avez vraiment besoin. Le reste du temps, prenez une douche pour vous requinquer, mettez une tenue confortable et lovez-dans votre canapé. Avec un bon bouquin, un thé parfumé et une musique d’ambiance, le stress s’évanouira comme par magie ! Prévenez votre entourage afin qu’ils respectent ce petit moment de décompression rien qu’à vous.

     

    IMAGE : Idée n°2Ne plus acheter des produits sur-emballes

    Aujourd’hui, il faut à peu près un quart d’heure pour accéder aux produits, emmitouflés sous dix couches de plastiques. Si certains sont indispensables, d’autres n’ont aucune utilité mise à part celle de créer un nouvel espace dédié au marketing publicitaire. Résultat, à force de sur-couches, on multiplie toujours plus le nombre de déchets : un foyer français génère 5 millions de tonnes de déchets d’emballages par an ! Alors, dites STOP à l’emballage excessif des aliments et boycottez les marques qui se moquent des conséquences. Achetez plutôt la viande à la découpe, les fruits et légumes en vrac, amenez votre boite d’oeuf vide au marché… etc.

     

    IMAGE : Idée n°3Laisser Titine dans le garage

    On dit toujours que prendre soin de la planète, c’est également prendre soin de soi-même. C’est encore plus vrai lorsqu’on utilise un vélo, un skate, des rollers, une trottinette ou simplement des bonnes baskets pour se déplacer. Parce qu’avec ces moyens de transports, on pollue moins ET on améliore vraiment notre santé physique. Alors, oubliez les régimes impossibles à tenir et changez simplement vos habitudes quotidiennes : abandonnez votre voiture pour redessiner votre silhouette et… sauver la planète !

     

    IMAGE : Idée n°4Ne plus bouder le chariot de shopping

    En 2011, il est grand temps de donner une nouvelle jeunesse aux caddies de courses !
    Anciennement ringards, avec leurs motifs à carreaux et leurs vieilles roulettes, les cabats à provision sont aujourd’hui plus fashion que jamais. Grâce à eux, vous pourrez dire adieu aux anses des sacs qui cisaillent les mains, aux paquets bien trop lourds à porter, à la chasse à la pièce € (que vous n’avez jamais sur vous) pour les caddies de supermarché. Il est si pratique, qu’au bout d’une semaine d’utilisation, vous ne jurerez plus que par lui ! Et surtout, vous limiterez au maximum votre utilisation de sacs plastiques… Pour le look, vous avez le choix : les caddies ont littéralement envahis les magasins : vous trouverez une ribambelle de couleurs, de motifs et de formes, pour tous les goûts !

     

    IMAGE : Idée n°5Fermer les robinets

    L’eau, nous le savons, est une denrée très précieuse. Et, parce que tout le monde n’y a pas accès, nous nous devons de la respecter. Alors pourquoi continuons-nous à laisser couler l’eau quand on se lave les dents, les mains, ou quand on fait la vaisselle ? Surtout quand on sait que, lorsqu’on laisse couler le robinet 3 minutes, ce sont 12 bouteilles d’1,5 litres qui s’écoulent pour rien dans le lavabo… 12 bouteilles ! Ca fait peur non ?

     

    IMAGE : Idée n°6Sacrifier son éclairage « château de Versailles »

    Est-ce que, pour être conviviale, la salle à manger a vraiment besoin de toutes ces lumières allumées ? Si vous avez BESOIN de cette lumière, alors investissez dans les bougies (pour une ambiance encore plus agréable) et dans des ampoules basse consommation. Choisissez des rideaux de couleur claire, qui n’absorberont pas la lumière naturelle et qui laisseront entrer les rayons de soleil… Vous pourrez ainsi profiter des bienfaits de la luminothérapie sans exploser votre facture d’électricité. Et surtout, n’oubliez pas de fermer les interrupteurs sous prétexte que « vous retournez bientôt dans la pièce ». Je sors, « clic », je ferme !

     

    IMAGE : Idée n°7Au bureau, on change ses habitudes

    On troque la pile de gobelets en plastique contre une jolie tasse offerte par nos bout’choux.
    On limite les impressions d’emails et si besoin, on imprime recto verso. On réutilise les vieux documents comme post it, on prend les escaliers au lieu de l’ascenseur et surtout, on éteint l’ordinateur quand on part le soir ! En plus d’être un bon citoyen, vous serez l’employé modèle…

     

    IMAGE : Idée n°8Jardiner écolo

    Arrosez vos plantes et potagers dans la fraicheur du matin ou du soir, pour diminuer l’évaporation et laisser tranquillement boire vos plantations. Vous pouvez également recueillir l’eau de pluie en plaçant des pots ou bacs sous les gouttières. Pourquoi ne pas vous mettre au compostage ?
    Avec ce système pratique, vous biodégradez vos déchets (épluchures de légumes, marc de café, cheveux, feuilles mortes, fleurs fanées, mouchoirs en papier, sachet de thé…) et vous pouvez les réutiliser en tant qu’engrais naturel. Et bannissez les pesticides qui tuent les abeilles !

     

    IMAGE : Idée n°9Recycler en donnant une deuxième vie aux objets

    Votre vieux vélo prend toute la place dans le garage ? Soyez sûr qu’il fera le bonheur d’un bricoleur ou d’un passionné de guidon ! Ebay, LeBon Coin, My Recycle Stuff…, on ne compte plus les sites permettant de revendre toutes sortes d’objets inutilisés. Alors, parce qu’on jette trop souvent certains objets qui ont encore beaucoup de choses à apporter, ayons le reflexe de les donner, de les troquer ou même de les vendre. Un bien pour tous !

     

    IMAGE : Idée n°10Envoyer toujours plus de cybercartes !

    Parce qu’elles permettent d’épargner des arbres, d’économiser du papier et de l’encre, de limiter les déchets créés pour fabriquer ces deux composants, de diminuer le transport du courrier et surtout parce qu’elles témoignent de votre engagement écologique à votre entourage. Chaque année pour les voeux, grâce à vos 25 millions de cybercartes envoyées, vous contribuez à sauver 9500 arbres soit une forêt de plus de 27 km2. Grâce à vous, c’est 512 tonnes de papier qui n’auront pas été transportées ! BRAVO !

     

    Source :

    http://cybermag.cybercartes.com/


    votre commentaire
  •  

    Cliquez ici pour télécharger le PPS/DIAPORAMA

    Pour sauvegarder le fichier sur votre pc, cliquez sur le liens avec le bouton de droite de votre souris.

     

    4 ans d'emballages !

    Expliqué avec humour

    Mais bien inquiétant quand même ...

     

    Ajouté par : Nanou-Monso

     

    Sur "ma planète"


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Françoise Renaud

     


    votre commentaire
  • Plusieurs centaines de personnes ont participé dimanche 14 février à une marche blanche à Bordeaux pour dénoncer l'usage massif de pesticides en France, et particulièrement en Gironde, département viticole

     

    AFP

     

    A Bordeaux, une manifestation contre les pesticides dans les vignobles


    Dimanche 14 février, plusieurs centaines de personnes ont défilé à Bordeaux pour dénoncer les épandages de pesticides. Dimanche 14 février, plusieurs centaines de personnes ont défilé à Bordeaux pour dénoncer les épandages de pesticides. THIBAUD MORITZ / AFP

    Dimanche 14 février, à Bordeaux, ils étaient environ 500 à manifester contre l’usage des pesticides. Certains portaient des masques sanitaires ou des tenues d’apiculteurs et brandissant des pancartes réclamant la « protection de nos enfants ». Le succès de cette « marche blanche » sous la pluie a agréablement surpris ses organisateurs : la Confédération paysanne de Gironde, plusieurs associations et collectifs (Alerte pesticides Léognan, Générations futures, les Amis de la terre, Allassac ONGF).

    Les militants ont délibérément profité de l’émoi suscité par le documentaire de l’émission « Cash investigation », diffusé le 2 février, pour mobiliser la société civile. L’émission de France 2, qui a été vue par plus de trois millions de spectateurs, alerte sur l’impact des produits phytosanitaires sur la santé et sur l’environnement et met précisément l’accent sur la consommation record des vignobles bordelais.

     

    Suite :

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/14/a-bordeaux-une-manifestation-contre-les-pesticides-dans-les-vignobles_4865202_3244.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique