• En Provence, des touristes ont porté réclamation contre le chant des cigales (quand je vous dis qu'ils deviennent tous dingues ...) - LA LÉGENDE DES CIGALES

    https://www.rtbf.be/info/insolites/detail_en-provence-des-touristes-ont-porte-reclamation-contre-le-chant-des-cigales?id=9999609

     

     

    Des touristes voulaient se débarrasser des cigales, selon la presse, dont Var Matin. Peut-être ces malheureux ne connaissaient-ils pas la vérité? LA LÉGENDE DES CIGALES

    L'histoire se déroule au temps béni où les anges venaient passer leurs vacances en terre de Provence.


    Ils arrivent ainsi dans cette contrée, aux couleurs exceptionnelles, par un matin de grande lumière, et sont étonnés de ne pas rencontrer âme qui vive entre calanques et restanques.


    Et surtout s'exaspèrent d'apercevoir de nombreux champs, non provisoirement en jachère, mais définitivement en friche. Eux, qui rêvaient d'admirer d'opulents vergers, prospères potagers, se trouvent bien déçus.


    Très tristes, ils vont frapper à la porte d'un presbytère et restent ébahis de découvrir le curé, non point raisonnablement consacré à la prière, mais profondément enfoncé au cœur d'une sieste sanitaire et solennelle, engoncé sous les boutis d'une confortable litière.
    Le prêtre, empressé, leur explique que le Seigneur a choisi de dispenser, à ses compatriotes du midi, du soleil en abondance, avec exubérance, et leur permet donc de disposer de sommeil à foison, en luxuriance.


    Il leur précise de plus que les gens du coin se tiennent sagement à l'ombre des oliviers afin de se préserver des rayons violents de Phoebus. L'un des séraphins, perplexe, interroge :
    "Mais quand travaillent-ils alors ?"
    "A la fraîche ! répond-il humblement, en écartant toute polémique sarcastique. Un peu à la rosée, et pas beaucoup plus à la vesprée. Ceci explique le piteux état de leurs terrains.


    Les messagers aux ailes dorées retournent au ciel raconter leur aventure à Dieu qui décide aussitôt de créer une nouvelle espèce d'insectes.

    Lorsque le disque solaire se montrera trop ardent, pendant la torride saison estivale, les bestioles se cacheront dans les pins et exécuteront, tels de téméraires tambourinaires, les notes stridentes d'une musique exacerbée, dans le but d'empêcher les habitants du pays de dormir exagérément, aux beaux jours retrouvés.

    C'est ainsi que sont née les cigales, cymbalistes et bruyants symboles,

    en parfaite symbiose désormais avec l'art de vivre méridional !

    « Roundup : stop aux poisons dans nos champs et nos jardins !Dans les camps de réfugiés Syriens, les enfants cible facile des maladies ... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    Jeudi 23 Août 2018 à 06:49

    Nous devrions nous plaindre des touristes idiots !
    j'ai vu l'info sur FR3 Provence, ce n'est pas la première fois !
    ... et la légende est marrante
    bonne journée
    amicalement
    Bernard

      • Jeudi 23 Août 2018 à 06:56

        Oui, on devrait leur coller un procès, les cigales sont chez elle ici, avec des réactions aussi idiotes, on a envie de les renvoyer chez eux vite fait. Même si ils font tourner le commerce ça ne leur donne pas tous les droits

        Bisous d'amitié Bernard money

    3
    Mercredi 22 Août 2018 à 19:05

    Une belle légende !

    Des touristes qui se plaignent des cigales

    Mais qu'ils restent chez eux, le bruit des voitures est sans doute plus agréable

      • Jeudi 23 Août 2018 à 06:57

        Tu as raison qu'ils restent chez eux .... c'est n'importe quoi.

        Bonne journée et bisous d'amitié

        de Roselyne cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :