• La population d’animaux sauvages a diminué de 68% depuis 1970

    Déforestation

    Les écosystèmes humides se sont rétrécis de 85%

    Depuis 1998, la WWF publie tous les deux ans son rapport « Planète Vivante », qui mesure l'état de la biodiversité sur la planète. Et, une nouvelle fois, le constat est alarmant : cette année, l’ONG révèle que depuis 1970, 68% des populations de mammifères, d’oiseaux, d’amphibiens, de reptiles et de poissons ont disparu.

    Comment expliquer ce déclin ? Depuis la révolution industrielle, l’Homme ne cesse de détruire ou dégrader les forêts, les prairies, les zones humides et autres écosystèmes vitaux, au point que 75% de la surface terrestre libres de glace ont déjà été considérablement altérés, la plupart des océans sont pollués, et les zones humides ont perdu plus de 85% de leur superficie. Les poissons sont également fortement impactés par la construction de barrages qui bloquent leurs voies migratoires, les empêchant de rejoindre leurs zones de frai et d’alimentation.

    Les animaux, victimes directes de la déforestation

    Mais ces dernières décennies, la perte d’écosystèmes est principalement due à la conversion d’habitats vierges en terres agricoles. Conséquence : une espèce de plantes sur cinq (22%) est aujourd’hui menacée d’extinction, la plupart d’entre elles se trouvent sous les tropiques.

    La déforestation a aussi un impact indéniable sur la faune. Les animaux qui vivaient dans une forêt avant que celle-ci ne soit détruite n’ont plus d'endroit où aller, ils ne peuvent plus se nourrir correctement et encore moins se reproduire. Et les chiffres sont éloquents : dans certaines sous-régions tropicales d’Amérique du Sud, la perte de la population d’animaux sauvages atteint 94%.

    À lire aussi Les 10 animaux qui luttent contre les nuisibles du jardin

    La conversion de forêts en terres agricoles a un lourd impact sur les animaux.

    Radins.com

    « Le mont Faron et ses FortsVotre dose de bonnes nouvelles - Greenpeace ... »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :