• Une récolte d'huile palme

    10 sept. 2016 — La semaine dernière, des lobbies de l'huile de palme de Malaisie sont venus en France pour tenter de faire taire le projet de loi qui taxerait l'huile de palme. Ils évoquent un produit "durable" et sans danger.

     



    Difficile de rapprocher cela à un produit durable en sachant que l’Indonésie et la Malaisie ont vu leurs forêts divisées par deux en moins de 50 ans. Il est donc impératif de ne pas se laisser berner par ces pressions et montrer à notre gouvernement (peu efficace) que nous refuserons d'acheter des produits contenant de l'huile de palme taxe ou non.
    Nous avons le pouvoir de décider ce que nous voulons consommer grâce aux choix que nous faisons.
    Si nous n'arrivons pas à diminuer la production d'huile de palme, nous pouvons faire une croix sur une biodiversité unique.

    Continuons de demander à LU de retirer l'huile de palme de ses produits, rejoignez la campagne de boycott ici :

    http://beta.i-boycott.org/campaigns/lu-stop-a-l-huile-de-palme

     

    Nous sommes 205 000 consommateurs à avoir signé soit un français sur 300 et ce n'est que le début....


    Johan
    L'huile de palme est un danger, boycottons-la!

     

    ---------------

     

    Une délégation malaisienne est venue à Paris la semaine du 5 septembre 2016 pour défendre la controversée huile de palme. Elle veut convaincre les autorités françaises d’abandonner un projet de taxe sur ce produit qu’elle considère comme «durable».

     
    «J’ai confiance que les députés français ne passeront pas un texte aussi injuste pour l’huile de palme, (…) cela affecterait vraiment les relations entre la Malaisie et la France», déclarait Mah Siew Keong, le ministre malaisien des Plantations cité par l’AFP. Ces propos ont été dits après une rencontre avec la discrète secrétaire d’Etat française à la biodiversité, Barbara Pompili.
     
    Si le ministre veut tant défendre l’huile de palme, c’est que les députés s’acharnent à essayer d’introduire une taxe (depuis quatre ans) sur ce produit décrié aussi appelée «taxe Nutella». Cette huile est utilisée dans la célèbre marque de pâte à tartiner.
     
    C’est un produit «durable» et «bon pour la santé», a défendu le ministre malaisien des Plantations. Pas avare de louanges sur l’huile de palme, le président du conseil malaisien de l’huile de palme qui l'accompagnait a lui égréné ses vertus. «300.000 producteurs», «1.000.000 de personnes» qui travaillent dans la filière ou encore 20% de la production cultivée selon des méthodes certifiées durables.
     
    Le ministre des Plantations en a même profité pour remercier la France car la première plantation a été créée par un Français, il y a presque un siècle. «En fait, nous remercions la France car l’huile de palme produite depuis 1917 en Malaisie a beaucoup fait pour sortir les agriculteurs de la pauvreté au cours du siècle passé.» Il parle en fait de l’écrivain Henri Fauconnier, lauréat du prix Goncourt en 1930 pour son roman… Malaisie.
     
    Il s’agit en tout cas d’un produit vital pour l’économie du pays. L’huile de palme représente la première exportation de la Malaisie (deuxième exportateur mondial après l’Indonésie).
     
    A quoi sert l’huile de palme ?
    L’huile vient d’une espèce de palmier et est extraite des fruits (ils sont jaunes, ou rouges). Ces palmiers poussent dans des régions près de l’équateur. L’Indonésie et la Malaisie cultivent 85% de la production mondiale.
     
    Son principal avantage réside dans son très faible coût. Elle est très utilisée dans l’agro-alimentaire et permet par exemple à la célèbre pâte à tartiner d’avoir son aspect onctueux.
     
    Question santé, les conséquences de cette huile sont plus discutées. Le site Santé magazine cite deux médecins qui ont deux visions différentes du produit. Le premier, Pr Patrick Tounian, spécialiste en nutrition pédiatrique, pense que «l’huile de palme n’est pas un poison ou un toxique. L’acide palmitique qu’elle contient représente même 23% des graisses du lait maternel dont elle est un des deux principaux acides gras. L’huile de palme n’est donc pas un danger pour l’homme, encore moins pour les enfants !»

     

    Article complet

    http://geopolis.francetvinfo.fr/malaisie-les-lobbies-viennent-a-paris-pour-defendre-l-huile-de-palme-117667

     

    Johan Reboul vient de publier une mise à jour sur la pétition que vous avez signée intitulée

    "LU: Stop à l'utilisation d'huile de palme"


    votre commentaire
  •  

    AVAAZ.org: The World in Action

     

    Ricken Patel - Avaaz


    Cela fait sept ans que nous nous battons contre des multinationales pour sauver Internet, et il semblerait que nous ayons GAGNÉ!!!!!

    Nous avons accumulé les victoires: d’abord aux États-Unis, puis au Brésil, en Inde… et voilà que la semaine dernière, un responsable français de haut niveau (dont le vote pesait lourd) nous a déclaré, juste avant d’annoncer qu’une loi européenne protégerait dorénavant Internet pour un demi-milliard de citoyens:

     
    Sebastien Soriano
      "Je dois avouer que certains des tweets et messages que j’ai reçus m’ont ému… les gens me demandaient de ‘Sauver Internet’ et de ‘Stopper la main-mise des multinationales…’ Je voulais vraiment leur répondre."
    -- Sébastien Soriano, président du régulateur français d’Internet, l’ARCEP
     


    Les représentants des États, lors de l’annonce de la nouvelle loi, ont sorti des graphiques avec le nombre sans précédent de commentaires envoyés par le public - jusqu’à 640 par minute, dont l’immense majorité venait de la communauté d’Avaaz!

    Les entreprises voulaient créer un Internet rapide pour les plus riches et un lent pour le reste. Nous nous sommes battus pour défendre le principe de “Neutralité du Net”: un Internet égalitaire pour tous!

    Cela a été un combat planétaire, réparti sur 7 années et 4 continents:

    Net Neutrality US

    États-Unis - 2,5 millions d’entre nous ont soutenu un Sénateur américain, qui a menacé de bloquer les discussions en lisant une par une nos signatures en pleine assemblée! La loi a été tuée dans l’oeuf. VICTOIRE!

    Net Neutrality India

    Inde - Avaaz s’est alliée à des activistes indiens et des dizaines de milliers de membres en Inde ont interpelé le ministre des télécoms. VICTOIRE!

    Net Neutrality Brazil

    Brésil - Un grand nombre de parlementaires a rejoint notre campagne, mobilisés jusqu’à obtenir l’adoption du Marco Civil, “une des lois de protection d’Internet les plus progressistes du monde.” VICTOIRE!

    Net Neutrality EU

    Europe - Les géants des télécoms avaient lancé une vaste offensive pour introduire des failles juridiques dans la loi de Neutralité du Net, pourtant durement gagnée. Nous venons de les en empêcher. D’habitude, les médias s’intéressent très peu aux histoires positives, mais ils ont cette fois été dithyrambiques! Vous pouvez lire des articles sur cette toute nouvelle victoire citoyenne sur Euractiv (français), Reuters, Wall Street Journal, Politico (anglais), Tagesspiegel (allemand), EFE (espagnol). VICTOIRE!

    Net Neutrality Media

    Internet est bien plus qu’un thème de campagne parmi d’autres. C’est l’outil fantastique qui donne un vrai pouvoir à l’humanité et nous connecte les uns aux autres. Introduire des inégalités sur Internet aurait réservé ce pouvoir aux plus riches d’entre nous - leurs sites auraient chargé plus vite et été plus efficaces que ceux des petites entreprises, des blogueurs, ou des ONG et associations comme Avaaz.

    Mais nous avons mobilisé notre interconnexion pour défendre la connexion elle-même, et la Neutralité du Net devient désormais la norme.

    C’est une source d’espoir face à tous les défis de notre monde. Tant que nous nous serrons les coudes, et que nous restons connectés, nous POUVONS construire le monde dont nous rêvons tous.

    Avec joie et reconnaissance,

    Ricken, Luis, Ben, Luca, Pascal, Emma, Fatima, Wissam et toute l’équipe d’Avaaz



    P.S. Si tout cela a été possible, c’est parce qu’Avaaz est financé à 100% par de petits dons individuels - aucun fond ne provient d’entreprises, de gouvernements, de fondations ou de grands donateurs. Pour nous permettre de poursuivre notre travail pour la liberté d’Internet, faites un don ici: https://secure.avaaz.org/fr/save_the_internet_donate/

    * Et un énorme MERCI et BRAVO à tous nos fantastiques alliés engagés dans ces victoires historiques, notamment: Access Now, Digitale Gesellschaft, DemandProgress, EFF, EDRi, Fight for the Future, FreePress, Gilberto Gil, La Quadrature du Net, MoveOn, Save the Internet, World Wide Web Foundation, la campagne “The Right to Know” et tant d’autres !

     

    Plus

    https://www.avaaz.org/fr/highlights.php/?footer

     


    votre commentaire
  • Tous ensemble, nous devons sauver les hérissons. On estime qu'ils vont disparaître en 2030.

     

    Là où dans les campagnes, il y avait 100 hérissons, il n'y en plus que 3 à présent ! Pourtant, ils régulent les infestations d'insectes ravageurs, protégeant ainsi les récoltes. Que donnerons-nous à manger à nos enfants quand il n'y aura plus d'abeilles pollinisatrices ni de hérissons ? Ils sont un pesticide naturel, mais sont toujours plus décimés par les voitures, les produits chimiques et l'agriculture industrielle toujours plus folle ! Le moment est venu de porter un regard lucide et pessimiste sur leur extinction.

     

    Tous ensemble, nous devons décider de sauver cette espèce en exprimant et défendant ce que nous souhaitons et ce que nous voulons. Si l'on n’adopte pas des mesures radicales dès aujourd'hui, le hérisson s’éteindra et ne sera plus qu’un souvenir pour les générations à venir.

     

    Merci pour cette espèce, et pour nous aussi êtres humains, de signez cette pétition et de faire signer chacun 5 personnes :

     

    https://www.change.org/p/sauvons-les-hérissons-en-danger


    votre commentaire

  • Nos océans sont en train de s’épuiser, mais dans quelques jours, les gouvernements voteront sur un plan visionnaire pour protéger 30% des zones marines. Pour l'instant, le vote est trop serré pour en prévoir le résultat, et nous pouvons peser sur la décision finale. Envoyons un million de voix directement au coeur du sommet:
    Nos océans sont en train de s’épuiser, et selon d’alarmants rapports, d’immenses zones dépourvues de toute vie s'étendent dans le Pacifique. Mais l’espoir gagne aussi du terrain: l’année dernière a vu la création de plus de zones protégées que jamais auparavant!

     

    Cette semaine, nous pouvons décider qui l’emporte, de la sauvegarde ou du sauve-qui-peut. Pour les scientifiques, protéger 30% de nos océans serait suffisant pour permettre au reste de se régénérer -- et c’est précisément ce plan qui est à l'ordre du jour d'une session du Congrès mondial de la Nature qui commence aujourd'hui!

     

    Des pays où les lobbies de la pêche sont puissants, comme le Japon, s’opposent à ce plan, et il nous revient de les contrecarrer avec toute la puissance du pouvoir citoyen. C’est peut-être l’heure de vérité pour nos océans -- envoyons un million de voix pour les sauver, directement au coeur du sommet:

    Cliquez ici pour sauver nos océans

    Les océans fournissent la moitié de l’oxygène que nous respirons, mais la surpêche, le changement climatique et la pollution sont en train de tuer la source de toute vie sur Terre. Si nous n’agissons pas maintenant, notre voracité pourrait nous conduire tout droit à la plus grave extinction de masse des dernières 55 millions d’années.

    180 gouvernements sont sur le point de participer à un vote sur l'établissement d'un nouvel objectif international: protéger 30% de nos océans d’ici à 2030. Le résultat de ce vote ne sera pas contraignant, mais il est le socle de tout accord ayant force de loi.

    L’année dernière, on a vu la création de plus de réserves marines que jamais dans l’histoire à la suite d’imposantes mobilisations citoyennes. Nous savons que nos voix comptent. Rassemblons-nous maintenant afin d’éviter que nos océans rendent leur dernier souffle:

    Cliquez ici pour sauver nos océans

    Ils recouvrent 71% de notre planète, sont le refuge de milliers d’espèces que nous n’avons pas encore découvertes et sont la source de toute vie sur Terre. Nos océans sont autant de miracles et de merveilles. Ils sont de plus tellement puissants qu’ils peuvent se régénérer des ravages causés par l’homme - mais pour cela nous devons donner une chance de survie au coeur qui fait battre notre planète. Et c’est ce cadeau que notre mouvement peut lui offrir si nous nous rassemblons.

    Avec espoir et détermination,

    Dalia, Nell, Danny, Lisa, Ari, Diego, Fatima, Alice et toute l’équipe d’Avaaz

    POUR PLUS D’INFORMATIONS:

    Le plus grand congrès sur la protection de la nature s'ouvre jeudi à Hawaii (Tahiti Infos)
     
    http://www.tahiti-infos.com/Le-plus-grand-congres-sur-la-protection-de-la-nature-s-ouvre-jeudi-a-Hawaii_a152358.html

    Accroître l’étendue des Aires marines protégées pour assurer l’efficacité de la conservation de la biodiversité (IUCN)
     
     
    Obama crée la plus grande réserve marine du monde à Hawaii (Le Presse)
     
     
    Protéger 30% des océans apporterait de multiples bénéfices (Pew, en anglais)
     
    Un plan réaliste pour sauver l’océan (National Geographic, en anglais)


    Signez la pétition

     


    votre commentaire
  • Agir, ça libère!

    Écrivez aux victimes de violations des droits humains:

    ça donne de l'espoir et souvent des libérations.

     

    AmnistieWeb

    Éducation aux droits humains

     

    L'Éducation aux droits humains est une activité volontaire et participative visant à donner aux personnes, groupes et organisations les moyens d'agir grâce à l'acquisition de connaissances, de compétences et d'attitudes conformes aux principes relatifs aux droits humains universellement reconnus.

     

    En tant que processus à moyen et long terme, l'Éducation aux droits humains cherche à développer et à intégrer les dimensions cognitives, affectives et psychologiques liées aux droits humains - et notamment l'esprit critique. Son objectif est de créer une culture qui favorise le respect des droits humains pour tous et l'action visant à les défendre et à les promouvoir.

     

    Article complet 

     

    http://www.amnistie.ca/sinformer/education-droits-humains

     

     

     

    Si cela vous intéresse,

    vous pouvez signer les pétitions en ligne ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique