• LES PAS D'UN AMI

    À Jacques Bonnadier

    Quand les pas d'un ami se rapprochent
    Aussitôt des cohortes d'oiseaux
    S'enfuient dans ma mémoire
    Pour me donner la clé
    D'un royaume enfoui

    Il savait les passages
    Les levées souveraines
    Les éclaircies de l'âme
    Il connaissait le chiffre
    L'enclume de la parole
    Avait gardé au cœur
    Étincelles invisibles
    Les éclats d'un amour

    Ses mots dessinaient l'arche
    Du poème en attente
    Il prononçait par cœur
    La rime des saisons

    Sa voix perçait encore
    Sous la brume des fatigues
    Il n'avait pu échapper au printemps tourmenté
    À ces fièvres sournoises
    Mais il reprenait pied dans les carrés de la joie

    Il m'atteignait ici
    Sur les berges du silence
    Où tant de voix bruissaient
    Dans les marges de l'aube

    Les pages d'un chant libre
    De soleil et de vent
    Faisaient revivre en nous
    Tout un peuple endormi
    Dont nous étions ici
    Dans l'instant infini
    Enfants de même source
    Et rois du même sang

    Nous savions retrouver
    La sève sous l'écorce
    Et le feu des racines
    Le souffle du vieil arbre
    Et la force invincible.

    Jean Lavoué, le 23 juin 2020
    Photo Andre_Rau/Pixabay

    Jean Lavoué

     

     

    Provence Classique : Emission du mercredi 7 décembre 2016. Philippe Gueit reçoit le journaliste Jacques Bonnadier. Une émission proposée par Dialogue RCF.

     


    votre commentaire
  • Saint-Jean 2020 : d'où vient cette fête célébrée ce mercredi 24 juin ? FÊTE DE LA SAINT JEAN - Cette fête de partage célébrée ce mercredi est accompagnée de grands feux de joie. Quelle est son origine et quelle est l'histoire de Saint Jean-Baptiste ?

    Sommaire

    [Mis à jour le 22 juin 2020 à 18h07] Ce mercredi 24 juin 2020 est fêtée la Saint-Jean. Impactée par la situation sanitaire, certains villages et villes de France ont toutefois annulé l'événement. Populaire dans l'Hexagone et tout particulièrement en terres catalanes, la Saint-Jean représente la célébration du solstice d'été, autrement dit, de l'arrivée de la saison estivale. Elle tire sa source du culte du soleil fêté depuis l'Antiquité : en Syrie mais aussi en Phénicie, une région correspondant globalement au Liban actuel, où une grande fête avait lieu chaque année pour honorer Tammuz, Dieu de l'abondance, des végétaux et du bétail. Elle débutait la veille au soir, comme cela fut le cas ensuite dans la Saint-Jean traditionnelle.

    L'église catholique a repris cette pratique en la christianisant. Et en copiant son déroulement sur celui opéré par les celtes et les germaniques pour la bénédiction de leurs moissons. Les premiers peuples slaves avaient ainsi pour coutume de fêter Ivan Kupalo, dieu du soleil et de la réincarnation, mais aussi de la "purification par l'eau de la fertilité et de l'amour". Peuples de l'est et de Russie le célébraient avec des couronnes de fleurs sur la tête, en chantant et dansant autour de grands feux sur lequel ils jetaient des herbes. Des baignades nocturnes "purifiantes" dans les rivières couplées à des actes d'amours et au plaisir charnel la même nuit complétaient les réjouissances. 

    La rupture avec la tradition se situe au moment de la christianisation de la Russie : des Saints se substituent alors aux dieux païens et les baignades nocturnes sont bannies. Quant à la France catholique du Ve siècle, elle fait succéder à la célébration de "Koupalo" celle de la Saint-Jean-Baptiste. Une décision qu'on comprend mieux en apprenant que "Kupalo" veut dire "la baignade" en langue slave quand "Ivan" signifie "Jean". Aujourd'hui, on fête la Saint-Jean à l'international, toujours aux alentours de la date du solstice d'été. En France, la Saint-Jean est célébrée de diverses manières en fonction des régions, bien que plus populaire dans les campagnes. Les bûchers de bois allumés à la nuit tombante sont une constante. 

     

    ​Comment et où célèbre-t-on cette "fête de l'été" ? Comment est fixée la date de la Saint-Jean ? Donne-t-elle lieu à un jour férié ? A quelle date exacte auront lieu les prochaines fêtes de la Saint-Jean ? Pour trouver les réponses, cliquez sur les chapitres qui vous intéressent dans le sommaire.

    Fête de la Saint-Jean 2020

    La Saint-Jean tombera un mercredi cette année, le 24 juin 2020. Les prochaines Saint-Jean auront toujours lieu un 24 juin mais lors de divers jours de la semaine (voir dans notre calendrier ci-dessous).

     

    La célébration de la Saint-Jean est mise à mal cette année, en raison des restrictions sanitaires imposées face à la pandémie du coronavirus. Dans certains villages, notamment en terres catalanes, et selon les directives des maires, son organisation ne sera pas possible, du moins dans sa version publique. Ce qui n'empêche pas de célébrer les feux de la Saint-Jean dans la sphère privé, en famille ou entre amis.

    Qui est Saint Jean-Baptiste ?

    © VALERY HACHE / AFP

    Dans la religion chrétienne, Saint-Jean-Baptiste est un cousin de Jésus. Son rôle n'a pas été des moindres puisque, sorte de messager, il annonçait selon la croyance l'arrivée du Royaume du Dieu sur un secteur en baptisant les pèlerins avec l'eau du Jourdain. Saint-Jean-Baptiste a, d'après la Bible, connu une fin tragique : il fut décapité vers 28-29 après Jésus-Christ sur ordre d'Hérode, roi de Palestine. Quand les traditions païennes et chrétiennes ont fusionné, la fête de la Saint-Jean a été fixée au 24 juin, jour de la naissance du Saint et 6 mois avant le réveillon de Noël. Exportée plus tardivement en Amérique, elle est même devenue en 1977 fête nationale du peuple québécois.

    Comment est fixée la date de la Saint-Jean ?

    Fête fixe de notre calendrier grégorien, la Saint-Jean a toujours lieu à la même date, le 24 juin. Pour autant, elle change de jours de la semaine suivant les années. En 2020, elle tombe un mercredi. Jour férié régional au Canada (au Québec, Yukon et Terre-Neuve-et-Labrador), la fête de la Saint-Jean ne l'est pas en France, contrairement à d'autres dates religieuses sur un jour comme le Lundi de Pâques, le Jeudi de l'Ascension ou le Lundi de Pentecôte.

    Calendrier de la fête de la Saint-Jean

    • En 2020 : le mercredi (24 juin)
    • En 2021 : le jeudi (24 juin)
    • En 2022 : le vendredi (24 juin)
    • En 2023 : le samedi (24 juin)
    • En 2024 : le lundi (24 juin)
    • En 2025 : le mardi (24 juin)

    A noter que lors des années bissextiles (ici en gras), que sont 2020 et 2024, on saute un jour de la semaine par rapport aux années précédentes.

    Les feux de la Saint-Jean

    Les grands feux de joie de la Saint-Jean contiennent l'ADN de cette fête. Allumé à la tombée de la nuit, visible de loin, le bûcher embrasé peut prendre des proportions impressionnantes. Les habitants se rassemblent autour pour célébrer l'été à grand renfort de musique et de danses jusqu'au petit matin. Les feux servent-ils à brûler les démons, porter chance ? Sans aller jusque-là, symboles de purification, ils matérialisent la lumière apportée par l'été. La tradition veut aussi que les jeunes du coin sautent par-dessus les flammes (quand elles commencent à bien se consumer).

    Dans la plupart des pays, les feux de la Saint-Jean sont allumés la veille au soir du 24 juin. © Thierry VIALARD_123RF

    La Saint-Jean et sa fête

    Fête de la Saint-Jean d'été pour certains, Saint-Jean-Baptiste pour d'autres, si la Saint-Jean a différentes appellations, quoi qu'il arrive, une seule image vient à l'esprit : celle de feux de joie géants autour desquels règne une ambiance bon enfant. À la chaleur du feu, on danse, on chante, on discute... Et parfois même, on déguste de la guimauve grillée. La Saint-Jean a toujours lieu le 24 juin, jour, du point de vue religieux, de la naissance de Saint Jean-Baptiste. Mais concrètement, elle honore surtout l'arrivée des beaux jours. Si elle se célèbre à la même période que la fête des Pères ou la fête de la musique, c'est donc en réalité au solstice d'été (et non d'hiver) que ses festivités sont liées. Ou plus précisément à celui de l'hémisphère nord, aux alentours du 21 juin.

    Mon amant de Saint-Jean

    "Moi qui l'aimais taaaaant, je le trouvais le plus beau de Saint-Jeaaaaan..." Chanson française de 1942, "Mon amant de Saint-Jean" a connu un grand succès. Ses paroles, de Léon Agel, sur une musique d'Emile Carrara, relatent les amours exaltés et sans lendemain d'une jeune fille envoûtée par un séducteur. Sur un rythme de valse musette, la chanson ensorcelle aussi ceux qui l'écoutent et son air met souvent un certain temps à se dissiper de l'esprit. D'abord interprétée par Lucienne Delyle, la chanson fut son premier grand succès.

    Voici les paroles de la chanson :

     

    1 - Je ne sais pourquoi j'allais danser

    A Saint-Jean au musette,
    Mais il m'a suffit d'un seul baiser
    Pour que mon coeur soit prisonnier


    Comment ne pas perdre la tête,
    Serrée par des bras audacieux
    Car l'on croit toujours Aux doux mots d'amour
    Quand ils sont dits avec les yeux


    Moi qui l'aimais tant,
    Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean,
    Je restais grisée, Sans volonté, Sous ses baisers.


    2 - Sans plus réfléchir, je lui donnais
    Le meilleur de mon être
    Beau parleur chaque fois qu'il mentait,
    Je le savais, mais je l'aimais.


    Comment ne pas perdre la tête,
    Serrée par des bras audacieux
    Car l'on croit toujours Aux doux mots d'amour
    Quand ils sont dits avec les yeux


    Moi qui l'aimais tant,
    Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean,
    Je restais grisée, Sans volonté, Sous ses baisers.


    3 - Mais hélas à Saint-Jean comme ailleurs
    Un serment n'est qu'un leurre
    J'étais folle de croire au bonheur,
    Et de vouloir garder son coeur.


    Comment ne pas perdre la tête,
    Serrée par des bras audacieux
    Car l'on croit toujours Aux doux mots d'amour
    Quand ils sont dits avec les yeux

    Moi qui l'aimais tant,
    Mon bel amour, mon amant de Saint-Jean,

    Il ne m'aime plus, C'est du passé, N'en parlons plus (bis)

     

    https://www.linternaute.com

     

     

    Abonnez-vous à la CHAINE OFFICIELLE VEVO de PATRICK BRUEL pour découvrir toutes ses nouvelles vidéos : http://www.youtube.com/subscription_c... 
     
    « Un an avec Patrick Bruel », découvrez les coulisses de sa tournée événement !
     
    ----------------------------------------
     

     
    Retrouvez Patrick Bruel sur : Site officiel : http://www.patrickbruel.com
     
     
     
     
     
     
     
     

     

     


    votre commentaire
  • 16 artistes. 16 destinations. 55 jours de confinement.

    Un voyage unique, pour redécouvrir la France Alors que la douceur du printemps s'installait, les plus célèbres lieux dans les villes françaises ont été désertés.

    Percutantes, uniques, insolites, des images montrent les villes, rues et monuments de France vidés de leurs habitants durant cette période inédite de confinement

    Sur des images aériennes recueillies par les antennes régionales de France 3 et tournées partout en France, 16 invités nous murmurent les impressions de leur confinement de là où ils l’ont vécu. "Les secrets de la belle endormie"

    un documentaire de 52 min à voir Mercredi 17 juin à 23h05 sur France 3.

    Réalisé par : Vincent Dupouy Produit par : Morgane Production Avec les participations de Jane Birkin à Brest en Bretagne, Laurent Voulzy au Mont-Saint-Michel, Sonia Rolland en Bourgogne,

    Thomas Dutronc en Corse, Ariane Ascaride à Marseille, Alex Lutz à Strasbourg,

    Pierre Palmade à Bordeaux, Régine à Paris, Amel Bent à La Courneuve en Île-de-France, Bertrand Tavernier à Lyon, Laurent Gerra à Lanslebourg-Mont-Cenis en Auvergne-Rhône-Alpes,

    Line Renaud à Lille, Nicole Garcia à Nice,

    Stéphane Bern à Amboise en Centre-Val de Loire,

    Jeanne Cherhal à Nantes et Cali à Perpignan.

     

    Des images d’une France désertée par l'homme qui révèlent des splendeurs oubliées de notre patrimoine et illustrent l’incroyable retour de la nature dans certaines zones habituellement très fréquentées. 

    Replay  : https://www.france.tv/documentaires/societe/1746941-les-secrets-de-la-belle-endormie.html

    Jusqu'au 17 juillet 2020

     

     

     

     Ils pensaient tout connaître de leur territoire et partagent pourtant leur étonnement et leurs incroyables découvertes. Retrouvez-nous sur notre site internet : https://france3-regions.francetvinfo....

    Facebook https://www.facebook.com/france3prove... 

    https://www.facebook.com/france3coted... 

    Twitter https://twitter.com/france3provence https://twitter.com/f3cotedazur 

    Instagram https://www.instagram.com/france3prov... 

    https://www.instagram.com/f3cotedazur/


    votre commentaire
  • La rosée du printemps, que l'on retrouve les matins avant le lever du soleil, véhicule en elle les esprits du soleil et de la lune. Le mariage de ces deux astres s’exalte en cette humidité si merveilleuse, si intrigante, et si mythique. Cette vidéo vous dévoilera quelques uns de ces secrets les plus profonds.

     

     

    Cette vidéo a pour objectif de présenter la langue des oiseaux par un décodage alchimique. Mathématiques, métallurgie, jeux de mots et comptines, tout cela va nous aider à décrypter les secrets et codes cachés : le graal, l'alchimie, l'or et sa fabrication et beaucoup d'autres choses.

     


    votre commentaire
  •  

    OMNIA (Official) - Fee Ra Huri

     

    IMG_2656 copie

    Le sabbat de Litha a lieu le jour du solstice d'été, qui est, comme vous le savez sans doute, la journée la plus longue de l'année. C'est donc le jour où le soleil est le plus proche de la terre, mais cela indique par conséquent que les heures de lumière vont commencer à diminuer et que progressivement l'hiver va approcher.

    Lors du sabbat de Litha la nature est à son apogée, les parcs et les jardins regorgent de fleurs en tout genre et les arbres commencent à offrir leurs fruits. C'est pourquoi lors de ce sabbat on y célèbre en particulier la renaissance et la fertilité.  

    Lors de cette journée, comme lors de Samhain, la frontière entre le monde matériel et le monde de l'invisible est très mince, de plus, les plantes sont au maximum de leur floraison et de leur vitalité, c'est le moment où leur puissance est la plus concentrée. C'est pourquoi les plantes cueillies ce jour sont réputées pour avoir un immense pouvoir. Il est donc de tradition de profiter de ce sabbat pour récolter des plantes lorsqu'elles sont encore couvertes de rosée, afin que ces dernières puissent vous servir dans vos pratiques magiques.

    Un peu d'histoire:

    Chez les anglo-saxons, cette fête s'appelle aussi Midsummer, ce qui signifie "milieu de l'été", et a été rendue célèbre par l'oeuvre de Shakespear "Le songe d'une nuit d'été". Il arrive également que l'on nomme ce jour "Mariage du soleil et de la lune", et dans de nombreux pays de tradition celtique on y fête une sorte de nouvel an situé au milieu du cycle des saisons, un peu comme à Yule.

    Au moment de Litha il était de coutume d'allumer des feux sur les collines, cette tradition perdure encore de nos jours dans de nombreux pays d'Europe, qui organisent également des processions nocturnes en portant des flambeaux. Cette tradition provient des druides, qui utilisaient le feu pour aider le soleil grâce à la magie, afin qu'il ait la force de réchauffer la terre et d'éloigner les forces du mal enfouies dans les ténèbres. De même que pour Beltane, les gens dansaient autour de ces feux, et sautaient par dessus les braises.

    Litha fut ensuite remplacée par les chrétiens par la fête de la Saint Jean qui a lieu le 24 juin, et qui est donnée en l'honneur de Saint Jean Baptiste. Cette fête Chrétienne a repris la tradition avec les fameux feux de la saint Jean.

    Activités de Litha:

    Lors du sabbat de Litha vous pouvez décorer votre habitation avec des herbes aromatiques et médicinales, fraîches ou séchées, mais aussi avec des fleurs des champs, des rameaux de chêne, des photophores...Tout ce qui vous évoque la saison, la fertilité, la lumière, la vie. La couleur verte symbolisant la nature à son apogée, vous pouvez couvrir votre table de cette couleur.

    Il est bien sûr de tradition de consommer des fruits frais, des légumes (si possible du jardin), des gâteaux au miel, des tartes, et toutes sortes de recettes à base de fruits, si possible de saison (c'est là tout l'intérêt^^).

    Au niveau de la magie, vous pouvez réaliser des rituels liés à l'amour (attention tout de même à ce que vous faites à ce sujet^^), à la guérison et à la protection. C'est également le moment de laisser vos soucis et vos peines derrière vous, soit par un travail sur vous même, soit à l'aide de la magie (visualisation, petit rituel...). Vous pouvez aussi profiter de ce sabbat pour détruire vos anciennes amulettes qui auraient perdu de leur efficacité en les jetant au feu. Et comme nous l'avons vu, c'est le jour idéal pour aller cueillir vos herbes.

    La nappe de votre autel sera de préférence rouge ou orangée, pour symboliser la vie, le feu et la lumière. Mais si ces couleurs vous dérangent, vous pouvez choisir du vert, qui symbolisera alors la nature, ou du blanc, qui peut tout autant symboliser la lumière. De façon générale le noir est à éviter si l'on veut s'en tenir aux symboles du sabbat de Litha, mais en ce qui me concerne j'aime l'utiliser car je le vois davantage comme une couleur neutre que comme un symbole de ténèbres. Vous pouvez également disposer sur votre autel des bougies dorées, des offrandes de fleurs, de fruits, de feuilles de fougère, des bouquets d'herbes aromatiques et des cristaux.

    C'est également une fête où l'on peut s'adonner à la divination. Et pour ceux qui utilisent des runes, c'est la journée idéale pour les exposer au soleil pour les purifier et les charger d'une énergie propre et positive. Vous pouvez d'ailleurs en faire de même avec l'ensemble de vos cristaux.

    L'encens de Litha:

    -2 parts de bois de santal

    -1 part d'armoise pilée

    -1 part de camomille en poudre

    -1 part de chélidoine en poudre

    -Quelques gouttes d'eau de rose

    -Quelques gouttes d'huile de lavande

    -Quelques gouttes d'huile d'achilée

    Ou encore:

    -4 parts de sciure ou copeaux de chêne

    -1 part de feuilles de sauge

    -1 part de romarin

    -4 glands

    -10 gouttes d'huile essentielle de millepertuis

     

    Bien sûr toutes ces indications sont données à titre indicatif, elles vous serviront de fil d'Arianne pour vous imprégner de l'esprit de ce sabbat et le célébrer à votre façon. Vous pouvez bien entendu choisir de les suivre à la lettre, mais n'hésitez pas à personnaliser l'ensemble en écoutant vos envies et vos besoins :)

     

    Joyeux Litha à tous! Puisse-t-il vous apporter joie et spiritualité!

     

    Source

     

    http://terredemystere.canalblog.com/


     


    votre commentaire