• Restons solidaires : agissons‏

    Afficher l'image d'origine

    Nous avons été profondément touchés par les événements du 13 novembre dernier. Si les mots manquent, il est aussi nécessaire de rester debout, de défendre nos valeurs, de rester rassemblés face aux dérèglements du monde.

     

    De part votre engagement aux côtés de ONE, vous êtes ainsi l’un des maillons essentiels de cette chaîne de solidarité construite avec le temps, qui a su faire bouger les lignes, obtenir des résultats, interpeller les dirigeants politiques…

     

    En tant que membre de ONE, vous contribuez à construire un monde meilleur pour tous et à faire bloc contre la haine et l’obscurantisme. Faire bloc, c’est ne pas renoncer. C’est continuer. Et c’est exactement dans cet esprit que la France a décidé de maintenir la Conférence internationale sur le climat (COP21). 

     

    Le changement climatique est un enjeu mondial qui nous concerne tous, et qui touche particulièrement les pays les plus pauvres et les plus vulnérables. C’est pourquoi les dirigeants mondiaux doivent trouver un accord ambitieux et afficher une solidarité accrue envers ces pays, qui sont les moins responsables du changement climatique et qui en payent pourtant le plus lourd tribut.

     

    C’est aussi dans cet esprit que je vous invite à porter un message haut et fort. Votre voix peut changer la donne. Comme moi, participez à la nouvelle campagne de ONE :

     

    Climat : participe à la nouvelle campagne de ONE

    http://act.one.org/go/2361?t=3&utm_source=email&utm_medium=email&akid=7697.5538351.5kp8vs

    Votre mobilisation encouragera les dirigeants à allouer au moins 50% des financements publics internationaux pour le climat aux pays les plus pauvres et vulnérables. A l’heure actuelle, les pays riches n’allouent que 22% des financements aux pays les moins avancés.

     

    Une aberration quand on sait que le changement climatique pourrait faire basculer 100 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté d’ici à 2030, particulièrement en Afrique subsaharienne. (Source Banque mondiale)

     

    Aujourd’hui encore plus qu’hier, il en va de notre responsabilité de citoyens, et de celle des dirigeants politiques, de défendre une vision d’un monde où tous auraient les mêmes droits et les mêmes opportunités. Ce monde est à portée de main et il est urgent d’agir pour qu’il devienne réalité.

    http://act.one.org/go/2361?t=5&utm_source=email&utm_medium=email&akid=7697.5538351.5kp8vs


     

    Soyons solidaires.

    Merci de votre soutien.

    Christophe Mali
    Auteur, compositeur, interprète et membre de ONE

     

    http://www.one.org/fr/

     

    « "L'eau le miroir de notre âme" Bretagne sous la tempête / DENEZ PRIGENT et LISA GERRARD "Gortoz a ran"- Denez Prigent : un passeur entre culture bretonne et musiques du XXIème siècle »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 13:06
    Merci roda je vais regarder de plus près gros bisous
      • Samedi 28 Novembre 2015 à 09:14

        Bon Week End, Cathy, me voilà de retour, était en attente du nouvel internet

        Bisous d'amitié

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :