• Cécile LANG et Yves MESNIL

     

    Le Jour approche ...


    Le jour où les Hommes se Réveilleront Et que tous, enfin, Réaliseront Qu'ils se sont perdus à cause de l'argent, Que seul l'Amour est La Vérité, Et que les Enfants sont tous Sacrés.

    Alors, les temps seront bien finis, Où  guerres et massacres étaient rois sur Terre, Laissant place, ainsi, au Respect de la Vie Quelle que soit la forme que prenne l'Harmonie. Tous se sont perdus, ignorants le fait, Que l'Homme est porteur du germe primordial.


    Manquant de cette Reconnaissance, Ils ne purent l'arroser comme tel Et mirent l'argent comme leur maître Etouffant  l'Essence de leur Être. Donc  au lieu d'entrer dans leur Règne, Où chaque Humain est couronné, Ils devinrent de pauvres esclaves D'un système perverti  ô dieux...

     

    Hommes, Femmes et Enfants sont de la même Essence. Ils sont tous Hument Un lorsqu'ils ouvrent leur Coeur. Et lorsque l'ego, l'Arrogant déchu , prend lui le pouvoir, C'est les races hument haines qui massacrent les vies.

     

    Si tous nous ressentons la Gloire d'être sur Terre, Que nous demandons la Justice Juste, Alors, tous les êtres humains se relèveront Et révèleront leurs trésors cachés.

     

     

    Ceux seront les riches qui donneront  l'argent Pour aider leurs frères à bien se nourrir, A bien s'endormir et bien se guérir...

     

    La Terre Intérieure de l'Humanité, Tant martyrisée par maître Arrogant, Fera le miracle de sa Guérison...

     
    Lorsqu'on a Conscience qu'on est tous Sacrés, On se réunit pour le Bien de Tous.   

                                   CECILE LANG

     

     

    ÊTRE HUMAIN : Mode d'emploi ?!!  

     

    http://www.institut-repere.com/METAPHORES/institut-repere-etre-humain-mode-demploi.html          

     

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Ce que les oies nous enseignent...

    Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les oies forment un V lors de leur vol migratoire ?
    La nature a une bonne raison de les doter de cet instinct.

     

     

    Chaque coup d'aile d'une oie, soulève l'air et celle qui la suit en bénéficie.
    Lors de la formation en V, toute la volée profite d'un accroissement d'efficacité d'au moins 71%, cela comparé à un oiseau volant seul.

     

    Quand une oie se détache de la formation, essayant de voler seule, elle ressent soudain la résistance de l'air...
    ... et rapidement elle revient à la formation.

    Comme les oies...

     

    ...les personnes qui partagent un but commun et ont un sens d'appartenance, l'atteignent avec plus d'aisance et plus rapidement que celle qui cheminent seules.

     

    Quand une oie est fatiguée, elle se retire à l'arrière de la formation et une autre prend la tête.

     

    Si les gens avaient autant d'intuition que les oies ont d'instinct, chacun comprendrait que finalement le succès dépend du travail d'équipe, chacun à son tour assumant les taches ardues et partageant le leadership.

     

    Les oies aux derniers rangs de la formation encouragent de leurs cris celles qui sont à l'avant afin qu'elles accélèrent la vitesse.

     

    Il est important que nos "cris" d'arrière-garde soient encourageants.
    Sans cela, ils ne sont que des cris.

     

    Quand une oie est malade ou blessée, deux autres oies se détachent avec elle de la formation et l'accompagnent au sol pour lui assurer aide et protection.

     

    Ces deux oies demeurent avec le membre malade jusqu'à ce qu'elle puisse à nouveau voler ou jusqu'à ce qu'elle meure.

    Alors elles se joignent à une autre volée ou essaient de rejoindre leur propre volée.

     

    Puissions-nous avoir cet esprit d'oubli de nous-mêmes qui nous mérite de tels amis.

    Nul besoin d'être savant...
    ...pour suivre les leçons de la nature.

     

    Il faut seulement savoir s'arrêter et observer les merveilles qui nous entourent !

    "Demande aux bêtes, elles t'instruiront; aux oiseaux du ciel, ils te parleront; à la terre, elle t'enseignera; et les poissons des mers t'expliqueront".

    On a demandé aux oies...

     

    auteur inconnu


    votre commentaire

  • 531108_10151314958092994_910791366_n.jpg


    La médecine de la chouette est une médecine redoutée et cet animal suscite la méfiance voire la peur. Pourtant dans les traditions chamaniques de la grande déesse, il est fréquent de voir la chouette à côté du serpent, qui sont les deux animaux qui accompagnent le principe féminin créateur.

    Elle est notamment représentée aux côtés de Lilith, la première femme d'Adam, ses serres et ses yeux glauques font qu'elle effraie! Elle symbolise alors le côté obscur de la déesse, qui règne, révoltée sur le royaume de la nuit, les sens en éveil.
     

    680303_10151333913432994_1624727019_o.jpg

    Mon vol est certes silencieux mais inutile d'avoir une peur bleue !

    177627 10151302705817994 1279592732 o

    On associe aussi la chouette au savoir et à la connaissance encyclopédique. Dans ce cas, elle suggère d'approfondir un champ de connaissance en nous ouvrant à d'autres points de vue pour élargir notre perception.

    En tant que Messagère des dieux, elle apporte un message précis sur des recherches effectuées, sur un questionnement en cours ou sur un savoir prisé.

    Elle favorise la concentration nocturne pour les étudiants, les chercheurs, les chamans ... et les encourage à trouver les informations précises et spécifiques qui va les aider dans leur quête.
     

    550433 351425581613799 1329168025 n

    "Je peux fermer les yeux, ouvrir le sens sacré,
    la vision intérieure, l'or de l'initiée,
     
    je révèle au profane l'essence du monde caché, 
    le monde de l'invisible, l'univers indicible,
    le reflet de la conscience qui s'est expérimentée." 


    541680 319378368151854 615365090 n

    La médecine de la chouette parle surtout de la capacité à voir de ses yeux perçants, l'obscurité, les ténèbres.
     
    C'est, dans ce cas, un animal totem qui invite à plonger dans ses propres ténèbres (et les ténèbres du monde) pour y regarder en toute lucidité, de tous ses sens éveillés (regard perçant, ouïe fine) la réalité, le monde inversé, le monde de la dualité. 

    La médecine de la chouette parle d'un diagnostic lucide, la capacité que j'ai de voir mon univers ou le monde tel qu'il est sans concession, sans complaisance.
    Par la même occasion, elle aide le guérisseur à voir chez son patient où il en est dans la traversée de sa nuit noire et dans ses difficultés émotionnelles.
     
    La chouette est un animal totem idéal pour accompagner une transe chamanique, pour nous conduire dans les espaces de la vision intérieure, accéder à d'autres mondes et sonder l'abîme de nos mystères.
    C'est un allié très utile dans les cas de recouvrement d'âme.
     
    La chouette est donc l'animal de la clairaudience, de la clairvoyance, de la médiumnité avérées. Se laisser transporter et transcender par cet animal est un fabuleux voyage dans la grande lumière noire, le voyage qui permet de devenir l'initié, celui qui voit clair, au delà des illusions, et au delà des apparences, le monde de l'invisible et la vérité cachée.

    279209_10151218337442994_218568173_o.jpg

    J'ose braver les interdits et sortir à l'heure des pas perdus,
    qui a dit que la curiosité est un fruit défendu? 
     

    199060_10151229084332994_743507048_n.jpg

    La chouette qui ne prend son envol qu'à la tombée de la nuit, parle enfin de prendre son temps dans son appréhension du monde et de voir derrière les faits, une fois que ces derniers se sont déroulés.
     
    C'est l'envol de la réflexion mature, posée, de la sagesse qui a appris à observer les différentes réalités sans jugement, d'un regard habitué à la nuit profonde, sans sourciller, ni ciller.
     
    La chouette nous emmène sur le chemin de la sagesse. C'est le passage du savoir académique à la connaissance de soi et des vérités éternelles de celle qui sait !

    391602 10151291003671457 1907371529 n

    "Oiseau de Minerve et de la Déesse Athéna, 
    je suis la sagesse, je vois de la juste vision du coeur, 
    des ombres et des lumières, l'infinie palette de vibrations dans 
    la Perfection de la création."

     
    387171 406863216037627 1834232464 n

    La chouette peut également nous indiquer que nous sommes sous guidance et que nous avons le soutien de nos ancêtres. Ces derniers nous observent, nous conseillent et nous supportent. Nous pouvons les appeler et entendre leur message.

    562793_10151193638897994_391475613_n.jpg

    La médecine de la chouette est une médecine puissante qui est l'outil du guérisseur et du visionnaire aguerris. Lorsqu'elle s'invite dans notre univers, elle nous accompagne généralement pour une certaine période de notre vie, le temps que nous ayons intégré une ou plusieurs de ses qualités.

    408174 10151249401952994 1311488094 n

    Magicienne la nuit, Maman le jour,
    c'est l'art de chérir mes petits que je savoure !

    531504_404118692978746_1630663379_n.jpg
    "De la nuit aux aurores, j'unis la lune au soleil,
    c'est un vrai jeu d'enfant, une voie pleine de merveilles,
    c'est ma beauté de chouette, à l'oeuvre dans l'univers,
    naturellement unie à mon doux partenaire." 

    47440 10151313388602994 2123827741 n
    Et pour finir, elle a aussi beaucoup d'humour...!

    Pour en voir davantage
     
     

    Le message de la chouette blanche.
     

    "Je peux fermer les yeux, ouvrir le sens sacré,
    la vision intérieure, l'or de l'initiée,
    je révèle au profane l'essence du monde caché,
    le monde de l'invisible, l'univers indicible,
    le reflet de la conscience qui s'est expérimentée."

     

    "Tu dois voir ce qui est caché et ce qui ne l'est pas.

     

    Tu dois comprendre tous les signes de la vie et ne jamais être bercée ou endormie par la beauté des apparences.

     

    Tu dois être capable d'accepter ou de refuser en pleine conscience et avec discernement le monde qui t'es proposé.

     

    Ne sois pas un être changeant, inconstant mais sache ce que tu veux et sois fidèle à la lumière.

     

    Par cette consécration consciente, tu recevras ma bénédiction pendant ton sommeil.

    Lorsque tu dormiras, les animaux qui s'éveillent la nuit chercheront à s'approcher de ta maison pour établir contact avec toi et te transmettre leur message de lumière.

     

    Alors apprends à bénir l'espace autour de ta maison pour entrer en communion avec les animaux pendant ton sommeil.

     

    Que mes paroles soient pour toi un chemin de destinée."

     

    La Sagesse Amerindienne


    2 commentaires
  • Afficher l'image d'origine
    lien de l'image
     
     
     
    le Recyclage - la leçon de la nature

     

    "Qu’est-ce que notre corps ? La réunion d’éléments qui se trouvaient auparavant dans la terre, l’eau, l’air, le feu. Ils formaient jadis la matière d’autres corps qui, avec le temps, se sont décomposés. Et lorsque nous mangeons maintenant des fruits ou des légumes en disant : « Ça, c’est une poire ou une pastèque, ça c’est une laitue ou un concombre… » c’est vrai. Mais avant d’exister sous la forme et les couleurs que nous avons là sous les yeux, ces éléments ont appartenu à combien d’autres formes animées ou inanimées et sous combien d’autres couleurs !
    Depuis l’origine du monde, ce sont toujours les mêmes éléments qui entrent dans la constitution des minéraux, des végétaux, des animaux et des humains. Quand le temps ou un accident les désintègre, ils retournent dans les grands ateliers de la nature pour y être transformés ; mais les éléments eux-mêmes qui les constituent restent éternellement neufs, purs et inoxydables. Peu importe que toutes les formes vivantes s’usent, moisissent, pourrissent et tombent en poussière : la nature les reprend dans ses ateliers et les redonne comme une nourriture fraîche à tous les êtres vivants, ou bien elle les utilise pour construire de nouveaux corps aux créatures. C’est la nature qui nous enseigne la loi du recyclage."

    Omraam Mikhaël Aïvanhov

     

    Pour ceux que ça pourrait intéresser:

    http://roselyne-83.spiritualite.over-blog.com/2016/02/pensee-du-jour-omraam-mikhael-aivanhov-mois-de-fevrier-2015.html

     

    votre commentaire
  • Ecoute ton coeur

    Grand mère

    « Que fais-tu grand-mère, assise là, dehors, toute seule ? »
    Eh bien, vois-tu, j’apprends. J’apprends le petit, le minuscule, l’infini. J’apprends les os qui craquent, le regard qui se détourne.

    J’apprends à être transparente, à regarder au lieu d’être regardée. J’apprends le goût de l’instant quand mes mains tremblent, la précipitation du coeur qui bat trop vite. J’apprends à marcher doucement, à bouger dans des limites plus étroites qu’avant et à y trouver un espace plus vaste que le ciel.

    « Comment est-ce que tu apprends tout cela grand-mère ? »

    J’apprends avec les arbres, et avec les oiseaux, j’apprends avec les nuages.

    J’apprends à rester en place, et à vivre dans le silence.

    J’apprends à garder les yeux ouverts et à écouter le vent, j’apprends la patience et aussi l’ennui ;

     j’apprends que la tristesse du coeur est un nuage, et nuage aussi le plaisir ; j’apprends à passer sans laisser de traces, à perdre sans retenir et à recommencer sans me lasser.
    « Grand-mère,

     je ne comprends pas, pourquoi apprendre tout ça ? »

    Parce qu’il me faut apprendre à regarder les os de mon visage et les veines de mes mains, à accepter la douleur de mon corps, le souffle des nuits et le goût précieux de chaque journée ; parce qu’avec l’élan de la vague et le long retrait des marées,

    j’apprends à voir du bout des doigts et à écouter avec les yeux.

    J’apprends qu’il faut aimer, que le bonheur des autres est notre propre bonheur, que leurs yeux reflètent dans nos yeux et leurs coeurs dans nos coeurs.

     J’apprends qu’on avance mieux en se donnant la main, que même un corps immobile danse quand le coeur est tranquille.

    Que la route est sans fin, et pourtant toujours exactement là.

    « Et avec tout ça, pour fini, qu’apprends-tu donc grand-mère ? »

    J’apprends, dit la grand-mère à l’enfant, j’apprends à être vieille ! 

     

    Source: Joshin Luce Bachoux...

    www.lespasseurs.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique