• Sauvez Shahrul, arrêté à 19 ans et condamné à mort‏

    Shahrul Izani condamné à mort en Malaisie © Privé

    [07/10/2015]

     

    Shahrul Izani a été condamné à mort en Malaisie, pour avoir été arrêté en possession de 622 grammes de cannabis en 2003. Il était âgé de 19 ans. C'était sa toute première infraction pénale. 

     

    Après plus de six ans passés en détention dans l'attente d'un procès, Shahrul a été reconnu coupable de trafic de stupéfiants, un crime automatiquement puni par la peine de mort en Malaisie.

     

    L’année dernière, Shahrul a adressé une demande de grâce devant le Comité des grâces de l'État de Selangor. Il a désormais épuisé toutes les voies de recours à sa disposition et peut être exécuté à tout moment.  

    Agissez et demandez qu’une grâce soit accordée à Shahrul.

     

    A l'attention du Comité des grâces de l’État de Sengalor- Malaisie

     

    Excellence,

     

    Je vous écris à l'occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort 2015, afin de vous demander d'apporter votre soutien à la demande de commutation de la peine de mort prononcée contre Shahrul Izani. Shahrul a été arrêté en possession de 622 g de cannabis en 2003, alors qu'il était âgé de 19 ans. C'était sa toute première infraction pénale. 

     

    Après plus de six ans passés en détention dans l'attente d'un procès, Shahrul Izani a été reconnu coupable de trafic de stupéfiants, un crime automatiquement puni par la peine de mort, par le tribunal de grande instance de Shah Alam en décembre 2009. En 2014, Shahrul Izani a adressé une demande de grâce devant le Comité des grâces de l'État de Selangor. Il a désormais épuisé toutes les voies de recours à sa disposition et peut être exécuté à tout moment.  

     

    La Malaisie porte atteinte au droit international et aux normes en vigueur dans son application de la peine de mort. Les infractions relatives aux stupéfiants, ne font pas partie des « crimes les plus graves » pour lesquels la peine de mort peut être imposée aux termes du droit international. De plus, la Loi malaisienne relative aux drogues dangereuses prévoit l'application obligatoire de la peine de mort pour toute personne reconnue coupable de trafic de stupéfiants, ou d'assistance à un trafiquant de substances illicites. Or, l'imposition obligatoire de la peine de mort, même pour les crimes les plus graves, est contraire au droit international puisqu'elle ne laisse aucune possibilité de tenir compte de la situation personnelle de l'accusé ou des circonstances du crime.

     

    Je vous demande d’appuyer la demande de grâce de Shahrul Izani. J'exhorte également les autorités malaisiennes  à abolir l'application obligatoire de la peine de mort comme elles l’avaient annoncé et à mettre fin au recours à la peine de mort pour les infractions à la législation sur les stupéfiants, comme première étape vers l'abolition de ce châtiment. 

     

    Je vous prie d’agréer, Excellence, l’expression de ma haute considération.

     

    Signez la pétition

     

    http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Abolition-de-la-peine-de-mort/Actions/Grace-pour-Shahrul-Izani-condamne-mort-en-Malaisie-16380

    « Hommage à Leny Escudero Tableaux de Provence »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 13 Octobre 2015 à 11:23

    coucou ma douce je viens de la signer, gros bisous et merci pour l'info, très belle journée

      • Mercredi 14 Octobre 2015 à 08:39

        Merci pour la signature et pour ton passage

        Belle journée

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :