• Dans cette édition de Space, nous sommes à l'Observatoire de Paris pour rencontrer des astronomes travaillant sur Gaia : cette mission unique a déjà permis d'étudier plus d'un milliard d'étoiles de la Voie lactée dans l'idée à terme, de résoudre quelques-uns des mystères de notre galaxie.

     

    Frédéric Arenou, ingénieur de recherche au CNRS, fait partie des quelques centaines de scientifiques qui fouillent dans la quantité astronomique de nouvelles données fournies par le télescope spatial européen Gaia. La mission vient de ​dresser le catalogue d'étoiles le plus riche jamais élaboré. L'espoir, c'est que grâce à lui, nos connaissances sur la Voie lactée connaissent - comme l'Univers - une phase d'expansion.

    ​Frédéric Arenou nous présente une image artistique de notre galaxie: "La Voie lactée fait 100.000 années lumière de longueur, nous sommes à peu près à 26.000 années lumière du centre et on la connaît très mal, on connaît mal le nombre de bras de la galaxie, où se forment les étoiles : eh bien, Gaia va nous le dire," affirme-t-il.

    ​Gaia devrait nous en dire long. Le télescope de l'ESA - l'Agence spatiale européenne - a réalisé des mesures de haute précision de près d'1,7 milliards d'étoiles : soit plus de dix fois plus que lors de la précédente mission européenne avec le satellite Hipparcos.

    ​C'est tout simplement, une étape décisive dans l'histoire de l'astronomie. "D'un seul coup, on a un échantillon énorme d'objets pour lequels on connaît leur distance, donc leur luminosité," souligne Frédéric Arenou. "Donc à partir de leur luminosité, on va pouvoir déduire leurs propriétés physiques qu'on essayait d'extrapoler avec d'autres méthodes auparavant : là, d'un seul coup, on a une réponse !" s'enthousiasme-t-il.

     

    L'article complet

    http://fr.euronews.com/2018/05/17/gaia-nous-donne-les-cles-de-la-voie-lactee

     


    votre commentaire
  •  Arretez de vous faire escroquer / arnaquer

     

    Trop facile, trop beau ? ATTENTION !

     

    1/ Vous avez gagné à une lotterie ?
    2/ Vous êtes l'héritier d'une personne que vous avez jamais connu ?
    3/ Vous devez aider une personne qui va vous donner beaucoup d'argent par la suite ?
    4/ Vous parlez en webcam avec de belles filles qui sont amoureuse de vous rapidement ?

     

    IL S'AGIT d'une ARNAQUE à 99%

     

     1/ Vous êtes tombé amoureux d'une femme en Afrique connu sur Internet ?
    2/ Vous faites des transferts par Western union à votre future copine ?
    3/ On veut vous envoyer des chèques pour vous rembourser ?

     

    IL s'AGIT d'une ARNAQUE à 99%

    Que faire ?

     

    1/ Arreter toute communication et les prevenir que vous allez prevenir la police et les autorités compétentes de leur pays et que vous avez assez d'éléments pour venir les chercher.
    2/ Porter Plainte à votre commissariat local - Monter un dossier avec des preuves

    Malheureusement, La police ne peut souvent rien faire quand les personnes sont à l'étranger..

     

    https://anti-cybercriminalite.fr/

     

    Signaler des faits relatifs à la cybercriminalité. - Comment Ça Marche


    votre commentaire
  • Lien de la page d'aide pour signaler un compte piraté : https://www.facebook.com/help/1317197...

    Lien du formulaire de contact Facebook : https://www.facebook.com/help/contact...

    Retrouvez les détails de ce tuto ici : https://www.me-desinscrire.fr/reseaux...

     

    Que faire quand son compte Facebook a été piraté ?

    Retrouvez toutes les infos pour comprendre comment agir lorsque quelqu'un a pirater un compte Facebook.

     


    votre commentaire
  • Un chiffre : 25 %. C'est le nombre de frigos qui seraient, selon une étude récente, mal réglés au niveau de leur température. Quelle est alors la bonne température pour un frigo ? Comment la régler ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur la température de votre réfrigérateur.
     

    La bonne température pour un frigo

     




    La bonne température pour le frigo

    Tous les experts s'accordent sur un point : dans un frigo, la température idéale doit avoisiner les 4°C. De manière générale, il est recommandé d'opter pour une température allant de 0°C à 5°C. Cette fourchette de température garantit en effet la bonne conservation des aliments d'une part, et permet d'éviter le développement de bactéries d'autre part. Si les thermostats intégrés aux frigos permettent un réglage du froid en tournant un bouton, rares sont ceux qui délivrent une information précise sur la température du frigo. Pour cela, il n'existe qu'une seule solution : placer un thermomètre spécial frigo à l'intérieur de votre appareil, dans un verre d'eau et contrôler la température après quelques heures.

    Comment régler la température du frigo ?
    Certains réfrigérateurs sont équipés d'un thermostat souvent réglé sur 5°C. Veillez à ce que la température varie entre 0 et 4°C et ne dépasse jamais les 7°C. Lorsque le frigo est réglable avec un bouton, tournez-le à 60%. Exemples : réglez à 3 sur une échelle de 5 et à 6 sur une échelle de 10.

    Les différentes zones du frigo

    Même si votre thermomètre affiche une température idéale de 4°C, sachez que la température dans un frigo n'est pas homogène. On distingue ainsi quatre zones de température :

    - la zone la plus froide, généralement l'étage d'en bas, avec une température comprise entre 0 et 4°C est utilisée pour stocker viandes et poissons crus, produits laitiers, produits cuisinés, etc. ;

    - la zone fraîche, située au milieu du frigo, affiche une température proche des 4°C. On y stocke viandes et poissons cuits, la pâtisserie, les fromages, etc. 

    - le tiroir à légumes, avec une température comprise entre 4 et 6°C est utilisé pour les fruits, légumes et les fromages en cours d'affinage.

    - la porte du frigo : c'est la zone la plus chaude du frigo. On y dépose les produits qui ne nécessitent pas un grand refroidissement comme les boissons, le beurre, les tubes de sauces...

    Le cas du freezer

    De nombreux modèles de frigo sont aujourd'hui équipés d'un freezer. Bien qu'il soit utilisé pour stocker des produits congelés, le freezer ne peut être considéré comme un congélateur. Sa température, généralement comprise entre -12°C et 2°C, est en effet éloignée de celle d'un congélateur (-18°C). Le freezer est donc une solution de dépannage pour stocker des produits congelés sur une courte durée. 

    http://www.linternaute.com/

     

    votre commentaire
  • Comment et pourquoi l’énergie solaire a vocation à se développer? Qu’est ce qui rayonne de l’énergie que nous recevons sur terre?

    Comment récupérer cette énergie?

    Pourquoi est-elle énorme?

    Didier Roux fait le point sur le potentiel de l'énergie solaire et sur les innovations qui y sont liées.

    Antoine César Becquerel découvre le principe photovoltaïque en 1839/Vanguard 1, le premier satellite doté de cellules solaires/Cellule au silicium monocristallinAntoine César Becquerel découvre le principe photovoltaïque en 1839/Vanguard 1, le premier satellite doté de cellules solaires/Cellule au silicium monocristallin Crédits : Wikicommons/Solarpedia

    Comment expliquer le rayonnement du corps noir ? Quelle est la part du solaire ? Comment est-on passé des effets photoélectriques aux effets photovoltaïques ?

    Didier Roux, titulaire de la chaire annuelle d’innovation technologique, Directeur de la recherche et du développement et de l’Innovation de Saint-Gobain poursuit son analyse des « liens entre les sciences fondamentales, les découvertes et le déploiement d’innovations ». Exemples après exemples, dans différents domaines, hier dans le numérique, aujourd’hui dans le solaire, ce grand physico-chimiste, spécialiste de matière condensée, qui a reçut la médaille du CNRS de l’innovation en 2014, souligne

    "les allers retours incessants et les enrichissements mutuels entre science fondamentale, tissus industriels, environnement économique et besoins sociétaux".

    Dans cette histoire où entrent en scène les effets photovoltaïques, nous retrouvons un acteur croisé dans la saga numérique, les Bell labs. Avec malice, Didier Roux, qui combat les approximations, note que la découverte des transistors promise à des succès immédiats dans les communications, radio en tête, n’a pas suscité autant de fascination que le photovoltaïque, en son temps. Le cheminement du solaire a été plus long. De la cellule solaire au silicium appliquée dans les années 1950 aux satellites à l’énergie photovoltaïque des années 2000, il a fallu 50 ans. Nous assistons à des balbutiements et nous découvrons une technologie mature qui résiste, la technologie au silicium. Faut-il voir dans les couches minces la technologie de demain ? Parmi les multiples possibilités, sont évoquées les cellules de Graetzel, les cellules polymères, les nanoparticules… l’idée des cellules multijonctions pour couvrir tout le spectre.

    Malgré la longue mise en route, les difficultés, Didier Roux croit au potentiel de cette énergie solaire et il argumente. Mais avant de découvrir ces technologies, il nous met face à une véritable centrale nucléaire à fusion, le soleil !

    Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 21 avril 2017, pour le cours de "L’énergie Solaire : l’énergie du futur ?"

    Intervenants

    • Didier Roux : Directeur de la recherche et du développement et de l’Innovation de Saint-Gobain.

     

    Ecouter

     

      Les Cours du Collège de France

    du lundi au vendredi de 5h à 6h

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique