• Un jour surgit un arc en ciel

    Cette vidéo se veut modeste en rapport des lieux, mais j'ai la chance d'habiter un endroit où quand se révèle un arc en ciel, je suis aux premières loges... J'en ai photographié quelques uns, mais jusqu'à présent il manquait des images... Les dernières photos prises ont révélées un arc en ciel sur un ciel rose orangé... J'ai écrit ce texte il y a un moment déjà...
     

    Musique : Lovely Evening
    -Thors-
     

    (For Your Heart: Beautiful Relaxation Music)

    Un jour surgit un arc en ciel
    Un jour, une fin d’après mis,
    Alors que doucement tombait la pluie,
    Qu’avaient cessés les éclairs,
    Que disparaissait un orage,
    Laissant dans sa trace, de lourds nuages,
    Que partout dans le ciel,
    Rien n'était pareil,
    Sourdement au loin, continuèrent,
    Les grondements du tonnerre,
    Vers l’horizon se tourna mon regard,
    Et sans trop le voir,
    Parmi des nuages orageux,
    Traversés de rayons lumineux,
    Le soleil se couchait…

     

    Soudain, dans le ciel,
    Étincelant, s’accrocha un arc en ciel…
    Il était fascinant à voir,
    Avec ses couleurs multicolores…
    Son apparition, modifia la nature,
    Qui s’illumina de ses plus belles couleurs,
    Alors se transformèrent,
    Dans l’air les senteurs,
    Et tomba une certaine fraicheur.
    Gardant les yeux fixés sur le ciel,
    Avec toutes ses précipitations,
    La beauté de l’arc en ciel,
    Provoqua un temps d’admiration,
    Avec une impression,
    De suspendre le temps,
    Juste un court instant…

     

    Un arc-en-ciel n'a pas d'existence matérielle,
    Il est provoqué,
    Par, un effet purement optique,
    Et météorologique.
    Il se décèle,
    Quand le soleil est dans le dos,
    Et que sa lumière,
    Traverse les gouttelettes d’eau,
    En suspension et en mouvement dans le ciel.
    Plus bas sera le soleil,
    Plus haut s’affichera un arc en ciel…

     

    Le temps d’une réflexion,
    Dans un moment d’observation,
    Furtivement, l'arc en ciel est reparti,
    S’espacent les nuages,
    Après qu’ait disparu l’orage,
    Annonçant une accalmie,
    Ramenant au ciel sa luminosité…
    On pourrait presque regretter,
    De le voir s’en aller,
    Mais il est éphémère,
    Comme tout sur cette terre…

    Pourquoi captive-t-il autant,
    Petits et grands,
    Et que l’on dit,
    Qu’il est un pont flottant du ciel ?
    Parce qu’il relie,
    La terre au ciel,
    Qu’il fait l’Alliance,
    Entre Dieu et la terre…

     

    Ne dit-on pas,
    Que lorsque l’on observe un arc -en ciel,
    C’est que l’âme à soif de beauté, et d’espoir ?
    Qu’il allie, le naturel,
    Au spirituel,
    Qui se marient,
    dans le cours ordinaire de la vie.
    Qu’il est signe d’alliance, d’union,
    De réconciliation ?
    Quand un arc en ciel,
    Colore le ciel,

    Ne faudrait-t-il pas faire un vœu,
    Pour demander d'être heureux ?

    DanyAngel

     

     

    « ASSOLLANT, Alfred – La Chasse aux lions Amis soyons debout - Ayons soif de l’azur (poésie) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :