• Mort de Guy Bedos : sa dernière apparition sur le compte Instagram de Nicolas Bedos

     

    C'est une tragique disparition que l'on vient d'apprendre ce jeudi 28 mai. A l'âge de 85 ans, l'humoriste Guy Bedos est décédé. C'est son fils, Nicolas, qui a annoncé la déchirante nouvelle sur Twitter. "Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier de t’avoir eu pour père", a écrit l'acteur et réalisateur, sous une photo en noir et blanc de son père. Une terrible nouvelle que Victoria Bedos a également partagé sur Instagram. "Au revoir mon père adoré" a écrit la romancière, également sous une photo en noir et blanc de Guy Bedos.

    Une ultime apparition pour Noël

    L'humoriste avait arrêté sa carrière en 2013, après un ultime spectacle à l'Olympia. Auprès de La Croix, il avait expliqué sa décision d'arrêter les one-man show. "Je ne me voyais pas devenir le Stéphane Hessel de l’humour. À mon âge (j’aurai 80 ans en 2014), je ne veux pas faire le spectacle de trop. Je ne veux pas me décevoir. Je ne me vois plus gambader sur scène comme avant. Ce serait un peu pathétique. J’en ai trop vu sur scène qui s’accrochaient et ne recueillaient que l’apitoiement du public", avait-il expliqué au média.

    Ses apparitions ont forcément étaient de plus en plus rares, même s'il avait toujours une place de choix sur les réseaux sociaux de ses enfants. Sa dernière apparition remonte au 25 décembre 2019, pour le jour de Noël. C'est sur le compte Instagram de Nicolas Bedos que l'on avait pu apercevoir l'humoriste, les cheveux et la barbe bien blancs, habillé d'un peignoir

     

    Mort de Guy Bedos : quand le comédien évoquait son enfance difficile
    Mort de Guy Bedos : quand il devait vendre sa maison en Corse "pour survivre"
    Mort de Guy Bedos : qui sont les quatre enfants qu'il laisse derrière lui ?
    Mort de Guy Bedos : sa fille Victoria lui rend un vibrant hommage

     

    Source

    https://fr.news.yahoo.com/

     

    Sincères Condoléances - Panier de fleurs

    A tous ses proches ...

    Salut l'artiste

     


    votre commentaire
  • Christophe, le chanteur, compositeur et interprète, est décédé jeudi soir dans un hôpital à Brest. Il avait été hospitalisé à Paris jeudi 26 mars en réanimation dans un état critique.

    Le chanteur Christophe est mort, touché par le coronavirus. 

    Le chanteur Christophe est mort, touché par le coronavirus. © AFP -Joël Saget

    Christophe est mort. On a appris la nouvelle et on a pleuré, pleuré, on avait trop de peine. Le chanteur, compositeur et interprète s'est éteint à Brest ce 16 avril, dans la soirée. Auteur de tubes comme "Aline", "Les Mots Bleus" ou encore "Les Paradis perdus", il avait été hospitalisé à Paris en réanimation jeudi 26 mars et testé positif au coronavirus, selon Le Parisien.

    Né Daniel Bevilacqua le 13 octobre 1945 à Juvisy, dans l’Essonne, Christophe est issu d’une famille d’immigrés italiens : son père était maçon et sa mère couturière. Très tôt, il se passionne pour le cinéma et tombe amoureux de "l'American way of life" décrit dans les films qu'il dévore. À l'adolescence, abandonne vite l'école, qui ne "l'intéressait pas". Il apprend la guitare et l’harmonica, lance sa carrière avec le groupe "Danny Baby et les Hooligans", puis choisit la voie solo : là, c’est le succès.

    On a pleuré et crié Aline dans toutes les langues

    Il serait injuste de réduire Christophe, dandy écorché, à seulement quelques tubes, mais impossible de ne pas parler du succès planétaire de certains de ses morceaux, et surtout d' "Aline". Sortie en 1965, cette balade d'un cœur brisé, restera à jamais le slow de l’été 1965. N°1 un peu partout dans le monde, le 45 tours s’écoule à plus d’un million d’exemplaires ! Comme le dit Marc Toesca sur France Bleu, "on a crié et pleuré 'Aline' dans toutes les langues".

    "Aline", chanté en 1965 par Christophe

    D'autres succès suivent à un rythme plus ou moins régulier, comme "Les Marionnettes" (no 1 en France et en Belgique), "J'ai entendu la mer", "Je chante pour un ami" ou "Excusez-moi Monsieur le professeur".

    Une vie d'excès, à cent à l'heure

    Grisé par sa réussite, Christophe vit alors à cent à l'heure : courses automobiles, fêtes et alcool prennent le dessus. Après dix ans d'excès, Christophe renaît en dandy ténébreux à la fin des années 70. Le succès est à nouveau au rendez-vous, avec l'album "Les mots bleus" et sa chanson titre qui fait toujours autant vibrer par sa poésie, des décennies plus tard.

    Après un nouvel épisode dépressif, Christophe revient sur scène en 1983 et sort "Succès fou". C'est un triomphe et le troisième plus gros tube de la carrière de Christophe. Rien qu'en France, il s'en écoule 600.000 exemplaires.

    Reconnaissance unanime

    À partir des années 90, Christophe continue de produire des albums, mais à un rythme bien moins important : "Bevilacqua" en 1996, "Comme si la terre penchait" en 2001, "Aimer ce que nous sommes" en 2008 et "Paradis retrouvé" en 2013. Il devient une sorte d’icône hors du temps, à la Gainsbarre ou à la Bashung. Son dernier album, sortie en avril 2016, "Les Vestiges du chaos", reçoit un accueil critique enthousiaste. Christophe avait eu deux enfants, Romain, en 1967, avec la chanteuse Michèle Torr, et Lucie, née en 1971 avec Véronique Kan.

    Réécouter "Les Mots Bleus" de Christophe

     Vendredi 17 avril 2020 à 1:29 -


    votre commentaire
  •  Albert Uderzo n’en faisait pas mystère : il préférait Obélix à Astérix. D’abord parce qu’il créa de lui-même le livreur de menhirs, sans René Goscinny, en 1959, quand fut lancée la série dans les pages du magazine Pilote. Ensuite parce que, sans jamais oser se l’avouer à lui-même, Obélix, c’était un peu lui.

     

    Un souvenir revient. La Baule (Loire-Atlantique), décembre 2013 : Albert Uderzo et son épouse Ada ont accepté, après de nombreuses hésitations, de recevoir deux journalistes du Monde pour parler du litige qui les oppose depuis plusieurs années à leur fille Sylvie, sur fond d’héritage et de soupçons de manipulation. Le rendez-vous a lieu à midi dans le salon d’un hôtel de luxe ; un buffet froid est commandé.

     

    Lire aussi Une planche originale d'Astérix vendue 150 000 euros pour les victimes de « Charlie »

     

    Deux heures plus tard, le moment est venu de se dire au revoir et de payer l’addition. « C’est pour nous, évidemment », affirme-t-on. « Pas question », intervient le dessinateur. On insiste. Lui aussi. Les politesses se termineront devant la caisse enregistreuse du comptoir où un avant-bras d’une fermeté d’airain, comme trempé dans une marmite de potion magique, fera physiquement barrage à toute tentative d’atteinte à son savoir-vivre.

    Albert Uderzo, coauteur de la série de bandes dessinées “Astérix et Obélix” au travail dans l’atelier de l’éditeur Dargaud, dans les années 1960.Albert Uderzo, coauteur de la série de bandes dessinées “Astérix et Obélix” au travail dans l’atelier de l’éditeur Dargaud, dans les années 1960. AKG-IMAGES / PAUL ALMASY

     

    Article complet : 

    https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2020/03/24/albert-uderzo-l-un-des-peres-d-asterix-est-mort_6034210_3382.html

     

     

    Le dessinateur Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny des personnages d'Astérix et Obélix, est décédé le 24 mars, a annoncé sa famille, dans son sommeil à son domicile à Neuilly d'une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. À LIRE AUSSI : Le dessinateur d'Astérix,

    Albert Uderzo, est mort à l'âge de 92 ans https://www.lefigaro.fr/culture/deces... 

    Mort à 92 ans d’Albert Uderzo, toute la Gaule en deuil https://www.lefigaro.fr/culture/alber...

     

     
    Il était Charlie ...

    Charlie Hebdo / Uderzo : " courage aux jeunes dessinateurs"

     

     

    9 janv. 2015

     

    ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : http://bit.ly/radioE1 


    2 commentaires
  • «"C’était une héroïne de l’Amérique, une pionnière dont l’héritage ne sera jamais oublié », a déclaré le patron de l’agence spatiale lundi 24 février."

    Ses calculs ont permis aux Etats-Unis de conquérir la Lune. La mathématicienne américaine Katherine Johnson s’est éteinte à l’âge de 101 ans, a annoncé la NASA lundi 24 février.

     

    La carrière de cette grande figure chez les Noirs américains a inspiré le film Les Figures de l’ombre, sorti en 2016, adapté du livre de Margot Lee Shetterly, qui racontait l’apport trop souvent ignoré des femmes noires dans la conquête américaine de l’espace.

    Katherine Johnson a travaillé au Centre de recherche Langley (Virginie occidentale), de 1953 à 1986.Katherine Johnson a travaillé au Centre de recherche Langley (Virginie occidentale), de 1953 à 1986. NASA / AFP

    Article complet

     

    https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/02/24/katherine-johnson-la-mathematicienne-pionniere-de-la-nasa-est-morte-a-l-age-de-101-ans_6030688_1650684.html

     

    Katherine Johnson – calculatrice de trajectoires spatiale - Sur les épaules de géant.e.s #4

     

    Katherine Johnson a toujours posé des questions et tout compté. C’est ainsi qu’elle a pu faire une brillante carrière à la NASA malgré le fait qu’elle soit une femme noire. Ses travaux ont permis de calculer toutes les trajectoires des engins spatiaux habités lancés par la NASA. #femmesenscience #géante #NASA 
     
    La vidéo de El Jj : https://youtu.be/8SU_HBvmZS0 
     
     
     
     
     
    Bibliographie : Margot Lee Shetterly, Les Figures de l’Ombres (2017) Edition HarperCollins Rachel Ignotofsky, Women in Science – 50 fearless pioneers who changed the world (2016)
     
     Edition Ten Speed Press Biographie sur le site de la NASA https://www.nasa.gov/content/katherin... 
     
    Musique : Musique par Ehrling - Music by Ehrling: https://soundcloud.com/ehrling 
     
     
     
     
     
    Résultat de recherche d'images pour "condoléances etoiles"
     
     
    Condoléances à ses proches

    votre commentaire
  •  Robert Conrad, acteur américain connu pour son rôle dans les séries télévisées «Les mystères de l'Ouest» et «Les têtes brûlés», est décédé à l'âge de 84 ans, a annoncé samedi la presse américaine.

    «Il a vécu une merveilleusement longue vie et alors que sa famille est attristée en raison de sa disparition, il vivra pour toujours dans leurs coeurs», a déclaré au magazine People Jeff Ballard, le porte-parole de la famille de Conrad.

    Après avoir travaillé comme laitier puis chanté dans un club de nuit, sa carrière décolle en 1959 lorsqu'il rejoint le show de télévision «Hawaiian Eye» après avoir déménagé à Los Angeles, fait valoir le magazine.

     

    Entre 1965 et 1969, il joue le rôle de l'agent du Secret Service américain James T. West dans la série "Les mystères de l'Ouest", un western rempli d'anachronismes volontaires et se déroulant après la guerre de Sécession, qui connaîtra un grand succès.

    Robert Conrad avait 84 ans.

    Robert Conrad avait 84 ans. Photo AFP

     

    Article complet

    https://www.nicematin.com/people/lacteur-des-mysteres-de-louest-robert-conrad-est-decede-461316

     

    Emission spéciale ROBERT CONRAD avec le président de l'association JAMES WEST parisienne composée du président SYLVAIN MARIE et son secrétaire CHRISTOPHE MORIN (archivistes,documentalistes),de grands messieurs,des puits de connaissances qui nous révèlent de belles anecdotes sur notre comédien préféré ROBERT CONRAD que nous avons eu en duplex 30 secondes grâce à nos deux amis qui ont MR CONRAD assez souvent au téléphone...

     
     
    A ses proches
    Résultat de recherche d'images pour "condoléances à ses proches"

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique