• Considéré au XIIe siècle comme la Jérusalem d'Europe, Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, était un très important lieu de pèlerinage. En 1982, le pape Jean-Paul II entreprit de s'y rendre.

    a globe-trotteuse Tiga a emprunté le Camiño francés, trajectoire la plus classique et la plus courue à partir de Saint-Jean-Pied-de-Port dans les Pyrénées-Atlantiques jusqu'au cap Finisterre, promontoire situé en Galice. Au sommaire : - Les vigies du chemin de Saint-Jacques - Saint-Jacques insolite - Les Fêtes de Pampelune d'Antonio, enfant du pays - L'or de Las Médulas - Pèlerinage à la voile - Bienvenue dans la Galice celte !

    Le carnet des bonnes adresses

    Echappées Belles Compostelle ! Musée archéologique du Mont Santa Trega (MASAT) http://museos.xunta.gal/es/masat

    Alberto Pires, Artesanos de Gaitas Gallegas Bodegas de Irache http://www.irache.com/fr

    Refuge Orisson http://refuge-orisson.com/

    La cave d’Irouleguy https://www.cave-irouleguy.com/…/viti...

    Le vin Irouleguy : https://www.cave-irouleguy.com/fr/

    Gîte le chemin vers l’étoile : http://www.saintjeanpieddeport-paysba...

    Bar et Ecole de surf : Eric Rebiere surf academy, Avenida Ernesto Che Guevara, 117, 115, 15172 Oleiros,

    A Coruña, Espagne Hotel à Saint Jean Pied de Port, Hotel Mendy : http://www.hotel-mendy.com/

    Hotel à Saint Jean Pied de Port, Hotel Ramuntcho : https://www.hotel-ramuntcho.com/ Musée archéologique du Mont Santa Trega (MASAT) http://museos.xunta.gal/es/masat


    votre commentaire
  •  

    France 3 Côte d'Azur - « Méditerranée », un documentaire de Jérôme ...

    « Méditerranée », un documentaire de Jérôme Espla | Facebook

     

    La Méditerranée.

     

    Poète : Jean Aicard (1848-1921)

     

    Recueil : Les Poèmes de Provence (1874).

     

    La Méditerranée est couchée au soleil ;
    Des monts chargés de pins, d'oliviers et de vignes
    Qui font un éternel murmure au sien pareil,
     Voient dans ses eaux trembler leurs lignes.

    Elle est couchée aux pieds des pins aux sueurs d'or,
    Qui de leurs parfums d'ambre embaument la campagne ;
    Elle veille en chantant ; en chantant elle dort ;
     La cigale en chœur l'accompagne.

    Au bord de cette mer Praxitèle rêvant
    A pris à la souplesse exquise de ses lames,
    Pour fixer la Beauté dans le Paros vivant,
     Des formes fuyantes de femmes.

    La Méditerranée, ô rêve ! est donc la mer
    D'où sortit Vénus blonde aux pieds blanchis d'écume,
    Et comme la Beauté donne un bonheur amer,
     Les flots bleus sont faits d'amertume.

    Lorsque Pan dut céder aux dieux nouveaux venus
    Vénus revint mêler aux flots sa beauté blonde,
    Et sous leur transparence elle erre encor, seins nus,
     Lumineuse, éparse dans l'onde.

    En ses limpides yeux se mirent nos grands bois ;
    Cigales, nous rythmons ses chants avec nos lyres,
    Car Pan aime d'amour ses yeux verts et sa voix,
     Et ses innombrables sourires !

    Jean Aicard.
     
    Poésie française.fr
     
    -------
     
    Le bleu de la Méditerranée est particulier : un bleu intense, profond, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.
     
    Dans ces eaux se cache un trésor inestimable : une biodiversité extraordinaire.
     
    Deux apnéistes vont chasser, explorer, ressentir et respecter cet univers aquatique.
     
    Mérous, sérioles, poissons lune, roquals, cachalots, barracudas, dentis, ils s’approchent des espèces les plus fascinantes de la Méditerranée.
     
    Ce film a remporté le prix du "meilleur film du Monde Sous-Marin" au Festival international de l’image sous-marine de Saint Petersbourg 2015.
     
    Abonne-toi à la chaîne pour plus de de destinations : https://goo.gl/tIk2Qc 
     
    Suis-nous sur Facebook: https://www.facebook.com/wocomo/ 
     
     

     


    votre commentaire
  • L'eau bleu de l'île de Porquerolles en Provence, France

     Située à 1h30 au sud-est d’Aix, on s’y rend pour la balade en vélo  et l’eau turquoise dans lequel il fait si bon se baigner après une journée dans les sentiers de l’île.

    Centre-ville de Aix-en-Provence, France

    Une des villes principales de la région qui est des plus agréables à visiter à pied. On aime sa belle grande fontaine,  les Cours Mirabeau, ses petites boulangeries sympas, les terrasses bondées en fin de journées, et ses boutiques qui regorgent de produits locaux. Depuis Marseille, on y est en une trentaine de minutes.

     

     

     https://mcglobetrotteuse.com/2016/04/20/routes-de-provence/

     

    A Voir ou à revoir

     

     Ce numéro inédit de Passion patrimoine, dans la série « Mon village en France », est consacré à des femmes et des hommes qui dynamisent et valorisent les villages de Provence.

    Dans le Luberon, François Guyonnet, conservateur du patrimoine, nous guide vers les plus beaux villages perchés de sa région – en particulier Simiane-la-Rotonde. Le château est un joyau de l’architecture romane provençale. Nous découvrons également des maisons richement décorées au 17e siècle par des artisans venus d’Italie. Au pied du Mont Ventoux, les habitants de Brantes se mobilisent pour garder vivant leur village.

    Nathalie David a ouvert une petite librairie et édite des livres sur la Provence. Jean-Pierre Henninger, le forgeron, reconstruit des maisons laissées à l’abandon. Rory White, un anglais, vient de s’installer avec sa femme française. Ils produisent une bière artisanale et locale, « La Géante de Provence ».

    A Rosans, dans les Baronnies provençales, Jean-François Rousseau favorise l’installation de jeunes producteurs, attirés par le retour à la terre et à la vie de village. Depuis 15 ans, cet herboriste parcourt les collines à la recherche d’herbes médicinales et aromatiques à distiller. Aujourd’hui, il relance même la récolte du tilleul, autrefois renommé dans la France entière.

    A Ferrassières, sur le plateau d’Albion, le château de la Gabelle se dresse au milieu d’une mer de lavande. Margherite Blanc est la propriétaire du château et de sa table d’hôte. Sa petite fille de 25 ans, Inès, diplômée d’une école de commerce, s’apprête à prendre la relève. De village en village, elle rencontre, avec sa grand-mère, les meilleurs producteurs de la région.

    Un film réalisé par Florence Troquereau

    Une production Eclectic Production, avec la participation de France Télévisions

    Emission intégrale "Des Racines et Des Ailes : Mon village en Provence" diffusée le 11/04/2018.

     

    Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : http://bit.ly/Youtube-DRDA 

    Retrouvez "Des Racines et Des Ailes" sur internet : Site : https://www.france.tv/france-3/des-ra...

    Facebook : https://www.facebook.com/des.racines.... 

    Twitter : https://twitter.com/drda_officiel

    Instagram : https://www.instagram.com/desracinese...

     

    Des Racines et des Ailes


    votre commentaire
  •  
    Nos terres inconnues - Avec Nicole Ferroni sur l'île d'Ouessant - 07 avril 2020 Abonnez-vous à la chaîne pour ne rien rater ici : https://www.youtube.com/channel/UCLp0... 
     
    Nos terres inconnues revient pour un 3ème numéro avec Nicole Ferroni sur l’Ile d’Ouessant le mardi 7 avril 2020 avec Raphaël de Casablanca. Seulement 800 personnes vivent à l’année à Ouessant située à 20 kilomètres du continent. Nicole Ferroni et Raphaël de Casablanca partent à la découverte des territoires chargés d’embrun.
     
    Ils vont donner la parole à Timothée instituteur sur l’île et son amie Ines, mais aussi Emilie prof de breton, Amélie et Etienne les gardiens de l’île Quéménes,
     
    Ingrid la plombière …Ces personnalités vont nous faire découvrir leurs quotidiens, leurs espoirs et leurs doutes. Pour plus de vidéos : france.tv : https://www.france.tv/france-2/nos-te... 
     
     
     
     


      

     

    Nos terres inconnues 


    2 commentaires
  • Barjols

    On en parle pas beaucoup, mais la belle crèche crée par un passionné

    dans une grotte est vraiment à voir ...

    Quel travail, quel talent, j'ai adoré

     

    Barjols est le village aux fontaines,

    mais aussi un endroit de cascades à découvrir,

    un  lieu champêtre,

    ou j'ai eu la chance de partager une journée d'amitié avec un groupe

     

    Barjols est une commune dans le département du Var en région Provence Alpes Côte d'Azur (PACA) situé à 22 kilomètres de Brignoles et 60 kilomètres d'Aix en Provence. - Barjols et son circuit de fontaines - Le vallon des carmes Dossier complet sur :

    www.ingeniousmag.net

     

    theingeniousmag

     

    Petite balade découverte dans le vallon des Carmes à Barjols dans le Var 83. Musique: Jeremy Messersmith - A girl, a boy and a graveyard http://www.deezer.com/track/65230878?...

    South of France autre video sur Barjols: Les Tripettes https://youtu.be/3v8HsRRUIpM

    Au sommet du village s’ouvre le chemin des eaux et de leurs secrets. C’est dans une atmosphère rafraîchissante qu’apparaît le "Vallon des Carmes".

    Entre rivières et cascades le sentier du vallon recèle une multitude de cachettes où la magie semble être maîtresse des lieux.

    La balade se poursuit par un chemin dont chaque chute d’eau porte un nom précis. Le "Gué du Fauvery" se franchit de pierre en pierre laissant deviner un jaillissement de plus en plus fort.

    Et dans un éclaboussement d’eau et de lumière se dévoile la "Cascade des Carmes". Le Fauvery arrive sur les hauteurs de Barjols au niveau d’une falaise de tuf.

    Le dénivelé important entraîne une suite de trois cascades : les Carmes, le Gouffre aux épines et la cascade du Fauvery qui arrive au village au niveau de la zone artisanale des tanneries.

    Le belvédère offre une vue imprenable sur la vallée.

    A noter la statue d’une Vierge placée dans la falaise probablement après 1858.

    Ce site naturel a été aménagé en 1996 par le Conseil Général. QUARTIER DES CARMES La première trace de la période industrielle des Carmes est un acte qui indique que le Sieur Gabriel Bougrain exploite une fabrique de papier en 1821.

    En 1859 elle est remplacée par un moulin à farine auquel s’ajoute en 1888 un moulin à huile.

    En 1889, Adrien Vaillant installe une usine hydroélectrique qui permet l’éclairage public de Barjols (avant Marseille, ce qui fit la fierté des barjolais).

    Des secousses provoquent en 1907 la destruction d’une partie des bâtiments.

    Adrien Vaillant transforme alors l’usine en minoterie. Après avoir racheté les lieux, Monsieur Fassy en fit une tannerie.

    Après la guerre de 1939-1945, Monsieur Fassy construisit une nouvelle micro centrale qui fut vendue à Monsieur Duchamps, l’actuel propriétaire.

    Alors que l’arrêté autorise ce dernier à y installer deux micro centrales, il n’en exploite qu’une seule (la plus en amont).

    Par la suite en 1981, la ZAC des Carmes s’installe en amont du site.

    Il s’agira de la dernière tentative de maintenir l’activité industrielle des tanneries de Barjols.

    Malgré d’importantes sommes investies, l’exploitation ne démarra pas.

    La fermeture définitive survient en septembre 1983. Les bâtiments sont à l’heure actuelle occupés par des artistes et différents artisans.

     

    spqbmed


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique