• Entretien avec Michel Viotte, co-commissaire d'une exposition retraçant le parcours de Jack London à bord de la goélette le Snark de 1907 à 1909 dans les mers du Sud.

     

    Jack London à bord du Snark faisant le point avec un sextant, Pacifique Sud, entre San Francisco et Hawaï, 1907 Jack London à bord du Snark faisant le point avec un sextant, Pacifique Sud, entre San Francisco et Hawaï, 1907 Crédits : © Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library, San Marino, California

    Semaine spéciale sur France Culture :

    LES EXPLORATEURS

    Mais quel mal mystérieux frappe les savants qui reviennent d’une expédition au Pérou ? C’est ainsi que s’ouvre le 13ème album des aventures de Tintin, « Les 7 Boules de cristal »… Inspirée par Tintin, portée par le même élan de curiosité et d’appétit pour la connaissance, France Culture propose une programmation exceptionnelle de fin d’année dans les pas des explorateurs. Du bout du monde à la porte d’à côté, de l’infiniment petit aux confins de l’univers, des grandes épopées aux noirceurs de l’âme humaine : munissez-vous d’une boussole, d’une paire de jumelles et de bonnes chaussures, et explorez le programme !

    Aujourd'hui avec Michel Viotte, auteur et réalisateur, co-commissaire de l’exposition Jack London dans les Mers du Sud au Centre de la Vieille Charité à Marseille jusqu’au 7 janvier 2018.

    De 1907 à 1909, Jack London et son épouse Charmian ont embarqué à bord du Snark, une goélette spécialement conçue pour ce voyage. Deux années de navigation déterminantes pour l'oeuvre de l'écrivain. De San Francisco à Sidney, le couple découvre Hawaï, les îles Marquises, Tahiti, Fidji, les îles Salomon, un monde en plein changement...
    L'appel de la mer intervient dès l'enfance chez Jack London, qui a grandi dans la baie de San Francisco et qui rêvait le long des quais en voyant ces bateaux partirent vers l'aventure. Adolescent, il allait pêcher avec son père dans la baie, il était le "prince des pilleurs d'huîtres", il avait rejoint la cohorte des pirates qui pillaient la baie de leurs huîtres. Et en 1893, à 17 ans, il s'embarque sur la goélette Sofia Sutherland pour une saison de chasse aux phoques.
    Mais le Snark est le point d'orgue, le rêve du grand départ à la découverte des autres...
    Dans l'exposition Jack London dans les Mers du Sud, on revit ce voyage grâce à des objets rares dont certains ont appartenu à Jack London, des manuscrits, des pièces de musée...

    Jack et Charmian London sont au cœur d’un monde qui bascule. Ils partent à la recherche d’un fantasme, du rêve d’un paradis perdu, d'un rêve d’exotisme et d’aventure et ce faisant, ils découvrent un monde qui soit a disparu, soit est en train de disparaître et dont ils mesurent sur le terrain toute la complexité...

    Jack London vêtu d'une jupe de danse en cheveux humains et fibres de coco. Nuku Hiva, archipel des Marquises, 1907.Jack London vêtu d'une jupe de danse en cheveux humains et fibres de coco. Nuku Hiva, archipel des Marquises, 1907. Crédits : © Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library, San Marino, California

    Au-delà d'être un écrivain américain, grâce à ce voyage, Jack London devient un grand écrivain du monde.

    Jack et Charmian London sur la pirogue à voile d'un ami polynésien,  île de Tahaa, Polynésie Française, 1908 Jack et Charmian London sur la pirogue à voile d'un ami polynésien, île de Tahaa, Polynésie Française, 1908 Crédits : © Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library, San Marino, California

    Jack london a une science du portrait qui va s’exprimer totalement lors de la croisière du Snark durant laquelle il a pris des milliers de clichés tant pour documenter l’aventure vécue –il a toujours le souci de nourrir la légende et faire rêver les lecteurs, ces clichés ayant pour but d’illustrer les articles qui financent son expédition -que pour documenter ce qu’il découvre... On voit leur immersion au fil de la progression des photographies, les London passant de plus en plus de temps avec les populations rencontrées.

    Marquisiens posant à côté du gramophone des London, Taiohae, Nuku Hiva, 1907.
 Marquisiens posant à côté du gramophone des London, Taiohae, Nuku Hiva, 1907.
 Crédits : © Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library, San Marino, California Habitants de l'île de Guadalcanal, îles Salomon, 1908 Habitants de l'île de Guadalcanal, îles Salomon, 1908 Crédits : © Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library, San Marino, California

    Musique diffusée durant l'émission : ''The Beast '' par Don Davis (extrait de la bande originale de la série TV Américaine ''La belle et la bête / Beauty and the beast" de 1987 à 1990)


    votre commentaire
  • Journée Internationale des familles

    Proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution du 20 septembre 1993, cette journée est une manifestation qui reflète l'importance que la communauté internationale attache à la famille, cellule de base de la société, ainsi que l'intérêt qu'elle porte à la situation des familles dans le monde. Et inciter les gouvernements à faire porter leurs efforts sur la politique familiale.

     

    La Journée internationale des familles est une occasion de mieux faire comprendre les problèmes que connaissent les familles et stimuler les initiatives appropriées. Elle pourrait devenir un facteur de mobilisation puissant dans tous les pays qui cherchent à apporter une réponse aux problèmes qui se posent aux familles de chaque société. La Journée internationale des familles offre également l'occasion de mettre en relief la solidarité qui unit les familles dans leur recherche d'une meilleure qualité de vie.

    La situation des familles en France

    Les statistiques sont formelles : la famille a la cote en France ! Depuis le début du troisième millénaire, les mariages et les naissances sont en augmentation constante. Avec 778 900 naissances en 2000 et 774 800 en 2001 (source : INSEE), les chiffres de la natalité française restent à un niveau élevé. Le nombre des mariages est lui aussi en augmentation, indépendamment de la progression du nombre de pacs.

     

    Les gouvernements, organisations non gouvernementales, établissements d'enseignement, groupes religieux et individus peuvent aider à faire connaître les fonctions remplies par les familles et leurs problèmes, leurs points forts et leurs besoins, en organisant des manifestations à l'occasion de la Journée internationale des familles. Cette journée est aussi l'occasion de mieux comprendre les processus économiques, culturels, sociaux et démographiques qui ont une incidence sur les familles.

    Un site à visiter : www.notrefamille.com

     

     

    Album : Non Homologué (1985)


    Pour ma part, la plus belle chanson de Goldman ever

     


    2 commentaires
  • Belles images de l'espace et surtout très belle chanson entraînante des Sweet People bien interprété par Mady et Fred.
    * PAROLES *
    Tout là-haut
    L'étoile que tu vois
    Veill' sur toi et moi
    Et brille dans nos cœurs

    Tout là-haut
    L'étoile et sa lumière
    Nous rassure et nous éclaire
    Sur le chemin du bonheur


    Les petits
    Les grands problèmes
    C'est la vie
    Mais quand on s'aime
    Chaque jour est une course au trésor

    Au-delà
    Des nuits d'orage
    On aura
    Tous les courages
    Car l’espoir nous rend toujours plus fort

    Refrain

    Si nos rêves
    Se déchirent
    Nos destins
    Parfois chavirent
    Pas question de tout laisser tomber

    Au-delà
    Des mots des gestes
    Qui font mal
    Et qui nous blessent
    C’est la vie qui devra l’emporter

     

    31Sylou

     

    Nuit agitée d’orages au-dessus de la Californie, avant le lever de soleil fulgurant. Ce timelapse a été produit sur Terre en juxtaposant plusieurs photos - chaque seconde correspond à environ 25 clichés.

     

    Voir la vidéo

    https://www.facebook.com/ESAThomasPesquet/videos/600517236824420/

     

    ESPACE - Dans l'espace depuis le 20 novembre dernier, Thomas Pesquet ne cesse de publier des photos ou vidéos plus belles les unes que les autres. Ce lundi, il a notamment filmé des orages survenus dans le ciel de la Californie.

     

    Actuellement à 400 kilomètres de la Terre, Thomas Pesquet a une nouvelle fois posté des images bluffantes de l'espace. A bord de la station spatiale internationale (ISS), l'astronaute français a publié des images d'orages survenus dans le ciel californien.

     

     

    www.lci.f


    votre commentaire
  • Long récit sur sa campagne de 1950-1951 au côté des Inuits du très grand Nord, analyses sur l'Arctique contemporain entre réchauffement et convoitises... Jean Malaurie, invité exceptionnel, dénonce la disparition d'une culture essentielle, celle des Inuits.

    Jean Malaurie à côté du bateau hydrographique soviétique, au large d'Ouélen, durant son expédition en Tchoukotka, août 1990 

    Jean Malaurie à côté du bateau hydrographique soviétique, au large d'Ouélen, durant son expédition en Tchoukotka, août 1990 Crédits : Terre humaine sur Wikipedia

    Les Inuits l’ont surnommé « L’homme qui parle avec les pierres ». Lors de ses premières expéditions en Arctique, il s’intéressait en effet surtout à la topographie, aux reliefs, et à la géomorphologie, mais petit à petit, celui qui fut le premier à atteindre, à pied, le pôle Nord géomagnétique en 1951 s’est intéressé, de plus en plus, aux populations, ce qui lui fit dire qu’il est passé « de la pierre à l’homme ». Quel regard porte-t-il sur l’Arctique qui a enregistré il y a quelques semaines des températures de 20 degrés supérieures à la normale, et sur la sauvegarde des peuples Inuits menacés par le réchauffement et l’exploitation des ressources naturelles ?

    Jean Malaurie, est le premier des grands invités de cette fin d’année 2016, La méthode scientifique est avec lui pour l’heure

     

    Article complet

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/jean-malaurie-lhomme-qui-parle-aux-pierres

     

    Jean Malaurie — Wikipédia

     

    Jean Malaurie – Explorateur – Écrivain – Fondateur de la collection ..

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique