• Etre fort ...

     Être fort, c’est rayonner de bonheur quand on est malheureux.

     

    C’est essayer de pardonner à quelqu’un qui ne mérite pas le pardon.

     

    C’est donner sans retour.

     

    C’est rester calme en plein désespoir.

    C’est être joyeux quand on ne l’est pas.

    C’est sourire quand on a envie de pleurer.

     

    C’est faire rire quand on a le coeur en morceaux.

    C’est se taire quand l’idéal serait de crier à tous son angoisse.

    C’est consoler quand on a besoin d’être consolé soi-même.

     

    "Laure Perrette"

     

    http://lafianceedusoleil.vefblog.net/cat18/


    2 commentaires
  • Lien de l'image

    http://laure76-orange.fr.over-blog.com/pages/marre_de_la_violence_et_des_comportements_cruels-1195997.html

     

     

     

    BennyGoodTips

     

    Parfois la vie ne vaut rien, toutefois   rien ne vaut la vie.

    Bien sûr, vous me direz que c'est   selon la valeur qu'on lui donne...

     

    et peut   être même aussi l'époque et l'endroit dans   lesquels on vit car il fut un temps où les
    puissants prenaient des vies.

    Mais ne trouvez-vous pas que le moment   vient toujours où la conscience s'élargit,
    et nous devenons alors témoin de la Vie.

    En 1928, André Malraux nous dit :

    - "Une vie ne vaut rien, mais rien ne
    vaut la Vie."

    Une histoire va aussi nous le dire ...

    * Épris de beauté, un prince japonais
    avait fait réaliser 20 vases magnifiques,
    tous aussi beaux les uns que les autres.

    Il ne se lassait pas de les
    contempler.

    Un jour, la servante qui était en
    charge d'entretenir les vases, en fit
    basculer un qui se brisa en une centaine
    de morceaux.

    Le prince entra dans une grande colère
    et condamna la servante à mort.

    La nouvelle se répandit très vite, on
    en parlait dans les minkas*. Puis elle fit
    le tour de tout le royaume.

    Vint un homme qui se présenta au
    prince.

    - "Je suis, dit-il, détenteur d'une
    recette précieuse qui m'a été léguée par
    mon père et qui permet de réparer un vase
    de telle sorte qu'on ne voit même plus les
    fêlures. Avez-vous bien gardé tous les
    morceaux altesse ?"

    - "Oui, nous les avons".

    - "Il est aussi indispensable que je
    puisse faire mon travail en présence de
    tous les autres vases".

    Ainsi fut fait.

    Amené dans la salle où se trouvaient
    les 19 autres vases, il les vit rangés
    côte à côte sous un long voile de soie.

    Laissé seul pour travailler, il
    souleva le voile et, ...

    ... un à un, jeta tous les vases à
    terre, qui se brisèrent eux aussi en
    centaines de morceaux.

    On l'amena aussitôt, entouré de 2
    gardes, pour comparaître devant le prince.

    Atterré par la nouvelle, le prince lui
    demanda :

    - "Pourquoi as-tu fait cela ?"

    - "Ces 19 vases restants auraient pu
    coûter la vie à 19 autres personnes.
    Prenez ma vie, et ça n'ira pas plus loin."

    Le prince réfléchit longuement à ces
    paroles et, prenant conscience que tous
    les vases de la terre, aussi beaux
    soient-ils, ne valaient pas une vie
    humaine, il fit grâce à sa servante ainsi
    qu'à cet homme sage qui venait de lui
    donner une leçon.

    La vie est précieuse, il faut la
    protéger car rien ne peut la remplacer.

    Gardez toujours espoir en vous 
      le bon sens doit finir par prévaloir...


      [www.editions-succes.com]


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique