•  

    Album Enfant de la Terre de Samian

     

    Disques 7ième Ciel

     

    Mix

    https://www.youtube.com/watch?v=aB83J2-AfuQ&list=PLSbu260kkaxfEMypIUkLb49wXO50lsy-s&index=3

     

     

    L’image contient peut-être : 1 personne

     

     


    votre commentaire
  • En Ariège

     

    En Ariège Crédits : © Inès Léraud

    1ère diffusion le 21/11/2013.

    Chanson de fin : "Ghost" par Skip the use - Album : "Can be late" (2012) -Label : Universal music division Polydor.

    • Reportage : Inès Léraud
    • Réalisation : Charles Le Gargasson (et Philippe Baudouin)

     

    A écouter ou ré-écouter : la première émission "Enfances sauvages" diffusée le 20 novembre 2013 dans Les Pieds sur terre (série de deux émissions).

     

    Le site des parents d'Asha

    Autres émissions sur le même sujet (en libre écoute)

     

     

    La vie sauvage, l'enfance de Lou et Luyana (série diffusée sur Mouv' en juillet 2014)

    _

    Dans les 7 vallées de Massat et au Maxil, en Ariège - émission "Il existe un endroit" (France Inter) du 15 juin 2014.

     

    Bibliographie

    Mon enfance sauvage

    Mon enfance sauvageGlénat, 2011

    Terre courageGlénat, 2014

     

    https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre


    votre commentaire
  • Simone Veil

    Déportée à Auschwitz durant la Shoah où elle perd son père, son frère et sa mère.

    Ministre de la Santé par le président Valéry Giscard d’Estaing, qui la charge de faire adopter la loi dépénalisant le recours par une femme à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), loi qui sera ensuite couramment désignée comme la « loi Veil ». Elle apparaît dès lors comme icône de la lutte contre la discrimination des femmes en France.

    Première présidente du Parlement européen, nouvellement élu au suffrage universel, de 1979 à 1982. De façon générale, elle est considérée comme l’une des promotrices de la réconciliation franco-allemande et de la construction européenne.

    Élue à l’Académie française en 2008.

    Elle deviendra la cinquième femme inhumée au Panthéon.

     
    Discours devant l’Assemblée le 26 novembre 1974.

     

    > Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

     

     

    > Consulter la version texte de ce livre audio.

    > Rechercher : 7. XXe siècle, Discours, Essais, Société, ,

     

     

    Donneuse de voix : Pomme | Durée : 39min | Genre : Essais

     

    Source

     http://www.litteratureaudio.com


    2 commentaires
  • Les guerres ne finissent jamais vraiment, car même si elles peuvent finir sur le champ de bataille, de nombreux anciens combattants ramènent la guerre chez eux et sont forcés de vivre avec elle pour le reste de leur vie.

     

    Cette triste et désolante vérité est mise en évidence par des photographes comme David Jay et James Nachtwey, qui ont documenté des jeunes soldats américains gravement blessés après leur retour à la maison des guerres en Irak et en Afghanistan.

    « J’ai été témoin, et ces images sont mes témoignages. Les événements que j’ai capturés ne doivent pas être oubliés et ne doivent pas être répétés », écrit Nachtwey, alors que le projet de Jay, compilé dans une série appelée soldat inconnu, était finaliste dans la catégorie Portrait pour les Magnum Photography Awards 2016.

    Parlant de ses images, Jay a écrit qu’ils présentent «une occasion d’ouvrir un dialogue sur des problèmes avec lesquels nous ne sommes pas nécessairement à l’aise … et des problèmes dont nous sommes responsables». Les images peuvent être inconfortables pour le spectateur. Cela nous oblige à affronter nos peurs et nos inhibitions à propos de la vie, de la mort, de la sexualité, de la maladie, des relations, etc. La réalité n’est pas toujours jolie. Mais c’est la réalité.

    David Jay et James Nachtwey

     

    Portraits de Vétérans américains qui ont survécu à une Décennie de Guerre au Moyen-Orient (10)

    Tomas Young s’est enrôlé dans l’armée deux jours après les attentats du 11 septembre 2001. Cinq jours après avoir été envoyé en Irak, il a été touché dans la colonne vertébrale en parcourant un véhicule non armé à Sadr City, le laissant paralysé. Il est mort en 2014 (environ un an et demi après la prise de cette photo) en raison des complications de ses blessures.

     

    Tout l'article

    si vous n'avez peur de regarder des images terribles de personnes très courageuses ...

     

    https://www.chambre237.com/portraits-de-veterans-americains-ont-survecu-a-decennie-de-guerre-moyen-orient/


    votre commentaire
  • La Sortie de l'opéra en l'an 2000 (vers 1882), lithographie d'Albert Robida

    « A force d’écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver ». Je n’essaierai certainement pas d’imiter le ton sans pareil de Michel Simon, mais vous avez sûrement reconnu le propos que Marcel Carné et Jacques Prévert lui ont fait tenir dans Drôle de drame, film immortel...

     

     
     
    La Sortie de l'opéra en l'an 2000 (vers 1882), lithographie d'Albert Robida

    « A force d’écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver ». Je n’essaierai certainement pas d’imiter le ton sans pareil de Michel Simon, mais vous avez sûrement reconnu le propos que Marcel Carné et Jacques Prévert lui ont fait tenir dans Drôle de drame, film immortel. Un propos qui constitue opportunément le coup d’archet de cette émission.

     

    Il va s’agir, en effet, de s’interroger sur cette étrange lucidité prémonitoire qui parcourt, d’âge en âge, l’œuvre d’écrivains très divers. Ceux qui, quand nous les lisons avec le recul, donnent à notre étonnement l’impression qu’ils ont prévu des éléments ultérieurs, parfois lumineux et fréquemment sinistres. La littérature d’anticipation a fleuri dans tous les temps. Parfois parfaitement farfelue, certes, mais souvent inspirée par une surprenante lucidité prémonitoire. George Orwell, avec son livre essentiel, 1984, publié en 1949, va prendre forcément figure ici d’auteur emblématique. Mais il côtoie Louis-Sébastien Mercier, Jules Verne, Robida, H.G. Wells, Danrit, Kafka et beaucoup d’autres, dès le Moyen Age.

     

    Ce Moyen Age cher à mon invité Patrick Boucheron, professeur au collège de France. Dans le cours qu’il a prononcé cette année, il s 'est aventuré dans ce champ à plusieurs reprises, ce qui m’ a incité à le convier ce matin. Il y disait : « La littérature prévient les dangers, oui, mais au sens où elle alerte sur une catastrophe qui, précisément, parce qu’on en a été alerté, ne vient jamais comme on l’avait imaginé ». Vision optimiste d’une protection des hommes pour les livres.

    Trop optimiste ? Voilà qui est assurément à considérer.

     

    PROGRAMMATION SONORE

    - Lecture de 1984 de George ORWELL par Daniel TARRARE, lu dans l’émission « Après-midi spécial » de Marion THIBA, sur France Culture, le 17 juin 1995.

    - Extrait d'une émission à la mémoire d’Albert ROBIDA par Jean CALVEL, le 30 octobre 1951.

    - Lecture par Jean DESAILLY d’un extrait de Autour de la lune de Jules VERNE (1870) dans un enregistrement sur disque de 1959.

    - Lecture d’un extrait du Procès de KAFKA, lu par Guillaume GALLIENNE dans son émission « ça peut pas faire de mal », sur France Inter, le 9 juin 2012.

    - Lecture par Hervé PIERRE d’un extrait de 1984 de George ORWELL, lu dans l’émission « Tire ta langue », d’Antoine PERRAUD,, sur France Culture, le 23 septembre 2003.

    BIBLIOGRAPHIE

    - Patrick BOUCHERON, Un été avec Machiavel, éditions Equateurs-parallèles / France Inter, 2017.

    - Patrick BOUCHERON (dir.), Histoire mondiale de la France, Seuil, 2017.

    - Bronislaw BACKO, Michel PORRET et François ROSSET (dir.), Dictionnaire critique de l'utopie au temps des Lumières, Georg éditeur, 2016.

    - Pierre BAYARD, Demain est écrit, les éditions de Minuit, 2005.

    - Pierre BAYARD, Le Plagiat par anticipation, les éditions de Minuit, 2009.

    - Pierre BAYARD, Le Titanic fera naufrage, les éditions de Minuit, 2016.

    - Simon LEYS, Orwell ou l’horreur de la politique, Plon, 2006.

    - Michel PRAT et Alain SEBBAH, "Fictions d’anticipation politique", revue Eidôlon, presses universitaires de Bordeaux, novembre 2006, n°73.

    Intervenants

    L'équipe

    Production
    Réalisation
    Avec la collaboration de

    Bibliographie

    Demain est écrit

    Demain est écritMinuit, 2005

     

    Concordance des temps par Jean-Noël Jeanneney

    le samedi de 10h à 11h

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique