• Une fresque représentant Martin Luther King aux Etats-Unis

    VIDEO. Il y a 50 ans, le pasteur Martin Luther King était assassiné

     

    IL y a 50 ans, le 4 avril 1968, Martin Luther King était assassiné. Né en 1929 à Atlanta, dans un Sud des Etats-Unis profondément raciste et ségrégationniste, ce pasteur afro-américain consacrera toute sa vie à lutter pour les droits civiques.

     

    Article

    https://www.20minutes.fr/societe/2248791-20180404-video-50-ans-pasteur-martin-luther-king-assassine

     

    En lien

    http://roda.eklablog.com/discours-d-investiture-de-martin-luther-king-a123569618


    votre commentaire
  •  
     Documentaire francais ("Une breve histoire du temps",1994) sur le renomme physicien anglais Stephen Hawking. Γαλλικό ντοκιμαντέρ ("Το χρονικό του χρόνου") για τον άγγλο φυσικό Στήβεν Χόκινγκ.
     
     
     
     
     
     L'astrophysicien Stephen Hawking est mort
     

    Star mondiale de la science, Stephen Hawking a transformé l'approche

    des trous noirs et travaillé sur les origines de l'univers.

    Par L'Obs

    Publié le 14 mars 2018 à 06h49
     

    Cloué dans un fauteuil et s'exprimant via un ordinateur, Stephen Hawking, qui est décédé ce mercredi à 76 ans, a consacré sa vie à percer les secrets de l'univers et à populariser l'astrophysique, au point d'en devenir une star.

     

    "Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l'univers que j'étudie", disait le scientifique contemporain certainement le plus célèbre du monde.

    Stephen Hawking est né à Oxford le 8 janvier 1942, 300 ans jour pour jour après la mort de Galilée.

    Son père, biologiste, souhaite qu'il suive ses pas en étudiant la médecine à Oxford. Mais le jeune Stephen s'est déjà pris de passion pour les mathématiques. Cette matière n'étant pas enseignée dans la prestigieuse université, il opte pour la physique.

    Au bout de trois ans, il part pour Cambridge, afin d'y poursuivre des recherches en astronomie.

    A 21 ans, on lui prédit 2 ans à vivre

    Peu après son 21e anniversaire, il apprend qu'il souffre d'une maladie dégénérative paralysante, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot.

    Les médecins ne lui donnent que deux ans à vivre. Ne sachant même pas s'il pourra achever sa thèse de doctorat, il plonge dans une profonde dépression, dont il ne sort que grâce à sa rencontre avec une étudiante en linguistique, Jane Wilde, qu'il épouse en 1965.

    Le couple, qui divorcera 30 ans plus tard, aura trois enfants. Stephen Hawking épousera en seconde noces Elaine Mason, dont il se séparera au bout de onze ans, en 2006.

    Son corps décline inexorablement. En 1974, il est incapable de se nourrir ou de sortir de son lit par lui-même. En 1985, il perd définitivement l'usage de la parole après avoir subi une trachéotomie à la suite d'une pneumonie.

    "Comprendre complètement l'univers"

    Mais son esprit est intact. Et son but simple: "comprendre complètement l'univers, pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe".

    Dans les années 1970, il développe l'idée que les trous noirs ne se contentent pas d'absorber toute matière et lumière passant à leur proximité mais émettent aussi un rayonnement, le "rayonnement Hawking".

    Ce faisant, il est le premier à parvenir à toucher du doigt le Graal des physiciens : commencer à concilier les deux grandes théories qui expliquent le fonctionnement de l'univers et sont apparemment incompatibles, à savoir la relativité générale d'Einstein pour l'infiniment grand et la mécanique quantique pour l'infiniment petit.

    De l'avis des scientifiques, cette théorie aurait valu le prix Nobel à Stephen Hawking si elle avait pu être expérimentalement démontrée.

    A 32 ans, il devient le plus jeune membre de la Royal Society, l'équivalent britannique de l'Académie des sciences.

    En 1980, il obtient la chaire de professeur lucasien de mathématiques de l'université de Cambridge, un poste occupé avant lui par Isaac Newton. Il le quittera en 2009, frappé par la limite d'âge.

    Un best-seller scientifique mondial

    Tout en approfondissant ses travaux sur les origines de l'Univers, le théoricien publie en 1988 "Une brève histoire du temps", afin d'expliquer au grand public les grands principes de la cosmologie, du Big Bang à la théorie des cordes.

    Jamais un ouvrage de vulgarisation scientifique ne connaîtra un tel succès. Depuis sa parution, il s'est écoulé à plus de neuf millions d'exemplaires.

    Stephen Hawking devient alors l'incarnation populaire du scientifique, multipliant les interventions pour promouvoir la recherche et, parfois, s'inquiéter de ses possibles dérives.

    Formidable communicant, capable d'effectuer un vol en apesanteur malgré son handicap, il se prête au jeu avec un plaisir certain et un grand sens de l'humour.

    Sa page Facebook qu'il alimente lui-même avec des messages signés "SH" compte plus de 4 millions d'"amis".

    Il joue son propre rôle dans des séries comme "Star Trek", "The Big Bang Theory" et "The Simpsons", signe des livres pour enfants avec sa fille Lucy, "chante" avec sa voix synthétique aux côtés de U2, Pink Floyd et même des Monty Python.

    Il y a un an, il était apparu lors d'une conférence à Hong Kong par hologramme. Devant des centaines de personnes, il avait soutenu que les réponses aux multiples crises environnementales "viendront de la science et de la technologie".

    (Avec AFP)

     
     
    A ses proches
    Résultat de recherche d'images pour "condoléances a ses proches"

    2 commentaires
  • Lors de cette conférence "Avenue centrale" exceptionnelle, Pierre Rabhi, à travers le témoignage de son parcours de vie, nous fait partager son amour pour la terre, pour la nature, pour l’humain et nous appelle à en prendre soin. Il propose une réflexion sur la sobriété qu’il souhaite heureuse et apporte des solutions réalistes, que chacun peut mettre en œuvre.

     

    André GRIFFON interviewe Pierre RABHI, écrivain, agriculteur autodidacte, et penseur de l'agrobiologie, dans sa ferme de Montchamp en Ardèche. Pierre RABHI évoque son enfance dans le Sahara et son départ pour la France, sa découverte de l'agriculture biologique, ses actions pédagogiques, notamment au Burkina Faso, et ses réflexions sur de nouveaux modes de développement, respectueux de la nature. Pierre RABHI, raconte tout d'abord ses souvenirs d'enfance, passée dans une oasis au Sud de l'Algérie au côté de son père forgeron. Il suit une éducation occidentale auprès d'une famille française, qui le met en conflit avec sa culture traditionnelle, et sa religion musulmane. Il participera à la guerre d'Algérie comme bancardier. Jeune homme, il émigre à Paris, où il découvre la société "techno-scientifique". Il décide alors de s'installer avec sa compagne dans les Cévennes "pour devenir berger". Ensuite, Pierre RABHI évoque ses travaux dans le domaine de l'agriculture biologique. Il raconte la formation pour agriculteurs qu'il anima durant trois ans à Gorom Gorom, au Burkina Faso. En conclusion, il présente le CIEPAD, organisme qu'il a crée, destiné à réfléchir sur de nouveaux modèles de développement pour lutter contre la désertification qu'il prédit mondiale.L' interview de Pierre RABHI, réalisée sur sa terrasse, est ponctuée de belles iimages de paysages cévenols, d'images tournées à Gorom Gorom lors de son séjour, d'images factuelles de sa famille, de photographies, et d'extraits de films. Elle est chapitrée par des intertitres, dont le premier est une citation extraite d'un livre de l'invité, "du Sahara aux Cévennes" (Edition du Candide).

     

    Cliquez au milieu de la vidéo pour l'arrêter

     

    Émission

    Mémoires

    Production

    producteur ou co-producteur

    France Régions 3 Lyon

    Générique

    réalisateur

    André Bonnardel

    musique originale

    Fawsy Al Aiedy

    producteur

    André Griffon

    participant

    Pierre Rabhi

     

     

    https://www.ina.fr/video/LXC01039622

     

     France 2 – Journal 13h le 04/04/2017 L'essayiste, romancier, poète et agriculteur bio Pierre Rabhi est l'invité du 13 heures ce mardi 4 avril pour parler des deux premiers livres d'une nouvelle collection, "Carnets d'alerte". Pierre Rabhi a trouvé refuge dans cette ferme, il y a 50 ans. Au cœur des Cévennes, bien loin du désert algérien où il est né. Ici, il pratique l'agroécologie, une culture raisonnée dans le respect de la nature. Le paysan est aussi philosophe et la société moderne l'interroge. La société heureuse, vivre avec peu, voilà son credo. Les semences sont en train de disparaître Invité du 13 heures ce mardi 4 avril, Pierre Rabhi se dit très inquiet "car le comportement de l'humanité aujourd'hui est inconscient. Nous avons ce trésor infini qui est cette planète et tout ce que nous savons faire, c'est piller, polluer. On la traite comme un gisement de ressources qu'il faut transformer en dollars". Dans un de ses Carnets d'alerte, Pierre Rabhi explique que les trois quarts de variétés de semences ont disparu en 100 ans. "C'est extrêmement grave. C’est une richesse incroyable qui est aujourd'hui en train de disparaître et c'est irréparable", regrette Pierre Rabhi. N'oublier pas de regarder les autres vidéos sur ma chaîne: https://www.youtube.com/channel/UCFkA...

     

    Cliquez sur le lien ci-dessous pour vous abonner ! http://www.youtube.com/channel/UCFkAf...

    Interview de Pierre Rabhi décembre 2016.

     

    Vidéo en bas de page
    « Il faut aimer, s’entraider, c’est tellement plus facile que la dualité ! »

    Propos recueillis par Jacky Durand

    • Pierre bonjour. Merci de nous recevoir. Aux éditions du Passeur vient de sortir un ouvrage « La convergence des consciences » dont tu es l’auteur avec Bernard Chevillat. Cet ouvrage est un florilège glané au fil des années, une moisson de conscience que tu partages généreusement. Peux-tu nous rappeler ce que tu entends par conscience ?

    J’entends par conscience ce qui identifie l’individu. Nous avons une enveloppe charnelle habitée par une conscience et c’est cette conscience-là qui nous paraît aujourd’hui représenter l’individu. Sinon on reste prisonnier de notre histoire, de notre culture cela nous divise.
     

    Aujourd’hui l’humanité a besoin de se fédérer, de fédérer les consciences afin qu’elle puisse prolonger son histoire non pas dans les conflits mais dans l’unité, c’est pour cela que les consciences doivent converger.

     

    Article complet

    https://www.soleil-levant.org/2016/11/interview-de-pierre-rabhi/

     

    Le 07 octobre 2016

    http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-samedi-7-octobre-2017_2396706.html

     

    Pierre Rabhi - Accueil | Facebook


    votre commentaire
  •  Je suis passée plusieurs fois dans les jolies petites rues du village de  Belgentier

    dans le Var, qui à elles-seule valent le détour, 

    mais n'avait jamais eu l'occasion de visiter le Chateau Peiresc et son très joli parc ...

    J'ai profité des journées du Patrimoine pour aller lui rendre visite

     

    Belgentier, le château Peiresc, le "Prince des Curieux" et son cratère sur la lune !

    Son château et ses jardins à Belgentier constituent depuis la démolition de l’hôtel de Calas à Aix, l’unique lieu lié à la mémoire du grand humaniste provençal. " (M.O. Giraud, chargée d’études documentaires à la CRMH).

     

    Nicolas-Claude Fabri de Peiresc, né le 1er décembre 1580 vers sept heures du soir à Belgentier et mort à Aix-en-Provence le 24 juin 1637, baron de Rians, abbé et seigneur de Guîtres en Guyenne, docteur en droit et conseiller au Parlement de Provence, « Procureur général de la République des lettres », grand humaniste, homme de lettres, astronome, scientifique, collectionneur d'art, épistolier, numismate, archéologue, historien, égyptologue, botaniste, zoologue, écologiste, géologue, paléontologue, philologue, anatomiste et naturaliste.
     
    chateau peiresc belgentier

    Superbe article

    suivre le lien

     

     http://randojp.free.fr/0-Diaporamas/PlFortes/PlFortes14.html


    votre commentaire
  • Envie de vous amuser et de jouer le jeu ? Lancez la vidéo et fermez aussitôt les yeux et écoutez... Reconnaissez-vous cette voix ?
    (Imitation par Lou B.) (suite de sa prestation au Télédon)

     

    Dans le cadre des auditions de l'école "Blanches et noires"
    A propos de Lou : http://www.fondationlou.com/

     

    Luc Boland

     

     

    Fondation Lou - Accueil | Facebook

     

    Un vrai talent ...

    Lou

     

    Résultat de recherche d'images pour "bravo"

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique