• Agriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique et l'inventeur du concept "Oasis en tous lieux".

     

    Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers.

     

    Depuis 1981, il transmet son savoir-faire dans les pays arides d'Afrique, en France et en Europe, cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux populations.

     

    Il est aujourd'hui reconnu expert international pour la sécurité alimentaire et a participé à l'élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification.

     

    Il est l'initiateur du Mouvement pour la Terre et l'Humanisme. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Paroles de Terre, du Sahara aux Cévennes, Conscience et Environnement ou Graines de Possibles, co-signé avec Nicolas Hulot. 

     

    Françoise Renaud   Françoise Renaud 


    votre commentaire
  • Lien de l'image

     

    http://www.33.assoligue.org/developpement-durable

     

    La Semaine du développement durable se déroule du 1er au 7 avril 2014.

      

    Elle est l'occasion d'un rappel des bonnes pratiques et d'une découverte des initiatives en faveur du développement durable.

    Cette semaine est pilotée par le ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.

      

    À cette occasion, les écoles et les établissements scolaires peuvent valoriser les projets de développement durable mis en œuvre par les élèves et la communauté éducative.

     

    Qu’est-ce que la Semaine du développement durable ?

      

    La suite

     

    http://www.education.gouv.fr/cid59672/semaine-du-developpement-durable.html

     

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/-La-Semaine-du-developpement,6917-.html

     

     


     

    Economie circulaire et écologie industrielle... par developpement-durable

      

    Plus de vidéos

     

    http://www.dailymotion.com/developpement-durable

     

     


    votre commentaire
  • http://www.kokopelli-semences.fr

     

    Kokopelli,

    Pour la Libération de la Semence et de l'Humus

      

    Voir aussi

    http://roselyne.musicblog.fr/3430077/kokopelli-pour-la-liberation-de-la-semence-et-de-l-humus/  


    votre commentaire
  • Message filmé du Cacique Raoni - POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
    Mis en ligne le 29 août 2013 par

    www.raoni.com / association Planète Amazone.  

    Le 10 juillet 2013, le Cacique Raoni, célèbre dans le monde entier pour sa lutte en faveur de la préservation de la forêt amazonienne, était enfin reçu, après plusieurs annulations, avec une délégation de représentants indigènes par la présidente du Brésil Dilma Rousseff, à l'origine de la reprise, sous la présidence de Lula Da Silva, du projet de barrage de Belo Monte.

    Un texte a été remis ce jour-là par le Cacique et la délégation à la chef de l'état brésilien (la traduction intégrale du document est disponible sur www.raoni.com : http://raoni.com/actualites-751.php).

    Les principales violations des droits des indigènes y sont rappelées et il y est fait état de leur très forte inquiétude à propos de dispositifs législatifs, proposés, votés ou sur le point de l'être sous la présidence de Dilma Rousseff, ceux-ci visant à revoir à la baisse leurs droits fondamentaux, à réviser les frontières de leurs territoires, fussent-ils démarqués et à faciliter la possibilité de développer des projets miniers ou énergétiques (grands barrages) en terre indigène sans consultation préalable.

    La présidente du Brésil a apposé sa signature au document et affirmé qu'elle soutenait les indiens dans leur lutte pour la préservation de leurs droits et de la forêt amazonienne. Toutefois le Cacique Raoni n'est pas dupe, les paroles n'étant pas suivi des actes depuis le début des trois années de gouvernance de Dilma Rousseff.

    Les signaux envoyés pendant les 1000 premiers jours par cette administration (autorisation illégale de début de travaux pour le barrage de Belo Monte, révision du code forestier...) ont au contraire démontré que sa vision de l'expansion économique du Brésil passait obligatoirement par une exploitation forcenée et irraisonnée de la forêt amazonienne, sans souci des dommages collatéraux irréversibles (destruction de la biodiversité, ethnocides, violations aux droits de l'Homme...).

    Un scandale humanitaire et écologique est en marche. Le Cacique Raoni en ayant conscience, a tenu à saisir l'opportunité de cette rencontre marquée par la signature du document par la présidente pour enregistrer, quelques jours plus tard, sur une crête surplombant à l'entrée de son village le fleuve Xingú tant menacé; un message filmé à destination des dirigeants du monde entier.

    Les citoyens de tous pays sont en effet directement concernés par le sort de la forêt amazonienne. Si celle-ci venait à disparaître les conséquences en seraient effroyables et la vie de chacun d'eux s'en trouverait bouleversée, à jamais. Le Cacique Raoni garde l'espoir qu'ils se sentiront également concernés par le devenir de son peuple, et de tous les peuples indigènes d'Amazonie menacés, car ils sont les garants de la préservation du plus grand "poumon vert" de la planète...

      

    planeteamazone

    planeteamazone 


    votre commentaire
  • "L'eau est une source d'or liquide incolore qui fera la fortune des pays qui en ont un surplus comme richesse naturelle ; mais l'Homme devra à tout prix apprendre à éviter de la gaspiller,

    de la polluer ou de garder tout pour lui en refusant obstinément d'en exporter à des gens qui n'en ont presque plus et qui risquent de mourir de soif..."

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique